INFORMATIONS COVID-19

@Ministère de la Santé

Recommandations & questions fréquentes

La situation à Sciences Po, et les réponses à vos questions

Dernière mise à jour le 30/03/20

Situation à Sciences Po : les dernières informations

Conformément aux mesures annoncées par le gouvernement, depuis lundi 16 mars 2020, l’accès à Sciences Po est fermé au public étudiant et aux publics externes, sur l'ensemble des sites, à Paris et en régions, et ce jusqu’à nouvel ordre. 

Après une suspension du lundi 16 au samedi 21 mars, les enseignements ont repris à distance lundi 23 mars. Le principal objectif est de garantir la continuité pédagogique et l’excellence de la formation, via des supports multiples et adaptés à une communauté étudiante présente dans le monde entier, avec des capacités de connexion variables. Sous réserve du respect du nouveau cadre de scolarité, la validation du semestre de printemps 2020 n’est aucunement remise en cause.

L’accès aux locaux de Sciences Po, à Paris et en régions, est également fermé aux salariés, chercheurs et enseignants depuis lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre. Les personnels dont les missions peuvent être effectuées à distance doivent recourir au télétravail. Lorsque cela n'est pas possible, les personnels seront placés en chômage partiel et leur rémunération sera intégralement maintenue.

Un comité de suivi composé des membres de la direction de Sciences Po se réunit quotidiennement pour faire le point sur la situation et les besoins de l’ensemble de nos communautés, en France et à l’étranger.

  • Pour les situations particulières, retrouvez les réponses à vos questions sur les onglets ci-contre 

Les recommandations à respecter

Le virus COVID-19 circule activement sur le territoire français et des mesures de confinement et de limitation stricte des déplacements et des contacts sont désormais en vigueur.

Les déplacements sont interdits, sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :

Ces mesures font l'objet de contrôles et les infractions à ces règles sont sanctionnées d'une amende de 135 euros. Tous les lieux recevant du public qui ne sont pas indispensables à la vie du pays demeurent fermés.  

Sciences Po demande à tous les membres de ses communautés de respecter scrupuleusement ces consignes de confinement, ainsi que les règles de distanciation sociale et les gestes-barrières pour préserver leur santé et celle de leur entourage :

  • Se laver les mains très régulièrement ou utiliser une solution hydro-alcoolique
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.

En cas de symptômes (toux, fièvre) évocateurs du Covid-19 : restez à domicile, évitez les contacts, appelez un médecin avant de se rendre à son cabinet ou appelez le numéro de permanence de soins de votre région. Vous pouvez également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez le SAMU-Centre 15.

Le port du masque n’a pas d’utilité pour les personnes sans symptôme.

Personnes malades

Que faire si je suis malade ?

Si vous êtes un cas confirmé de COVID-19 : restez strictement à domicile, si vous avez un rendez-vous médical indispensable, portez un masque pour vous y rendre. En cas de difficulté respiratoire, appelez le 15.

Faites-vous prescrire un arrêt maladie initial d’une durée de 7 à 14 jours. Puis entre le 6ème et le 8ème jour, consultez un médecin pour faire surveiller vos symptômes. En fonction de votre état, renouvelez cet arrêt pour 7 jours supplémentaires. L’isolement total sera levé 48h après la disparition complète des symptômes. 

Il est nécessaire d’informer et de transmettre par mail votre justificatif médical à :

  • Pour les enseignants de la faculté permanente : votre responsable pédagogique et la DRH (info.drh@sciencespo.fr)
  • Pour les enseignants vacataires : votre responsable pédagogique
  • Pour les étudiants : votre responsable pédagogique  
  • Pour les salariés : votre manager et la DRH (info.drh@sciencespo.fr)

Que faire si j’ai des symptômes ? 

En cas de symptômes évocateurs de COVID-19 (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) :

  • Appelez votre médecin traitant ou un médecin par téléconsultation
  • Isolez-vous strictement à domicile
  • N’appelez le 15 que si vous avez des difficultés respiratoires ou que vous avez fait un malaise. 
  • Faites-vous tester uniquement si vous êtes une personne fragile ou à risque, si vous présentez des signes de gravité, si vous êtes déjà hospitalisé, si vous êtes un professionnel de santé ou une personne fragile en structure collective.
  • Si vous n’appartenez à aucune de ces catégories, un médecin effectue le diagnostic sur signes cliniques.

