Archives - Regards sur nos publications

© Daguerréotype, 1855, CC0 Public Domain Designation, Chicago Art Institute.

Cette page présente par ordre de parution les débats et les analyses suscités par les publications scientifiques des chercheur-e-s du CERI au cours du trimestre.

Vous y trouverez, entre autres, des entretiens, vidéos, podcasts et comptes rendus qui contribuent à prolonger et à enrichir la réflexion développée dans ces travaux.
Toutes ces ressources sont librement accessibles en ligne, sauf les recensions parues dans des revues à comité de lecture.

Au-delà de cette page,
la liste complète des publications scientifiques.

Hélène Combes

De la rue à la présidence. Foyers contestataires à Mexico

Paris, CNRS Éditions, 2024, 328 p.

De Maïdan à Nuit debout, les années 2010 ont été secouées par les mouvements d’occupation de l’espace public. Tous ont suscité une même question sur leurs débouchés politiques concrets. À cet égard, le cas du Mexique apporte un décalage éclairant. La contestation du résultat des élections présidentielles de 2006 donne en effet lieu à un vaste campement contestataire installé au cœur de Mexico durant 48 jours, initiant une dynamique qui débouche, douze ans plus tard, sur l’accession au pouvoir d’Andrés Manuel López Obrador. Année après année, Hélène Combes a suivi nombre de protagonistes de ce mouvement. Son enquête revient sur les principales étapes de sa structuration – du tour du Mexique entrepris par Obrador à la création du parti Morena, en passant par la constitution de brigades de militantes ou la mise sur pied d’un journal. En retraçant les trajectoires politiques et sociales de quatre protagonistes, représentatifs de différents foyers de contestation au sein d’une des plus grandes villes du monde, elle met en lumière les modalités de mobilisation croisant classes, genres, territoires et structuration du champ politique.

21/05/2024

Autour de la publication

Entretiens du CERI
21 mai 2024
« De la rue à la présidence ». Retour sur une enquête de long cours à Mexico
Entretien avec Hélène Combes, par Corinne Deloy

Ouvrage collectif / Les Dossiers du CERI

Luis Martinez & Rasmus Alenius Boserup (dir.)

The Disappearing of Algeria’s Hirak

Paris, Centre de recherches internationales (CERI), 2024, 191 p.

Ten years after the “Arab Uprisings”, a peaceful mass protest movement abruptly emerged in Algeria. In an astonishing show of force, the so-called Hirak exponentially grew from a few thousand protesters in the capital in early February 2019 to hundreds of thousands of protesters in all major Algerian cities. Inspired by the peaceful regime changes in Tunisia in 2011 and in Sudan after the dismissal of Omar el-Bashir in 2019, the protestors called for a regime change and for an establishment of a democratic system based on the rule of law. With the Hirak, Algeria’s civil society demonstrated remarkable energy and creativity, both online and in the streets. Actors from civil society including judges, feminists, artists, journalists, independent trade unionists, and academics worked together to create a powerful political dynamic. This dynamic was not matched by capable politicians, however. And as the movement failed to transform itself into a formal political actor, the existing state elites—and in particular the military establishment—came to dominate the political scene. Through six thought-provoking contributions, this new Dossier du CERI gathers specialists of Algerian politics, economy, military, media and society to explore what we have called The Disappearing of the Algerian Hirak…

Stéphane Lacroix

Le crépuscule des Saints. Histoire et politique du salafisme en Égypte

Paris, CNRS Éditions, 2024, 424 p.

Qu’est-ce que le salafisme ? Et comment ce mouvement ultraconservateur a-t-il gagné en influence pour se placer au cœur de la normativité islamique sunnite ? Quel rapport entretient-il avec le politique ? Et pourquoi est-il important, pour en déchiffrer les évolutions, de le distinguer des Frères musulmans ? Stéphane Lacroix nous invite à démêler ces questions dans cette socio-histoire du salafisme égyptien. Issu d’une enquête menée en Égypte à partir de 2010, avant, pendant et après la révolution ayant mené à la chute de Moubarak et l’arrivée au pouvoir de l’islam politique, cet ouvrage retrace l’histoire de ce mouvement et de ses acteurs. Il nous introduit à la grammaire d’action des salafistes et analyse les mutations qu’a connues l’islam égyptien tout au long du XXe siècle, et jusqu’à très récemment. Loin de constituer une idéologie immuable, le salafisme est lui-même sorti transformé de ce processus, au point de devenir un acteur central de la transition démocratique avortée de 2011. Une contribution majeure à l’étude des transformations de l’islam et de son rapport au politique à l’époque contemporaine.

23/04/2024

Autour de la publication

Entretiens du CERI
23 avril 2024
The Rise, Politicisation and Decline of Egyptian Salafism
Interview with Stéphane Lacroix, by Corinne Deloy

20 mars 2024
Essor, politisation(s) et reflux du salafisme égyptien
Entretien avec Stéphane Lacroix, par Corinne Deloy

Recension
20 février 2024
Ambivalences du salafisme en Égypte
Thibaud Laval, Orient XXI

Médias
11 février 2024
En Égypte et ailleurs, les multiples visages du salafisme
Stéphane Lacroix, The Conversation

Janvier-février 2024
En quête de politique - L'islamisme
Série en quatre épisodes avec Stéphane Lacroix, par Thomas Legrand, France Inter

Romain Bertrand

Les Grandes Déconvenues. La Renaissance, Sumatra, les frères Parmentier

Paris, Seuil (L'Univers historique), 2024, 384 p.

