Archives - Regards sur nos publications

© Daguerréotype, 1855, CC0 Public Domain Designation, Chicago Art Institute.

Cette page présente par ordre de parution les débats et les analyses suscités par les publications scientifiques des chercheur-e-s du CERI au cours du trimestre.

Vous y trouverez, entre autres, des entretiens, vidéos, podcasts et comptes rendus qui contribuent à prolonger et à enrichir la réflexion développée dans ces travaux.
Toutes ces ressources sont librement accessibles en ligne, sauf les recensions parues dans des revues à comité de lecture.

Au-delà de cette page,
la liste complète des publications scientifiques.

Dominique Colas

Poutine, l'Ukraine et les statues de Lénine

Paris, Les Presses de Sciences Po, 2023, 174 p.

Détruites en Ukraine, protégées et restaurées en Russie, les statues de Lénine révèlent la coupure radicale entre un pays sur le chemin de la démocratie et la dictature guerrière qui a décidé de l'envahir. De nombreuses photos à l'appui, Dominique Colas raconte ce conflit mémoriel. Des milliers de statues de Lénine érigées en Ukraine, il n'en reste plus une, sauf dans les régions annexées par la Russie. Ces symboles communistes ont été systématiquement mis à bas depuis 2014. Les Ukrainiens ont même donné un nom à ce geste libératoire : le leninopad. Pendant ce temps, en Russie, Vladimir Poutine réécrit l'histoire, allant jusqu'à réhabiliter l'expansionnisme tsariste et soviétique par une statuaire ethno-nationaliste, militaire et religieuse ostentatoire.

20/01/2023

Autour de la publication

Jean-Pierre Filiu

Stupéfiant Moyen-Orient. Une histoire de drogue, de pouvoir et de société

Paris, Seuil, 2023, 224 p.

La révélation de scandales liés aux stupéfiants alimente régulièrement l’actualité moyen-orientale. Mais sait-on que l’addiction de masse qui frappe l’Iran moderne trouve sa source dans une dépendance à l’opium diffusée depuis un demi-millénaire au sein de la société persane ? Que la position hégémonique sur le marché de l’héroïne qu’occupe aujourd’hui l’Afghanistan se fonde sur le choix d’un souverain modernisateur de développer, au début du siècle dernier, la culture du pavot ? Que le régime Assad, bien avant de devenir le principal producteur mondial de captagon, a longtemps joué un rôle névralgique dans les réseaux mondiaux d’héroïne, à partir des raffineries installées sous son contrôle au Liban ? Au-delà de la mise en perspective d’une actualité brûlante, et loin des clichés culturalistes, l’ambition de ce livre est de remonter la trame historique du Moyen-Orient sous l’angle de la production et de la consommation des stupéfiants. Un fascinant voyage à travers les siècles, de l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine, en passant par les Abbassides et les Mamelouks, l’empire ottoman, ou encore l’expédition d’Egypte, avec pour guide l’un des meilleurs spécialistes de la région. Une histoire de pouvoir et de société qui confirme, sur la longue durée, que « plus la répression est dure et plus les drogues le sont ». Une leçon à méditer.

14/01/2023

Autour de la publication

Médias
14 janvier 2023
Drogues d'Orient, une longue passion
Entretien avec Jean-Pierre Filiu, par Jean-Noël Jeanneney, France Culture

Kathy Rousselet

La Sainte Russie contre l´Occident

Paris, Editions Salvator, 2022, 172 p.

Où va l'Église orthodoxe russe, dont les prises de position alignées sur celles de Vladimir Poutine lors de la guerre russo-ukrainienne n'en finissent pas d'interroger ? Alors que les commémorations du millénaire de la christianisation de la Rous, en 1988, apparaissaient comme le signe d'une ouverture à l'Ouest, la hiérarchie de l'Église orthodoxe russe contribue aujourd'hui à opposer la Russie à l'Occident. Comment expliquer ce basculement ? Les propos du patriarche Kirill, qui évoque une guerre à signification « métaphysique », en dénonçant notamment l'attitude à l'égard de l'homosexualité comme signe de cette opposition, ont étonné et choqué l'opinion publique occidentale. Spécialiste des questions religieuses en Russie postsoviétique, Kathy Rousselet montre ici pourquoi l'Église soutient l'État russe en fabriquant une tradition antioccidentale allant jusqu'à justifier la guerre. En scrutant l'histoire des dernières décennies, ce livre éclaire les liens de l'orthodoxie avec le pouvoir de Vladimir Poutine.