Dans tous les cas, suivez les recommandations de votre médecin quant à la poursuite ou non de votre activité professionnelle.

> Consultez sur les onglets ci-contre les mesures détaillées pour chaque situation spécifique

Messages envoyés par Sciences Po

> Message du 16/03/20 à l'ensemble des communautés, de la part de Frédéric Mion et Olivier Duhamel

> Message du 16/03/20 à la communauté enseignante

> Message du 15/03/20 à la communauté étudiante

> Message du 15/03/20 à la communauté salariée

> Message du 13/03/2020 mars à l'ensemble des communautés

> Message du 11/03/2020 à la communauté étudiante

> Message du 11/03/2020 à la communauté enseignante

> Message du 11/03/2020 à la communauté salariée

> Message du 04/03/20 à l’ensemble des communautés

> Message du 01/03/20 à l’ensemble des communautés

> Message du 27/02/2020 à l’ensemble des communautés

> Message du 24/02/2020 à l’ensemble des communautés

Dernière mise à jour le 03/04/20

Dans un contexte particulièrement évolutif, vos questions et suggestions pour alimenter et affiner cette FAQ sont essentielles, n’hésitez pas à nous en faire part à contact@sciencespo.fr

Candidats : les procédures d’admission pour la rentrée 2020 sont ajustées en raison de la crise liée au COVID-19. Retrouvez toutes les informations sur votre procédure sur le site des admissions

Cours & examens

Les cours ont-ils lieu ? 

Depuis lundi 16 mars 2020, l’accès à Sciences Po est fermé aux étudiantes et étudiants sur l'ensemble des sites, à Paris et en régions, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Les cours ont été suspendus du lundi 16 mars au samedi 21 mars inclus. Depuis lundi 23 mars, et jusqu'à la fin du semestre, les enseignements seront proposés intégralement à distance, selon des modalités de travail précisées par chaque enseignant. Les cours de formation commune (master) reprendront le 6 avril. 

Le principal objectif est de garantir une continuité pédagogique pour préserver la qualité de la formation et du diplôme. Cette continuité pédagogique se fonde sur trois principes que nous tenons à garantir à l’ensemble des étudiantes et étudiants de Sciences Po

  • la préservation d’un enseignement de qualité conduisant la validation de votre semestre;
  • l’allègement des semaines de cours afin de laisser une place plus grande au travail personnel et aux contraintes d’organisation auxquelles les étudiants doivent faire face
  • un suivi individuel renforcé des étudiants

Sous réserve du respect du nouveau cadre de scolarité qui sera présenté ultérieurement, la validation du semestre de printemps 2020 n’est aucunement remise en cause.

> Consultez toutes les ressources utiles pour apprendre à distance

Y aura-t-il une obligation d’assiduité pour les cours à distance?

À partir du 23 mars 2020, les cours reprendront, à distance. L’assiduité continue d’être relevée par les enseignants afin d’identifier d’éventuelles situations d’étudiants en difficulté, mais elle n’est pas sanctionnée. Il est fortement conseillé de suivre les enseignements à distance mis à votre disposition pour être en mesure de les valider.

Sur quelle plateforme se déroulent les cours à distance ? 

Une connexion à la plate-forme ZOOM a été proposée à tous les étudiants. Elle doit faciliter des échanges pédagogiques innovants, et viendra compléter une pluralité de supports pédagogiques qui préserve les rythmes de vie et de travail, tout en prenant en compte des conditions variables d’accès à internet.

Comment va se passer l’évaluation des cours ?

Tout dépend du type de cours : 

  • Tous les cours qui sont maintenus à distance garderont le cadre initial de validation.
  • Pour les cours suspendus jusqu’à la fin du semestre et les cours de formation commune (étudiants en master), un principe de compensation s’applique : les notes du premier mi-semestre permettront de valider (ou non) la moitié des crédits. L’autre moitié des crédits sera validée automatiquement, en regard des circonstances exceptionnelles.
  • Les crédits des cours de langue seront validés pour tous les étudiants. Le changement de niveau reste à l’appréciation des enseignants. Les cours de langues seront réintégrés pour les étudiants en master, dès le 6 avril. 