On dit que la France, au XVIe siècle, a manqué son rendez-vous avec le Monde, puisqu’elle n’aurait pris aucune part à l’épopée de l’exploration des sociétés lointaines – flirtant avec le Brésil, mais boudant l’Asie. Pourtant, deux capitaines dieppois, Jean et Raoul Parmentier, conduisent jusqu’à l’île de Sumatra, en 1529, deux nefs de fort tonnage. Ils en ramènent des plaies, des bosses et un peu de poivre. Aujourd’hui oubliée, leur navigation fut érigée au XIXe siècle en preuve incontestable d’une contribution française glorieuse à la geste des Grandes découvertes. C’est toute la Renaissance occidentale qui aurait débarqué, sous pavillon tricolore, en Insulinde. La fable est flatteuse pour l’idée que nous nous sommes longtemps faite de nous-mêmes comme de pionniers, voire de missionnaires de la « modernité ». Il n’est pas certain qu’elle résiste à l’examen. Menée en archives et dans les méandres des chroniques, l’enquête oblige à s’intéresser d’un même mouvement au monde des marins normands et à celui des négociants malais, à la cour de François Ier et à celle du sultan de Tiku, à la poésie mariale du « Puy » de Rouen et à celle des maîtres de mystique musulmans. Ce qui se joue alors le long du troisième parallèle, lorsque les Dieppois font relâche à Sumatra, ne se comprend qu’à condition de rouvrir les portes de la comparaison – entre l’Europe et l’Asie du Sud-Est aussi bien qu’entre le savoir des « gens de mer » et celui des érudits. En nous aidant à contempler, défardées, nos grandes déconvenues, cette traversée nous invite à penser la « modernité » au pluriel et la Renaissance au conditionnel.

10/04/2024

Autour de la publication

Podcast
10 avril 2024
La Renaissance, Sumatra, les frères Parmentier
Entretien avec Romain Bertrand, par Luc Daireaux, Chemins d'histoire

Recension
4 mars 2024
21 livres à lire en mars 2024
Florian Louis, Le Grand Continent

Extrait de l'ouvrage
Lire l'extrait

Jacques Rupnik (dir.)

Josef Guttmann a osudy střední Evropy mezi Hitlerem a Stalinem

Prague, Ústav pro studium totalitních režimů, 2023.

Dva životy, dvě jména, dva pohledy na sovětský komunismus a jeho poválečnou expanzi do východní Evropy. Zdají se úhledně oddělené, a přesto je spojuje zkušenost jednoho člověka a jeho snaha pochopit naděje a tragédie 20. století. Levicový intelektuál Josef Guttmann se na počátku třicátých let 20. století stal členem vedení Komunistické strany Československa. Se stranou se rozešel kvůli strategii Kominterny, která v roce 1933 pomohla Hitlerovi k moci. Z ostrého kritika Stalinovy diktatury i jeho zahraniční politiky se stal význačný levicový oponent. Československo opustil koncem roku 1938 a o tři roky později se usadil v New Yorku, kde pod pseudonymem působil jako přední znalec dění v sovětském bloku a kritik totalitarismu. Byl také autorem prvních článků o antisemitském charakteru procesu s Rudolfem Slánským. Jeho české texty z třicátých let spolu se studiemi a eseji o povaze komunistických režimů, genocidě a antisemitismu psanými již ve Spojených státech vycházejí u nás poprvé.

03/04/2024

Autour de la publication

Podcast
03 avril 2024
Hledání Josefa Guttmanna
Interview with Jacques Rupnik, by Martin Groman and Michal Stehlík, Přepište dějiny

Revue / Les Etudes du CERI

David Recondo (dir.)

Amérique latine. L'année politique 2023

Les Études du CERI, n°271-272, janvier 2024.

Amérique latine. L’Année politique 2023 est une publication de l’Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes (Opalc) du CERI-Sciences Po. Il prolonge la démarche du site www.sciencespo.fr/opalc en offrant des clés de compréhension d’un continent en proie à des transformations profondes. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site.

25/03/2024

Autour de la publication

Christophe Jaffrelot

Gujarat Under Modi. Laboratory of Today's India

London, Hurst, 2024, 416 p.

