Le système scolaire français au prisme des comparaisons internationales

Seminar Educational Policies research group - January 7, 2020 - 17h00-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire : 

Le système scolaire française au prisme des comparaisons internationales 

Résultats de l'enquête PISA 2018 pour la France

Mardi 7 janvier 2020, 17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

Inscription 

Présentation : 

 

 Pauline Givord 

 Analyste à la Direction de l'Education de l'OCDE

 Chercheuse affiliée au LIEPP

 

 

Le Programme International de l'OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA) s'est imposé comme une référence importante dans le débat éducatif. Réalisé tous les trois ans depuis 2000 par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), il permet d'évaluer les compétences des élèves de 15 ans dans trois domaines principaux, la compréhension de l'écrit, les mathématiques et les sciences - mais permet également de mettre en contexte ces acquis scolaires avec l'environnement social et familial des élèves, les caractéristiques des établissements scolaires qu'ils fréquentent et plus généralement les spécificités des systèmes scolaires. 

Les mesures purement cognitives sont complétées par des dimensions plus qualitatives sur les dispositions des élèves vis-à-vis de l'apprentissage, leurs relations avec les enseignants et leurs camarades, leurs parcours scolaires antérieurs et la manière dont ils se projettent dans l'avenir. Au-delà des simples "classements" de performance souvent mis en avant, l'enquête PISA permet donc de croiser les capacités des systèmes scolaires à combiner excellence scolaire, équité mais aussi bien-être des élèves. Cette présentation reviendra sur les principales caractéristiques du système scolaire français telles qu'observées dans la dernière édition du PISA dont les résultats ont été publiés en décembre 2019. 

 

Analyse comparée des filières sélectives de l'enseignement supérieur

Seminar LIEPP, January 21, 2020
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire : 

Analyse comparée des filières sélectives de l'enseignement supérieur dans le domaine des sciences humaines et sociales en Ile-de-France : Paris Dauphine, Sciences Po, double et bi-licences universitaires Paris 1

Mardi 21 janvier 2020, 17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

Inscription 

Présentation :

Marco Oberti, Elise Tenret, Mathieu Rossignol-Brunet, Yannick Savina et Pauline Barraud de Lagerie présentent les premiers résultats d’une recherche en cours sur les dynamiques du recrutement de trois filières très sélectives de l’enseignement supérieur dans le domaine des sciences sociales et humaines.

Son analyse situe ces trois filières (Paris Dauphine, Sciences Po et les licences sélectives de Paris 1) dans le champ plus large de l’enseignement supérieur en Île-de-France en précisant le profil social, scolaire et territorial des candidats et des admis de chacune de ces filières. Les auteur.e.s s'intéressent plus particulièrement aux chances d’être admis selon les caractéristiques de l’élève, mais aussi aux caractéristiques du lycée d’origine. Ils développent davantage cette dernière dimension concernant les lycées d’où proviennent les candidats et les admis de ces filières, moins souvent prise en compte dans l’analyse des inégalités d’accès à l’enseignement supérieur sélectif.

Quelles solutions pour réduire les inégalités dans l'enseignement supérieur ?

Séminaire Politiques éducatives 15 octobre 2019, 17h00-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire interdisciplinaire politiques éducatives:

Quelles solutions pour réduire les inégalités dans l'enseignement supérieur ?

Revue systématique de la littérature (quasi-)expérimentale sur les dispositifs de sensibilisation au lycée et les aides financières

Mardi 15 octobre 2019

17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

 

Estelle Herbaut

Post-doctorante (octobre 2018 - mars 2020), dans le cadre du projet "LIFETRACK - Life Course Dynamics of Educational Tracking" (NORFACE Network, Programme "Dynamics of Inequality Across the Life-course: structures and processes) dirigé par Carlo Barone. 