Afin de mieux répartir la charge de travail pendant cette période exceptionnelle, parallèlement à l’allégement des maquettes, la période du 28 avril au 17 mai sera réservée, le cas échéant, aux rendus des travaux pour l’ensemble des étudiants.

Les examens auront-ils lieu ? 

Sous réserve du respect du nouveau cadre de scolarité qui sera présenté ultérieurement, la validation du semestre de printemps 2020 n’est pas remise en cause. Voir ci-dessus pour les modalités d’évaluation en fonction des cours.

Tous les galops du semestre de printemps ont été annulés, y compris ceux programmés sur la plate-forme Moodle. Les équipes pédagogiques et les enseignants préciseront les nouveaux modes d’évaluation au fur et à mesure de la reprise des cours à distance.

Le Grand Oral sera transformé par un nouveau format de rendu écrit. Les attendus seront maintenus ainsi que les règles de validation. La date de rendu est repoussée au plus tard le 17 mai. Les Écoles reviendront précisément vers les étudiants concernés avec davantage de détails.

Que se passe-t-il pour le Parcours civique (étudiants de bachelor) ? 

  • Pour les étudiants de première année : le stage civique est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Il est, à ce stade, trop tôt pour envisager une suspension définitive. 
  • Pour les étudiants de deuxième année qui n’auraient pas réalisé l’intégralité de leur projet civique libre, un travail de lecture de textes sera demandé et intégré dans la note de réflexion.

Peut-on accéder aux ressources de la bibliothèque ? 

Les ressources en ligne de la bibliothèque restent accessibles à ses lecteurs (sauf aux lecteurs extérieurs) via la page des Ressources numériques ou le catalogue. Pour tout savoir sur les services et ressources accessibles pendant le confinement, consultez cette page dédiée sur le site de la bibliothèque.  

Stages & opportunités professionnelles

Je suis actuellement en stage, puis-je le poursuivre ? 

Oui, si vous êtes autorisé à travailler à distance (hors Parcours civique, qui est suspendu). Tous les étudiants en France et à l’international sont invités à s’assurer avec leur employeur qu’ils peuvent avoir recours au télétravail afin de garantir des conditions de sécurité sanitaires satisfaisantes. 

Je ne peux pas faire de télétravail, que dois-je faire ? 

Dans ce cas, nous vous recommandons l’arrêt de votre stage, à déclarer dans votre espace étudiant – rubrique : demander un avenant de stage.

Je viens de trouver un stage, puis-je obtenir une convention ? 

Non : compte tenu de la crise sanitaire et de son évolution, toutes les validations de stages, expériences professionnelles, bénévolats ou volontariats sont dorénavant suspendues sine die, quels que soient la nature des missions et le pays concerné. Cette information est valable pour l’ensemble des demandes en cours ou à venir.

Nous imaginons et partageons bien la déception qui doit être la vôtre, ayant conscience de toute l’énergie investie dans vos projets, mais la situation inédite l’impose.

Comment va se passer l’évaluation des stages de fin d’étude en master ? 

Les stages de fin d’étude de master qui n’ont pu être réalisés dans leur intégralité seront validés si la durée du stage a été égale ou supérieure à huit semaines. Pour les stages d’une durée inférieure, un recours à un stage antérieur réalisé en césure sera possible ainsi que d’autres modalités qui seront présentées par les équipes pédagogiques.

Événements

Les événements sont-ils autorisés ? 

L’accès aux sites de Sciences Po, sur l’ensemble de ses campus à Paris et en régions, est fermé à compter du 16 mars 2020. Les événements programmés à partir du 16/03/20 sont donc annulés, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Déplacements

Les déplacements sont-ils autorisés ?