20/12/2022

Autour de la publication

Entretien
20 décembre 2022
Quel rôle politique pour l'Église orthodoxe au regard de la guerre en Ukraine ?
Entretien avec Kathy Rousselet, par François Mabille, Observatoire géopolitique du religieux (IRIS)

Médias
04 décembre 2022
De l’usage des mots « guerre sainte » et « satanisme » dans la guerre en Ukraine
Kathy Rousselet, The Conversation

21 novembre 2022
Le Kremlin invoque la religion pour justifier son invasion de l'Ukraine
Entretien avec Kathy Rousselet, par Isabelle Cornaz, Radio Télévision Suisse

16 novembre 2022
Ukraine : "Je crois très peu à l'influence du patriarche Kirill"
Entretien avec Kathy Rousselet, par Pierre-Hugues Dubois, RCF

Recensions
8 décembre 2022
Recension : « La Sainte Russie contre l’Occident » de Kathy Rousselet
Christophe Levalois, Orthodoxie.com

20 octobre 2022
Histoires d’Églises
Benoît Fauchet, La Croix

Béatrice Hibou et Jean-Pierre Grossein

Travailler avec Max Weber

Paris, Editions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2022, 427 p.

Ce livre interroge la fécondité heuristique de la démarche wébérienne pour les sciences sociales d'aujourd'hui, alors même que celle-ci questionnent à nouveau leur fondement et leur objet. Il entend contribuer à une meilleure compréhension de l'oeuvre de Max Weber à un moment où les références à celle-ci sont devenues plus nombreuses mais le plus souvent convenues, quand elles ne sont pas de l'ordre de la seule incantation ou qu'elles ne se réduisent pas à des stéréotypes rebattus. Alors que l’œuvre wébérienne articule en permanence analyse empirique, construction théorique et réflexion méthodologique, sa réception française a été et reste davantage cantonnée dans l’approche théorique et exégétique. Autour de quatre thématiques, le droit, la bureaucratie, la démagification du monde et l’art et la technique et en faisant appel, au-delà des spécialistes de Weber, à des chercheurs d’horizons divers qui « travaillent avec Max Weber », cet ouvrage veut rompre avec l’opposition stérile et inappropriée entre un Weber empiriste et un Weber théoricien et il ouvre le champ à des usages pluriels de l’œuvre wébérienne, sortant ainsi du seul domaine des « études wébériennes » , sans renoncer pour autant à la rigueur théorique et à la vigilance critique dont Weber reste un modèle.

23/11/2022

Autour de la publication

Entretiens du CERI
23 novembre 2022
"Working with Max Weber Today"
Interview with Béatrice Hibou and Jean-Pierre Grossein by Miriam Périer

16 novembre 2022
"Travailler avec Max Weber"
Entretien avec Béatrice Hibou et Jean-Pierre Grossein, par Miriam Périer

Ouvrage / Collection du CERI

Mohamed-Ali Adraoui

Understanding Salafism

Palgrave Macmillan (The Sciences Po Series in International Relations and Political Economy), 2022, 109 p.

This book addresses the issue of one of the most visible and debated currents in contemporary radical Islam. It sheds light on the history, the fundamental principles, and the political and religious translations of Salafism and explains current events involving Salafist actors in an objective and dispassionate manner. The author explains with precision the different contemporary Salafist mobilizations by illustrating them with specific cases while shedding light on the main debates related to this mode of understanding of the Muslim religion, such as its potential role in triggering certain forms of violence, the way to compare it to other fundamentalist versions in other religions, or the way to describe, in terms of social sciences, the main concepts and discourses that can be observed in this current of Islam today.

20/11/2022

Autour de la publication

Entretiens du CERI
20 novembre 2022
Qu'est ce que le salafisme?
Entretien avec Mohamed-Ali Adraoui, par Miriam Périer

04 novembre 2022
What is Salafism?
Interview with Mohamed-Ali Adraoui, by Miriam Périer

Anne de Tinguy

Le Géant empêtré. La Russie et le monde de la fin de l'URSS à l'invasion de l'Ukraine

Paris, Perrin, 2022, 496 p.

