Quentin RAMOND

Chercheur postdoctoral au Center for Social Conflict and Cohesion StudiesUniversité du Chili, Santiago.

Docteur en sociologie (thèse financée par le LIEPP et soutenue en novembre 2019).

LIEPP-Sciences Po, OSC
Sociologie
sociologie

Bio :

Quentin Ramond est post-doctorant au Center for Social Conflict and Cohesion Studies, Université du Chili, Santiago.

Quentin a obtenu sa thèse en sociologie en novembre 2019. Il a réalisé son doctorat sous la direction de Marco Oberti, en étant rattaché au LIEPP et à l’Observatoire Sociologique du Changement (OSC). 

Les thèmes centraux de sa recherche sont les inégalités urbaines, les mécanismes de ségrégation socio-spatiale et les modes de cohabitation.

Il interroge la capacité de l’action publique locale à agir sur le peuplement des espaces et à réguler localement les relations entre les différents groupes sociaux et les contrastes entre les quartiers. Il aborde deux domaines spécifiques, le logement et l’éducation, pour lesquels les enjeux de mixité sociale sont centraux. Il traite ces questions en étudiant des configurations urbaines originales de proche banlieue parisienne, les quartiers « moyens-mélangés », avec le souci d’articuler différentes échelles d’analyse et de confronter les réalités locales avec les dynamiques métropolitaines.

Poster du projet (juin 2018)

Page personnelle :

Pour plus d'information, voir la page personnelle de Quentin RAMOND

Impliqué dans les projets / axes de recherche :

Publication(s) dans le cadre du LIEPP :

Articles et contributions dans des ouvrages collectifs

Retour en haut de page