Pour les étudiants, enseignants et chercheurs actuellement en France, tous les déplacements, ainsi que les départs en stage à l'étranger, sont annulés jusqu'à nouvel ordre, conformément aux règles de confinement désormais en vigueur. Pour les personnes actuellement à l’étranger, les réglementations en vigueur dans leur pays de résidence s’appliquent.

Dernière mise à jour le 30/03/20

Ces informations concernent les étudiants actuellement à l’étranger, en stage de scolarité ou en échange (3ème année du CU ou Master).

Continuité pédagogique

Sciences Po oblige-t-il les étudiants à interrompre leur programme d’échange ou leur stage en cours à l’étranger?

En fonction de la situation et tant qu’elle n’exige pas que nous demandions de quitter le pays instamment, certains étudiants peuvent décider de poursuivre le cours normal de leur programme d’échange ou de leur stage. D’autres cependant pourront décider, et nous les y autorisons, de quitter dès maintenant le pays dans lequel ils effectuent actuellement leur échange ou leur stage.

De fait, dans le contexte d’une pandémie, nous encourageons autant que possible nos étudiants à se rapprocher de leur famille et des systèmes de santé qui leur sont les plus familiers.

Comment ma situation pour la poursuite pédagogique de mon année m’est-elle communiquée et est-elle suivie par les équipes de Sciences Po? 

Tous les étudiants ont reçu un email sur leur messagerie de Sciences Po leur indiquant la situation de poursuite dans laquelle ils se trouvent. Cette information est également visible dans une liste Drive sécurisée, établie par situation de poursuite, accessible uniquement aux étudiants concernés et dont le lien leur a été transmis dans cet email. Les éventuelles anomalies dans ces listes ou situations individuelles doivent être signalées aux responsables géographiques de la Direction des Affaires internationales au plus tard le 01/04/20 à 15h.

Que se passe-t-il si je suis en situation de poursuivre mon séjour d’études ou de stage à l’étranger ? Comment sera validée mon année ? 

Dans ce cas, les modalités de continuation du semestre telles que définies par l'université partenaire continueront à s'appliquer pour la validation du semestre. Cela concerne tous les étudiants étant en mesure de poursuivre l’échange chez le partenaire (ou en stage), soit en présentiel s’ils ont décidé de rester dans le pays, soit en ligne si cela est possible par le partenaire (que les étudiants aient quitté le pays ou non). Les équipes de la Direction des affaires internationales demeurent vos référents pour la 3ème année.

Dans ce cas de figure, l’année d’échange complète de 2 semestres chez le partenaire figurera sur le relevé de note. Pour les étudiants en année hybride et étant en situation de poursuivre leur stage en cours au 2ème semestre, l’année hybride figurera sur le relevé de note (1er semestre d’échange universitaire, 2ème semestre en stage). 

Que se passe-t-il si mon semestre d’échanges ou de stage a été interrompu ? 

Dans ce cas, les équipes pédagogiques du Collège universitaire prendront la relève de la continuité pédagogique. Les modalités de continuation du semestre seront définies par le Collège universitaire, sous la forme d'un “travail personnel” encadré et noté sur 20. Une communication détaillant l’ensemble des modalités (format, accompagnement, calendrier, critères d’évaluation) vous parviendra début avril. 

Un premier semestre d’échange chez l’université partenaire figurera sur le relevé de notes, suivi d’un deuxième semestre de travail individuel à Sciences Po (avec mention d’une interruption de l’échange universitaire annuel pour cas de force majeure). 

Dans le cas particulier où votre université d’accueil ne nous aurait pas encore informés de son plan de continuité pédagogique et, le cas échéant, de son plan de passage en ligne vous permettant de valider votre semestre, les équipes de la Direction des affaires internationales suivent bien sûr cela de près et seront en contact avec vous personnellement.

J’ai déjà réalisé une partie de mon stage mais il a dû être interrompu : peut-il être validé ?

Oui, à condition d’avoir réalisé une durée minimale de 8 semaines de stage (en présentiel ou en télétravail) et de rendre les éléments de validation (fiche d’évaluation et rapport de stage).

Je rencontre des difficultés pour poursuivre mon stage en télétravail et/ou mon organisme de stage décide d’annuler ma mission. Que puis-je faire?

