LIEPP seminar: "Les compétences prédictives de la réussite scolaire et du bien-être des enfants"

March 3 2020, 13h00-14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP organise un séminaire:

Les compétences prédictives de la réussite scolaire et du bien-être des enfants

Mardi 3 mars 2020

13h00 - 14h30

Salle Lavau (98, rue de l'Université)

  • Carlo Barone, professeur des universités à Sciences Po, sociologue, spécialiste des inégalités éducatives et des méthodes d’évaluation d’impact des politiques éducatives
  • Grégoire Borst, professeur de psychologie du développement et de neurosciences cognitives de l’éducation à l’Université de Paris, directeur du Laboratoire de Psychologie du Développement et de l’éducation de l’enfant (LaPsyDÉ – CNRS)
  • Lidia Panico, chargée de recherches à l’Institut National d'Etudes Démographiques (Ined), collaboratrice scientifique pour le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA), et chercheure associée à l’International Center for Life Course Studies, University College London
  • Maxime Tô, économiste à l’Institut des Politiques Publiques et associé de recherche à l’Institute for Fiscal Studies (Londres)
  • Angela Grieulich, professeure des universités à Sciences Po, économiste et démographe, spécialiste des questions de conciliation vie privée/vie familiale, de fécondité et de l’emploi féminin au sein des pays européens  

Seminar LIEPP: "Le développement cognitif et socio-comportemental des enfants des écoles maternelles et des jardin d'enfants"

March 3rd 2020, 17:00-18:30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Le développement cognitif et socio-comportemental des enfants des écoles maternelles et des jardin d'enfants: une analyse quantitative 

Mardi 3 mars 2020, 17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

Présentation:

  Lucile Piedfer-Quêney

 Centre national d’étude des systèmes scolaires (Cnesco-Cnam)

 Anciennce assitante de recherche à l'OSC 

 

Les jardins d’enfants parisiens accueillent des enfants de 2 à 5 ans et représentent une alternative à l’école maternelle proposée par la ville. Ces structures se différencient de l’école maternelle sur plusieurs aspects, comme la formation des personnels, les pédagogies mises en oeuvre, la taille des établissements ou encore l’organisation temporelle de la journée des enfants.

La Ville de Paris a souhaité mieux connaître les effets de la fréquentation d’un jardin d’enfant (par rapport à celle d’une école maternelle « classique ») sur la préparation des jeunes enfants à l’entrée en CP. Elle s’est adressé pour cela à l’Observatoire sociologique du changement de Sciences Po, qui a mené une étude en deux parties : un premier volet qualitatif, pour mieux cerner les spécificités des jardins d’enfants ; et un second volet quantitatif, pour apprécier le développement de certaines compétences et attitudes prédictives de la réussite scolaire chez des enfants fréquentant un jardin d’enfants et chez des enfants fréquentant une école maternelle (échantillon d’environ 500 enfants). 

La présentation se concentrera sur ce second volet : les objectifs et questions de recherche qui en sont à l’origine ; les compétences et attitudes des enfants que nous avons décidé de mesurer ; les outils d’évaluations, le design et le protocole de recherche retenus ; ainsi que les principaux résultats de l’étude. 

Les compétences socio-comportementales prédisent la réussite scolaire

Seminar LIEPP February 4 2020, 17h00-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Les compétences socio-comportementales prédisent la réussite scolaire.

Comment les mesurer efficacement ? 

Mardi 4 février 2020, 17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

Présentation:

 

 Mélusine Boon-Falleur

 Institut Jean Nicod, Département d'études cognitves 

 Ecole Normale Supérieure, EHESS, PSL University, CNRS

 

Outre les compétences cognitives, les compétences socio-comportementales, telles que le contrôle de soi ou la pérséverance, jouent un rôle déterminant dans une multitude de domaines, dont la réussite scolaire. De nombreuses études observationnelles indiquent en effet qu'être consciencieux, patient ou pérséverant est associé à de meilleures notes en classe et meilleures performances dans les examens nationaux. Plus récemment, l'évaluation rigureuse de programmes qui ciblent ces compétences socio-comportementales ont confirmé l'impact positif d'une amélioration des compétences socio-comportementales sur la réussite scolaire. Afin de mieux comprendre ce phénomène, il est important de pouvoir mesurer ces compétences de façon fiable. 