La fin de la guerre froide (1989) et l’effondrement de l’URSS (1991) annonçaient une métamorphose de la relation extérieure de la Russie. Trente ans plus tard, l’invasion de l’Ukraine referme la page de l’histoire qui s’était alors ouverte. Vladimir Poutine a engagé son pays dans un conflit néo-impérial d’un autre âge – une tragédie pour l’Ukraine, un séisme pour l’Europe, un point de bascule pour son pays. Cette guerre dévastatrice, qui illustre l’obsession de puissance du géant russe, aggrave le paradoxe dans lequel celui-ci s’est enfermé. Acteur international de premier plan doté de multiples atouts, il se contente d’être un colosse aux pieds d’argile qui privilégie son pouvoir de nuisance. L’analyse de son rapport au monde confirme que la Russie se trouve à la croisée des chemins. Que sera-t-elle demain : un État dynamique qui donne la priorité au développement interne ? Ou une puissance en déclin empêtrée dans ses vulnérabilités économiques, démographiques et politiques, aveuglée par la conviction qu’elle est vouée à être un Grand, mais incapable de se donner les moyens de l’être ?

25/10/2022

Autour de la publication

Entretiens du CERI
25 octobre 2022
Le "Géant empêtré" et l’invasion de l’Ukraine
Entretien avec Anne de Tinguy, par Corinne Deloy

Bonnes feuilles
25 septembre 2022
L’économie russe, la grande perdante de la guerre en Ukraine
Extrait publié par Atlantico

24 septembre 2022
Bascule historique : l’invasion de l’Ukraine ou la fin de l’illusion du soft power russe
Extrait publié par Atlantico

Médias
21 septembre 2022
L'heure des livres : Anne de Tinguy
Entretien avec Anne de Tinguy, par Anne Fulda, CNews

16 septembre 2022
Vladimir Poutine, un "géant empêtré" ?
Entretien (36'30'') avec Anne de Tinguy, par Patricia Loison, franceinfo

12 septembre 2022
Le géant empêtré par Anne de Tinguy
Entretien avec Anne de Tinguy, par Bruno Duvic, France Inter

Recension
1er septembre 2022
Choc d’existences
Patrice Bollon, Lire. Magazine littéraire

Samy Cohen

Le goût de l’entretien. 40 ans d’enquête au sommet de l’État

Le Bord de l'eau, 2022, 192 p.

Ce livre est le témoignage d’un politologue-enquêteur étranger à la culture française, un Israélien, venu étudier en France avec un bac agricole en poche, dépourvu des codes d’accès aux élites dirigeantes françaises, mais passionné par le système politique de la Ve République. Il a enquêté pendant près de 40 ans dans les hautes sphères de la diplomatie et la défense en France, interrogeant deux présidents de la République, plusieurs Premiers ministres, des ministres des Affaires étrangères et de la Défense, des conseillers de l’Élysée, des hauts fonctionnaires du Quai d’Orsay, des généraux. Il a également enquêté en Israël auprès de militaires, d’anciens responsables du Mossad et de leaders d’ONG. Il décrit par le menu comment il a décroché ses entretiens, sans rien dissimuler des obstacles auxquels il a été confronté, des ingérences politiques qu’il a subies. Il partage ses « secrets de fabrication », les mille manières de contourner ces difficultés face à des acteurs résolus à en dire le moins possible. A condition de respecter certaines règles, il est possible de s’« imposer aux imposants ». C’est un des rares livres de chercheur à livrer une expérience vécue au jour le jour auprès de ces milieux « difficiles ». Il dévoile au passage des informations inédites sur les coulisses de la diplomatie et de la défense en France et en Israël. Il peut se lire tout à la fois comme une initiation à la méthode de l’entretien auprès des élites dirigeantes et comme un ouvrage permettant d’accéder aux mécanismes de la décision.

22/10/2022

Autour de la publication

Entretiens du CERI
22 octobre 2022
Enquêter au sommet de l’Etat
Entretien avec Samy Cohen, par Corinne Deloy

Recensions
18 octobre 2022
Synthèse de la conférence : S. Cohen, « Le goût de l’entretien. 40 ans d’enquêtes au sommet de l’État »
Diane Wetter, Diploweb

Compte rendu - Samy Cohen, Le goût de l’entretien. 40 ans d’enquêtes au sommet de l’État
Adélaïde Martin, Liens Socio - Lectures

1 septembre 2022
Samy Cohen fait parler le sommet de l’État
Les Influences

Revue / Les Etudes du CERI

Laurent Bonnefoy

Oman : quand pandémie et transition politique se conjuguent (2020-2022)

Les Etudes du CERI, n°263, octobre 2022.