Les stagiaires sont invités à contacter Sciences Po Carrières pour faire part des informations précises concernant cette éventualité. L’équipe de Sciences Po Carrières évaluera chaque situation de manière individuelle.

Qu’en est-il du Grand écrit?

Naturellement, toutes les obligations de scolarité indépendantes de l’année d’échange ou du stage de 3A sont maintenues par ailleurs, dans les conditions qui vous ont été communiquées. Cela concerne en particulier le Grand écrit, qui est un pilier de l’aboutissement de votre cursus au sein du Collège universitaire de Sciences Po.

Je rencontre des difficultés pour poursuivre ma scolarité en ligne dans le cadre de l’offre de formation de l’université partenaire. Que puis-je faire?

Avant toute chose, veuillez contacter les équipes de la Direction des affaires internationales, dont les chargés de missions pourront prendre contact avec les partenaires et/ou faire une évaluation personnelle de votre situation. 

Mon université d’échange est passée à un système de notation en mode Pass / Fail. Est-ce que Sciences Po acceptera les crédits obtenus sous cette forme?

Dans les circonstances exceptionnelles liées au Covid-19, et si cela relève de la décision de l’université partenaire dans le contexte actuel, Sciences Po reconnaîtra de manière exceptionnelle les crédits obtenus par une évaluation Pass / Fail correspondant à un crédit pour un cours plein pour vous assurer de pouvoir valider votre semestre.

L’université dans laquelle j’effectuais mon échange propose bien des cours en ligne, mais l’offre accessible ne me permettra pas de valider ma majeure : que dois-je faire ?

Les étudiants sont invités à contacter leur responsable géographique au sein de la Direction des Affaires internationales pour faire part des informations précises concernant cette éventualité. Les équipes de Sciences Po évalueront chaque situation de manière individuelle. 

Retour & rapatriement

Je crains d'être bloqué dans le pays d’accueil en raison des restrictions sur les déplacements, et de ne pas pouvoir rentrer dans mon pays à la fin du semestre. Quelles sont les consignes de Sciences Po ?

En effet, de nombreux pays adoptent des mesures de restriction des déplacements internationaux, en particulier vers la France et d’autres pays d’Europe, et d’autres continueront sans doute à le faire dans les jours et les semaines qui viennent. Quelle que soit votre décision pour la suite de votre semestre, nous vous recommandons de vous en tenir informés, en lien avec les autorités locales et votre consulat et nous vous encourageons à préparer dès maintenant vos projets de retour, afin d’y être prêts dès que vous le souhaiterez.

Naturellement, pour celles et ceux qui craignent de se retrouver bloqués dans le pays d’accueil contre leur volonté, nous les encourageons vivement à anticiper leur retour et revenir dès que possible sur le lieu de leur résidence permanente, où ils pourront être entourés et continuer à suivre, à distance, leur scolarité, selon les instructions des équipes pédagogiques de Sciences Po.

Le pays dans lequel je me trouve a fermé ses frontières, que faire ?

Si cela n’est pas déjà le cas, contactez d’urgence votre chargé de mission de la Direction des affaires internationales de Sciences Po pour être accompagné.

L’autorisation à quitter le pays dans lequel je me trouve vaut-elle même pour les zones où le Covid-19 n’est pas encore apparu?

Tous les étudiants de Sciences Po actuellement en échange à l'étranger sont autorisés à quitter le pays et l'université dans lesquels ils se trouvent. Cette autorisation vaut pour tous, quelle que soit leur situation particulière.

Quelles sont les démarches à accomplir concernant l'assurance médicale et rapatriement de la MAIF de Sciences Po ?

Tant que vous n'êtes pas vous-même en situation de maladie, il n'y a pas de démarches à accomplir vis à vis de la MAIF, qui ne prend pas en charge les retours anticipés. 

Si vous êtes malade, il convient de prévenir immédiatement Sciences Po ainsi que la MAIF, les étudiants de Sciences Po à l’étranger bénéficiant d’une couverture d’assurance médicale et rapatriement durant leur séjour. Le numéro de contrat de Sciences Po auprès de la MAIF est le N°4089550K, et les services de prise en charge sont joignables au 0800 875 875 depuis la France et au 0033 5 49 77 47 78 depuis l’étranger.