L'objectif de notre étude est de comparer la fiabilité de trois méthodes d'évaluation des compétences socio-comportementales: 1) des questionnaires de personnalité remplis par l'élève, 2) des questionnaires de personnalité remplis par l'enseignant et 3) un jeu sur tablette. A l'aide de différents critères, nous montrons que le questionnaire enseignant est la mesure la plus fiable des compétences de l'élève. Nous explorons ensuite le lien entre le fait d'être pérséverant, consciencieux, ou encore de ne pas être impulsif sur la réussite scolaire et trouvons effectivement une corrélation positive entre ces deux domaines. 

Seminar: "Le système scolaire français au prisme des comparaisons internationales"

Seminar Educational Policies research group - January 7, 2020 - 17h00-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire : 

Le système scolaire française au prisme des comparaisons internationales 

Résultats de l'enquête PISA 2018 pour la France

Mardi 7 janvier 2020, 17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

Inscription 

Présentation : 

 

 Pauline Givord 

 Analyste à la Direction de l'Education de l'OCDE

 Chercheuse affiliée au LIEPP

 

 

Le Programme International de l'OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA) s'est imposé comme une référence importante dans le débat éducatif. Réalisé tous les trois ans depuis 2000 par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), il permet d'évaluer les compétences des élèves de 15 ans dans trois domaines principaux, la compréhension de l'écrit, les mathématiques et les sciences - mais permet également de mettre en contexte ces acquis scolaires avec l'environnement social et familial des élèves, les caractéristiques des établissements scolaires qu'ils fréquentent et plus généralement les spécificités des systèmes scolaires. 

Les mesures purement cognitives sont complétées par des dimensions plus qualitatives sur les dispositions des élèves vis-à-vis de l'apprentissage, leurs relations avec les enseignants et leurs camarades, leurs parcours scolaires antérieurs et la manière dont ils se projettent dans l'avenir. Au-delà des simples "classements" de performance souvent mis en avant, l'enquête PISA permet donc de croiser les capacités des systèmes scolaires à combiner excellence scolaire, équité mais aussi bien-être des élèves. Cette présentation reviendra sur les principales caractéristiques du système scolaire français telles qu'observées dans la dernière édition du PISA dont les résultats ont été publiés en décembre 2019. 

 

Seminar LIEPP: Analyse comparée des filières sélectives de l'enseignement supérieur

Seminar LIEPP January 21, 2020- 17h00 - 18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire : 

Analyse comparée des filières sélectives de l'enseignement supérieur dans le domaine des sciences humaines et sociales en Ile-de-France : Paris Dauphine, Sciences Po, double et bi-licences universitaires Paris 1

Mardi 21 janvier 2020, 17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

Inscription 

Présentation :

Marco Oberti, Elise Tenret, Mathieu Rossignol-Brunet, Yannick Savina et Pauline Barraud de Lagerie présentent les premiers résultats d’une recherche en cours sur les dynamiques du recrutement de trois filières très sélectives de l’enseignement supérieur dans le domaine des sciences sociales et humaines.

Son analyse situe ces trois filières (Paris Dauphine, Sciences Po et les licences sélectives de Paris 1) dans le champ plus large de l’enseignement supérieur en Île-de-France en précisant le profil social, scolaire et territorial des candidats et des admis de chacune de ces filières. Les auteur.e.s s'intéressent plus particulièrement aux chances d’être admis selon les caractéristiques de l’élève, mais aussi aux caractéristiques du lycée d’origine. Ils développent davantage cette dernière dimension concernant les lycées d’où proviennent les candidats et les admis de ces filières, moins souvent prise en compte dans l’analyse des inégalités d’accès à l’enseignement supérieur sélectif.