 

 

Policy makers are increasingly searching for ways to allow more disadvantaged students to access and complete higher education. The quickly growing (quasi-)experimental literature on policy interventions in higher education provide the opportunity to identify the causal effects of these interventions on disadvantaged students and discuss inequality mechanisms at the last stage of the educational system. The paper reviews 75 studies and rigorously compares more than 200 causal effects of outreach and financial aid interventions on the access and completion rates of disadvantaged students in higher education.

The paper "What works to reduce inequalities in Higher Education ?" finds that outreach policies are broadly effective in increasing access for disadvantaged students when these policies include active counseling or simplify the university application process, but not when they only provide general information on higher education. For financial aid, the paper finds that need-based grants do not systematically increase enrollment rates but only lead to improvements when they provide enough money to cover unmet need and/or include an early commitment during high school. Still, need-based grants quite consistently appear to improve the completion rates of disadvantaged students. In contrast, the evidence indicates that merit-based grants only rarely improve the outcomes of disadvantaged students. Finally, interventions combining outreach and financial aid have brought promising results, although more research on these mixed interventions is needed.

Retrouvez la présentation d'Estelle Herbaut ici 

Cours d'écoles OASIS

Event - July 4th, 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

[Langague : french] 

Cours d'écoles OASIS 

Le LIEPP a participé avec l'ensemble de partenaires - le Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE), la Ligue de l'enseignement, Météo France et le Laboratoire interdiciplinaire des énergies de demain (LIED) - à l'évènement de lancement du projet européen OASIS coordonné par la Mairie de Paris le 4 juillet 2019.

OASIS signifie Ouverture, Adaption, Sensibilisation, Innovation et liens Sociaux. Issu de la Stratégie de résilience de la mairie de Paris, le projet OASIS vise à transformer des cours d'écoles et des collèges en îlots de fraîcheur urbains afin de faire face aux enjeux du changement climatique. Le projet est financé dans le cadre de l'appel à projets "Action urbaine innovante" et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER). 

Le projet consiste à :

  • Coconcevoir et aménager les cours d'écoles et des collèges en utilisant des produits éco-innovateurs pour éviter la concentration de la chaleur
  • Imaginer les nouveaux usages de la cours par les enfants et les sensibiliser face au changement climatique 
  • Analyser l'émergence des nouvelles méthodes de gouvernance micro-locale, des assemblées citoyennes pour impliquer les voisins et leurs intéractions dans ces lieux de proximité.  

Le rôle du LIEPP est d'évaluer le volet qualitatif concernant l'impact social et l'approche participative et inclusive de co-conception et de sensibilisation du projet.

 

Pour en savoir plus sur le projet

Des sciences cognitives ouvertes et participatives au service de l'amélioration des compétences méta-cognitives des élèves

Seminar Educational Policies May 28th, 2019 - 16h30-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

[language: French]

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Des sciences cognitives ouvertes et participatives au service de l'amélioration des compétences méta-cognitives des élèves: un défi pour l'éducation au 21ème siècle

Mardi 28 mai 2019

16h30 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

Présentation: 

Les apprentissages fondamentaux (lire, écrire, compter) engagent un ensemble de processus cognitifs spécifiques à l'acquisition de chacun de ces outils culturels. Mais apprendre à lire, écrire et compter engagent également un ensemble de processus cognitifs et socio-émotionnels plus généraux ou méta-compétences comme le contrôle de soi, la flexibilité cognitive et la régulation émotionnelle. Dans le cadre de cette conférence, nous présenterons les résultats d'études comportementales et en neuroimagerie menée dans notre laboratoire et dans le cadre de notre recherche collaborative et participative menée sur la plateforme lea.fr avec les professeurs des écoles sur ces méta-compétences. 

Borst

 

Grégoire Borst 

Professeur de Psychologie du développement et de neurosciences cognitives de l'éducation

Université Paris Descartes 

 

Discutante: 

Chevallier

 

Coralie Chevallier 

Chercheure

Departement d'études cognitives ENS