Bourses & aides financières

Mon retour précipité occasionne des frais supplémentaires. Une aide financière pour les boursiers est-elle envisageable ?

Concernant l'aide financière possible, nous vous invitons à adresser les informations décrivant vos frais engagés pour ce retour anticipé et votre situation particulière via notre formulaire de contact, en joignant toutes les pièces nécessaires. Prévenez également le chargé de mission de la Direction des affaires internationales qui suit votre dossier pays. Une étude individuelle de votre demande sera alors lancée pour vous accompagner dans cette démarche de retour anticipé.

Si j’écourte mon semestre d’échange au sein de la zone Erasmus + au sein de l'Union Européenne, vais-je perdre ma bourse ? 

Si votre séjour d'études ou votre stage a été interrompu, annulé ou reporté en raison du COVID-19 et que vous bénéficiez d'une bourse de mobilité, l'agence Erasmus+ confirme que la procédure dite de "force majeure" peut être mise en œuvre.

Cette procédure prévoit la prise en charge de frais générés par cette interruption dans la limite du montant initial prévu indiqué dans votre contrat de mobilité.

Cette procédure permet de prendre en compte la durée réelle de votre séjour et d'ajuster le montant de la bourse dans la limite du montant initialement prévu.

Nous vous invitons donc à conserver les justificatifs des frais engagés (quittance de loyer, frais de résiliation etc…).

Lors de la réouverture des universités/établissements d’accueil ou dès que cela sera possible, nous vous invitons à faire compléter et signer votre demande par le coordinateur sur place et à nous retourner les attestations de présence/ attestations de fin de stage.

Dernière mise à jour le 24/03/20

 

Organisation du travail des salariés

Comment s’organise le travail à partir de lundi 16/03/20 ? 

L’ensemble des sites de Sciences Po, à Paris et en régions, sont fermés depuis lundi 16 mars au soir et jusqu’à nouvel ordre. Les personnels dont les missions peuvent être effectuées à distance devront donc recourir au télétravail. Consultez tous les outils pour le télétravail sur l'Intranet (page réservée aux salariés et accessible à distance sur authentification Sciences Po). 

Si le télétravail n’est pas exercé au domicile habituel, les collaborateurs et collaboratrices sont invités à déclarer leur nouvelle adresse à la DRH conformément à notre accord collectif sur le télétravail (info.drh@sciencespo.fr).

Les personnels dont le poste n’est pas compatible avec le télétravail seront placés en chômage partiel et leur rémunération sera intégralement maintenue.

> Enseignants : consultez le guide "Enseigner à distance"

Puis-je venir travailler dans les locaux de Sciences Po ? 

L’accès à nos locaux ne sera plus permis pour les salariés, chercheurs et enseignants à partir du lundi 16 mars au soir. L’accès par badge est désactivé et les portes sont verrouillées.

Les personnes qui devront accéder ponctuellement à l’un de nos sites parisiens pour des raisons impérieuses liées à la continuité d’exploitation de notre établissement devront, sur dérogation spéciale accordée par leur manager, se présenter au 27, rue Saint-Guillaume afin d’être accompagnées vers leurs poste de travail par un agent de sécurité.En amont de leur venue, ces personnes devront adresser un mail de demande à service.securite@sciences-po.fr et pc.prestataire@sciencespo.fr

J’ai des enfants et je dois en assurer la garde, que dois-je faire ? 

Le télétravail s’impose pour les salariés, enseignants et chercheurs, si leur poste le permet. Le télétravail peut être exceptionnellement aménagé pour permettre la garde d’enfant. 

Les personnels dont le poste ne permet pas le télétravail seront placés en chômage partiel après validation auprès de leur manager.

Déplacements

Les déplacements sont-ils autorisés ?

Tous les déplacements sont annulés jusqu'à nouvel ordre, conformément aux règles de confinement désormais en vigueur.  Pour les personnes actuellement à l’étranger, les réglementations en vigueur dans leur pays de résidence s’appliquent.