Une université en sciences sociales de rang mondial

Sciences Po est une université de recherche internationale, sélective, ouverte sur le monde, qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales.

Qui sommes-nous ?

Sciences Po existe parce que son fondateur a voulu créer de toutes pièces la formation qui manquait aux élites de l’époque. Cent cinquante ans plus tard, Sciences Po est devenue une université de recherche internationale de 13 000 étudiants. Mais son projet éducatif et son projet scientifique demeurent animés par une ambition très forte : comprendre le monde pour le transformer.

Former des décideurs du public et du privé

La mission première de Sciences Po est de former des professionnels de haut niveau appréciés dans des secteurs public et privé (où travaillent aujourd’hui plus de 71 % de nos diplômés). Mais son ambition est plus grande encore : former des décideurs à la fois visionnaires et pragmatiques. Et quelle que soit leur trajectoire, des citoyens conscients du bien commun, capables de transformer la société.

Produire des savoirs qui expliquent le monde d’aujourd’hui

Sciences Po est une université de recherche en sciences sociales forte d’une communauté scientifique de plus de 200 chercheurs de rang mondial, qui analysent les phénomènes sociaux, économiques et politiques. Des recherches développées en lien étroit avec la société, qui éclairent les enjeux contemporains dans toute leur complexité, et enrichissent le débat public.

Portrait d'Émile Boutmy
Le moins qu’on puisse attendre d’un homme cultivé, c’est qu’il connaisse son temps

Émile Boutmy, fondateur de Sciences Po

Améliorer la société

Sciences Po assume sa responsabilité sociale en tant qu’université. Pionnière en matière d’égalité des chances, elle compte près de 30% de boursiers, 250 étudiants en situation de handicap, et s’emploie à diffuser une culture de l’égalité entre toutes ses communautés. Sciences Po considère que sa mission est de produire et de partager des savoirs qui ont un impact sur les questions d’actualité les plus brûlantes, de donner la parole à ceux qui font bouger les choses et de contribuer au débat démocratique.

Une université ouverte sur le monde

Sciences Po s’impose aujourd’hui comme une université de rang mondial : des diplômes et une recherche mondialement reconnus, une communauté multiculturelle qui compte 47% d’étudiants internationaux issus de 150 pays, un réseau de plus de 470 partenaires et une quarantaine de doubles diplômes dans le monde entier.

Une institution en mouvement, moteur de l’innovation

Depuis sa création il y a près de 150 ans, Sciences Po n’a cessé de se réinventer. Aujourd’hui Sciences Po est plus que tout autre l’endroit où des idées nouvelles peuvent être lancées et mises en œuvre. Méthodes pédagogiques, enseignements d’ouverture, nouveaux outils : cette capacité à innover est l’une de nos marques de fabrique.

Curieux et ouverts d’esprit, les diplômés de Sciences Po partagent, quelle que soit leur trajectoire, la faculté « d’apprendre à apprendre » qui est l’une des priorités de notre modèle de formation.

Formation fondamentale et ancrage professionnel

A Sciences Po, le meilleur de la recherche en sciences sociales entretient un dialogue constant avec les meilleurs praticiens. Avec une communauté académique riche de plus de 200 chercheurs enseignants et 4000 chargés de cours dont plus de la moitié sont issus du monde professionnel, les connaissances que nous transmettons aux étudiants sont à la fois irriguées par la recherche et ancrées dans la réalité.

Une culture fondamentale en sciences sociales

étudiants dans le jardin de Sciences Po
Pourquoi ils ont choisi Sciences Po : témoignages

L’objectif de Sciences Po est de délivrer une formation intellectuelle ancrée dans cinq disciplines des sciences sociales : économie, droit, histoire, sociologie, science politique. Avec pour particularité l’approche pluridisciplinaire, et pour finalité la capacité des élèves à mettre en perspective et analyser la complexité. Une qualité indispensable pour évoluer dans des environnements en mouvement constant.

Un solide ancrage professionnel

À Sciences Po, pas d’opposition entre savoir académique et professionnalisation, entre culture générale et sens de l’action. Les élèves sont orientés vers la prise de responsabilités, grâce aux enseignements de plus de 4000 praticiens venus du monde professionnel (cadres d’entreprise, hauts fonctionnaires français et internationaux…), et aux stages qui jalonnent le parcours. Grâce à la spécialisation choisie au niveau master, les jeunes professionnels qui sortent aujourd’hui de Sciences Po sont opérationnels dans un large éventail de métiers.

Apprendre aux côtés d’étudiants du monde entier

Apprendre à travailler le plus tôt possible avec des étudiants de cultures différentes et dans des langues différentes. Élargir son horizon par l’expérience d’une année à l’étranger. Étudier tous les sujets à l’échelle de l’Europe et du monde. A Sciences Po, l’international irrigue toutes les dimensions de la vie académique et étudiante.

Une ouverture à tous les savoirs

Dépasser les frontières entre les disciplines, c’est aussi introduire de nouvelles perspectives : celles des arts et des sciences « dures » font partie intégrante de l’expérience intellectuelle à Sciences Po.

Une méthode de travail

Afin de se préparer à un exercice professionnel désormais soumis à des mutations constantes, la formation reçue à Sciences Po vise le déploiement de qualités précises : la curiosité et l’agilité intellectuelles, l’aptitude à l’expression écrite et orale et la capacité d’adaptation.

Apprendre à apprendre

À Sciences Po, transmission du savoir et acquisition d’un savoir-être sont indissociables. La curiosité intellectuelle, l’esprit critique et la capacité à se remettre en question : telles sont les aptitudes et les attitudes qui se forgent tout au long du parcours. Des qualités sollicitées sans cesse par le travail en équipe, l’exercice de l’exposé, les cours en petits groupes, les débats et les engagements associatifs.

  • 13 000 étudiants
  • 7 campus
  • 47 % d’étudiants internationaux
  • 150 pays représentés
  • 27 % de boursiers
  • 200 chercheurs enseignants
  • 470 universités partenaires
  • 43 doubles diplômes
  • 400 événements par an
  • 65 000 alumni