Africa: Citizenship, Violence and Politics

 
About



This research group was launched in 2012. It aims to encourage in-depth discussions on citizenship crises and situations of political violence in Africa. The starting point of our reflection is that most violent situations that cross the African continent are more or less related to crises of citizenship.

Most conflicts have to do with the question of rights (political, social, economic, land and other), their recognition and, basically, the question of the imaginary and social contours of society - even if they are redefined concurrently by the state and/or by private actors who sometimes take control of the street and public space through violence.

By focusing on some of these actors (in particular self-defence groups, militias and other “vigilants”) who sometimes claim to be new sovereigns of local or national space, we wish to reflect on the reconfiguration of public spaces and state-society relations by going beyond qualifications in terms of privatization of violence or informalization of security.

Based in part on current events on the continent, the research group “Africa: Citizenship, Violence and Politics” takes the form of a seminar that is open to all. It aims to provide insight into research on situations of political violence south of the Sahara and to offer an alternative reading to the media and expert perspectives of these “crisis” situations. It values empirical surveys and innovative methodological approaches and aims to offer a broader reflection on the analytical frameworks used to think about the relationships between citizenship crises and political violence in Africa and elsewhere.

As a platform for reflection open to all specialists working on the continent, the “Africa: citizenship, violence and politics” group at CERI pursues a scientific objective. Through the public debates it encourages, the group also aims to disseminate academic knowledge in society. Finally, it aims to be a place of training and socialization in Africanist research for all students from Sciences Po and elsewhere who are interested in these issues.

Agenda








Works

28 janvier 2020
(In)security policies in the Sahel

Séminaire de l'Association des chercheurs de politique africaine (ACPA) en collaboration avec le séminaire du groupe de recherche Afrique : citoyenneté, violence et politique du CERI

Présidence : Sandrine Perrot
- Vincent Foucher, LAM Les Afriques dans le Monde, Bordeaux, Pour une économie politique des factions de Boko Haram
- Romane Da Cunha Dupuy, CERI Sciences Po, Une participation citoyenne à la lutte anti-terroriste ? : Le cas des groupes d’autodéfense Koglweogo au Burkina Faso
- Tanguy Quidelleur, université Paris Nanterre, Interventions occidentales et militarisation des groupes d’autodéfense : les cas du Burkina Faso et du Mali
- Yvan Guichaoua, Brussels School of International Studies, University of Kent, Quelle viabilité politique pour la présence militaire française au Sahel ?

 

Table ronde du 23/11/2018

Une table ronde dans le cadre du groupe de recherche Afrique: citoyennetés, violence et politique. En collaboration avec l'Association des chercheurs de Politique africaine (ACPA)

Intervenants:
Fred Eboko, Directeur de recherche à l'IRD
Marie-Emmanuelle Pommerolle, Maître de Conférence à l'Université de Paris I
Nadine Machikou, Professeur université de Yaoundé II

Responsable scientifique: Sandrine Perrot

 

Table ronde du 06/11/2018

Dans le cadre du séminaire Afrique : citoyenneté, conflits et politique et en collaboration avec l'Association des chercheurs de Politique africaine (ACPA)

Avec:
Sabine Planel, IRD, IMAF
Mehdi Labzaé, Université de Paris 1

Discutant :
Eloi Ficquet, EHESS

Responsables scientifiques: Sandrine Perrot, Richard Banégas, Laurent Fourchard et Roland Marchal

Table ronde du 03/10/2017

Table ronde organisée dans le cadre du Groupe de recherche "Afrique : citoyenneté, violence et politique", en partenariat avec la revue Politique africaine

avec Ricardo Soares de Oliveira, Oxford Universty, chercheur associé au CERI, Didier Péclard, Université de Genève, co-rédacteur en chef de Politique africaine, Chloé Buyre, CNRS-Les Afriques dans le Monde, Bordeaux

Discutante : Juliana Lima, Université Paris 1

Modérateur : Richard Banégas, Sciences Po-CERI

Responsable scientifique : Richard Banégas, Sciences Po-CERI

Credit photo : Brandan Reynolds, avec l'aimable autorisation de l'auteur

 

Table ronde du 18/09/2017

Avec le soutien du PIAF, du séminaire "Afrique : citoyenneté, violence et politique", du Groupe de recherche "Travailleurs de l'élection : du local au transnational", de la revue Politique africaine et de l'Association des chercheurs de politique africaine

Sous la présidence de Sandrine Perrot, Sciences Po-CERI

avec Layla Bamara, Université d'Aix et auteur avec Camille Floderer et Marine Poirier de l'ouvrage Faire campagne, ici et ailleurs, Mobilisations électorales et pratiques politiques ordinaires, Karthala, 2016, Marie-Emmanuelle Pommerolle, directrice de l'IFRA de Nairobi et coordinatrice avec Justin Willis et Sandrine Perrot du numéro "Matérialités du vote", Politique africaine, n° 144 décembre 2016, Nic Cheeseman, Université de Birmingham et codirecteur avec Justin Willis et Gabrielle Lynch du projet ESRC “The impact of elections: voting, political behaviour and democracy in sub-Saharan Africa”

Discutants : Hélène Combes, Sciences Po-CERI, CNRS, Richard Banégas, Sciences Po-CERI, Etienne Smith, Chaire d'Etudes africaines comparées de Rabat

Responsable scientifique : Sandrine Perrot, Sciences Po-CERI

Credit photo : MINUSMA/Marco Dormino, Bamako, 11 août 2013

 

Enregistrement du débat du 03/05/2017

En collaboration avec l'Association des Chercheurs de Politique africaine (ACPA) et la revue Politique africaine

avec Kako Nubukpo, directeur de la francophonie économique et numérique à l'OIF, chercheur associé à Oxford, University College et auteur, avec Bruno Tinel, Martial-Ze Belinga et Demba Moussa Dembélé, de Sortir l'Afrique de la servitude monétaire : A qui profite le franc CFA ?, aux éditions La dispute, 2016

Président de séance : Boris Samuel, chercheur associé, Sciences Po-CERI

Discutants : Bruno Théret, Université Paris Dauphine, Benjamin Lemoine, Université Paris Dauphine, Richard Banégas, Sciences Po-CERI

Enregistrement du débat du 14/03/2017

 Conference within the framework of the Research Group Afrique : citoyenneté, violence et politique

with Louisa Lombard, Assistant Professor of Anthropology, Yale University, author of State of Rebellion: Violence and Intervention in the Central African Republic, Zed Book, 2016, Marielle Debos, Assistant Professor, Université Paris Nanterre, Institute for social sciences of politics (ISP), Institut Universitaire de France (IUF), author of Living by the Gun in Chad: Combatants, Impunity and State Formation, Zed Book, 2016

Chair: Sandrine Perrot, Sciences Po-CERI, CNRS

Academic coordinators: Sandrine Perrot, Richard Banégas, Roland Marchal, Laurent Fourchard

20 juin 2014
Conflict(ing) views: War and post-war Ugandan studio photography

aaa
avec Martina Bacigalupo, auteur de Gulu Real Art Studio, Steidl, The Walther collection, 2013

VIDEO Martina Bacigalupo parle de son travail de photographe

rr
Jean-Paul Colleyn, directeur d'études à l'EHESS
Dominique Malaquais, chercheur au Centre d'études des mondes africains (CEMAf/CNRS)

Florence Brisset-Foucault, chercheur à l'Université de Cambridge, Trinity College

Back to top