In 2012 Narendra Modi became the first Hindu nationalist politician thrice elected to lead a state of the Indian Union, his stewardship as Chief Minister of Gujarat being the longest in that state’s history. Modi and his BJP supporters explained his achievement by pointing to economic growth under his leadership, yet detractors point out that Modi has been more business-friendly than market-friendly—to the benefit of large industrial corporations, and at the cost of great social polarisation. In 2002, an anti-Muslim pogrom of unparalleled ferocity occurred in Gujarat, leading to the biggest number of Muslim deaths since Partition. The state’s Hindu majority immediately rallied around Modi. No serious riot has occurred in Gujarat since, but polarisation was key to Modi’s strategy there, and he has deployed that strategy again and again since he became Prime Minister of India in 2014. For Modi has cultivated a communal image. A marketing genius, his messaging combines the politics of Hindutva with economic modernisation, to the clear appreciation of Gujarat’s middle class. Christophe Jaffrelot’s revealing book shows how Modi’s Gujarat served as the laboratory of Modi’s India, not only in terms of Hindu majoritarianism and national populism, but also of caste and class politics.

19/03/2024

Autour de la publication

Médias
13 février 2024
The enduring personality cult of Narendra Modi
Book's extract, Himal Southasian

Vidéos
22 mai 2024
[Book Talk] “Gujarat Under Modi: Laboratory of Today's India”
Interview with Christophe Jaffrelot by Ingrid Therwath, Asia Society

24 février 2024
Modi is India’s Most Powerful PM Ever But the Divisions He Has Caused Are Very Worrying

Interview with Christophe Jaffrelot by Karan Thapar, The Wire

Entretiens du CERI
19 mars 2024
Modi’s Strategy, Rise, and Rule, from Gujarat to the Indian Nation State. Interview with Christophe Jaffrelot
Interview with Christophe Jaffrelot, by Miriam Périer



Jérôme Doyon et Chloé Froissart

The Chinese Communist Party. A 100-Year Trajectory

Canberra, ANU Press, 2024, 454 p.

This volume brings together an international team of prominent scholars from a range of disciplines, with the aim of investigating the many facets of the Chinese Communist Party’s 100-year trajectory. It combines a level of historical depth mostly found in single-authored monographs with the thematic and disciplinary breadth of an edited volume. This work stands out for its long-term and multiscale approach, offering complex and nuanced insights, eschewing any Party grand narrative, and unravelling underlying trends and logics, composed of adaption but also contradictions, resistance and sometimes setbacks, that may be overlooked when focusing on the short term. Rather than putting forward an overall argument about the nature of the Party, the many perspectives presented in this volume highlight the complex internal dynamics of the Party, the diversity of its roles in relation to the state, as well as in its interaction with society beyond the state. Our historical approach stresses impermanence beyond the apparent permanence of the Party’s organisation and ideology while also bringing to light the recycling of past practices and strategies. Looking at the Party’s evolution over time shows how its founding structures and objectives have had a long-lasting impact as well as how they have been tweaked and rearranged to adapt to the new economic and social environment the Party contributed to creating.

12/03/2024

Autour de la publication

Open access
Lire l'ouvrage en accès ouvert

Entretiens du CERI
12 mars 2024
Looking through 100 years of the Chinese Communist Party
Interview with Jérôme Doyon and Chloé Froissart, by Miriam Périer

Centre de recherches internationales

Déchiffrer 2024

Alternatives Économiques, hors-série n°128, janvier 2024.

Déchiffrer 2024, c'est le hors-série de référence d'Alternatives Economiques pour décrypter les grands enjeux de l'année, avec les analyses des meilleurs experts. Cent pages pour mieux comprendre le monde d’aujourd’hui. Déchiffrer 2024, ce sont aussi 50 cartes et infographies. Tous les chiffres clés de l’année, mis en scène de façon pédagogique et graphique, et 4 pages de tableaux d’indicateurs pour retrouver facilement les dernières données économiques, sociales et environnementales.

27/02/2024

Autour de la publication

Podcast
27 février 2024
Ukraine, deux ans après l'envoi des forces armées russes à Kiev
Conférence débat organisée à l'occasion de la parution du hors-série Déchiffrer 2024 de la revue Alternatives Economiques dont le dossier spécial Ukraine est réalisé en partenariat avec Le CERI.

Jérôme Sgard

The Debt Crisis of the 1980s. Law and Political Economy

Edward Elgar Publishing, 2023, 354 p.

This book offers a novel account of the significant debt crisis which hit many developing countries during the 1980s. It starts with the flawed cycle of bank lending during the 1970s, and then moves from the opening act, in Mexico in 1982, until a solution was found with the 1989 Brady Initiative. The Debt Crisis of the 1980s also articulates closely the economic and financial dimensions alongside the political and multilateral ones. The key relation between debtor countries and the IMF is explored in detail, but the book also documents the tense and often coercive interactions with commercial banks as well as on the continuing resistance to the IMF-led strategy among G7 governments. How debt contracts were restructured during all those years helps understanding how the Brady Initiative worked in practice, and how it prepared the ground for the turn to global markets after 1990. This debt crisis was indeed one of the main incubators of globalisation. This underlines further its unique character in the long-run history of sovereign debts, before and after the 1980s. Remarkably, this book rests on in-depth interviews with the key players. Transcripts are included for the six most important players, including the former heads of the US Federal Reserve and the IMF. Archives from the IMF, the New York Federal Reserve, the Bank of England and commercial banks have also been systematically exploited, often for the first time ever.

Retour en haut de page