La pandémie de Covid-19 en Oman a eu pour caractéristique d’être concomitante avec une transition politique. La simultanéité de l’arrivée au pouvoir du sultan Haytham en janvier 2020, après cinq décennies de règne de Qabous, et de la crise sanitaire ont entraîné une transformation des rôles et fonctions des acteurs politiques et institutionnels. Ces deux dynamiques, a priori indépendantes l’une de l’autre, ont modifié les politiques et les frontières de l’Etat. La mise en avant de la fonction de protection et la valorisation d’un discours scientifique fondé sur l’efficacité se révèlent parfois en rupture avec l’image projetée auparavant, qui mettait l’accent sur une spécificité omanaise marquée par un principe de modération. En outre, la recomposition liée à la place des travailleurs étrangers, érigés en variable d’ajustement économique et sociale, signale un processus de relégation autorisé et accéléré par le contexte spécifique de pandémie et la nécessité de déployer de nouvelles sources de légitimité.

21/10/2022

Autour de la publication

Entretiens du CERI
21 octobre 2022
Oman : quand pandémie et transition politique se conjuguent
Entretien avec Laurent Bonnefoy, par Corinne Deloy

Adrien Estève

Guerre et écologie. L'environnement et le climat dans les politiques de défense

Paris, PUF, 2022, 280 p.

Alors que la question écologique gagne en importance dans le débat public, et que le dérèglement climatique est amené à impacter durablement les équilibres mondiaux, cet ouvrage s’intéresse à la prise en compte des enjeux environnementaux et climatiques dans un secteur jusque-là peu étudié dans la littérature sur le sujet : le secteur de la défense. Pourtant, depuis plusieurs années, les responsables civils et militaires des organisations de défense multiplient les déclarations favorables à une meilleure prise en compte de ces questions par les forces armées, et à une meilleure compréhension des aspects sécuritaires des bouleversements écologiques globaux et de la transition énergétique. Ces prises de position peuvent surprendre compte tenu des dénonciations répétées de l’empreinte écologique des activités militaires et des conséquences environnementales des conflits armés, portées entre autres par les mouvements écologistes. Cet ouvrage montre comment les questions environnementales et climatiques ont été problématisées au sein du secteur de la défense, à partir des cas de la France et des Etats-Unis.

12/10/2022

Autour de la publication

Ouvrage collectif / Collection du CERI

Juliette Galonnier, Stéphane Lacroix et Nadia Marzouki (dir.)

Politiques de lutte contre la radicalisation

Paris, Presses de Sciences Po (L'Enjeu mondial), 2022, 188 p.

Parmi les réponses apportées au terrorisme, les États mettent en place des politiques de lutte contre la radicalisation. Dans cet ensemble hybride, qui va de la gestion des personnes emprisonnées à la prévention en passant par la surveillance de populations cibles, l'improvisation, le réajustement constant et le tâtonnement sont de mise. Émerge pourtant un modèle global qui reste largement focalisé sur l’islam, alors que la menace djihadiste recule et que surgissent d’autres violences politiques. Afin d’interroger l’efficacité de mesures soulevant des questions essentielles en termes de droits fondamentaux, de discrimination et de cohésion sociale, L’Enjeu mondial s’intéresse à leur genèse et à leur mise en oeuvre dans des contextes aussi différents que la lutte contre Boko Haram au Nigeria, l’assimilation forcée des Ouïghours en Chine, la gestion carcérale de l’extrémisme violent en France ou encore les projets de réforme religieuse dans plusieurs pays du Moyen-Orient.

10/10/2022

Autour de la publication

Podcast
10 octobre 2022
Politique de lutte contre la radicalisation
Table ronde avec Nadia Marzouki, Stéphane Lacroix, Claire de Galembert, Roland Marchal, Vincent Foucher et Alain Dieckhoff

Entretiens du CERI
21 septembre 2022
Politiques de lutte contre la radicalisation : perspectives comparées et critiques
Entretien avec Juliette Galonnier, Stéphane Lacroix et Nadia Marzouki, par Corinne Deloy

Bonnes feuilles
Perspectives comparées sur les politiques de lutte contre la radicalisation
Introduction de l'ouvrage rédigée par Juliette Galonnier, Stéphane Lacroix et Nadia Marzouki

La radicalisation n’est pas un aller sans retour
Entretien avec Farid Grine

Retour en haut de page