Accueil>Sciences Po : des diplômés très demandés

01.07.2016

Sciences Po : des diplômés très demandés

alt

Quinze mois après la fin de leurs études en Juin 2014, les diplômés de Sciences Po sont plus nombreux à avoir intégré le marché du travail et ils ont trouvé leur premier emploi plus rapidement. Le taux d’insertion global représente 95%. Dans une conjoncture difficile, le diplôme de Sciences Po reste une valeur sûre, qui ouvre à une grande diversité de parcours. 

Voici les 5 chiffres à retenir de l’enquête 2015* :

  • 75 % des diplômés ont décidé d’entrer dans la vie professionnelle
  • 88,8 % d’entre eux sont en activité et 87,4% des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois
  • 73% des diplômés travaillent dans le secteur privé
  • 38% des diplômés débutent leur carrière à l’étranger
  • Leur rémunération annuelle brute moyenne s’élève à 37 K€

Des diplômés qui s’insèrent encore mieux et encore plus vite

Parmi les étudiants ayant décidé d’entrer dans la vie professionnelle, 88,8% sont en activité  (85,5% en 2014, 86,7% en 2013 et 9/10 en 2012). 11,2% sont à la recherche d’un emploi (12,4% en 2014). Il faut noter que 53,7% des répondants se déclarant à la recherche d’emploi ont déjà occupé un premier emploi depuis leur sortie de Sciences Po, ce qui porte le taux d’insertion à 95%.

Un accès à l’emploi de plus en plus rapide, puisque 87% des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois contre 81% en 2014.

Des salaires qui restent élevés

Sur une base de 660 répondants, la rémunération brute annuelle moyenne atteint 37 266 €, à comparer avec la rémunération brute moyenne annuelle observée par l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) en 2015 sur la promotion 2014, qui se monte à 26 500 €.

73 % des diplômés Sciences Po travaillent dans le privé

Les postes occupés par les diplômés reflètent toujours une incroyable diversité. Mais la part de ceux qui rejoignent le secteur privé continue à augmenter : 73% des diplômés en emploi travaillent dans le secteur privé (contre 69% en 2014 et 65% en 2013) ; 7,6% dans une organisation internationale ou au sein des institutions européennes (contre 7,5% en 2014 et 6% en 2013) et 18,4% dans le secteur public (23,5% en 2014 et 28% en 2013).

Des diplômés toujours nombreux à trouver un premier emploi à l'étranger

38 % des diplômés travaillent hors de France, soit un taux élevé en comparaison avec celui de l’enquête de la CGE (16,6% de l’ensemble).  

En savoir plus

TÉLÉCHARGER NOTRE BROCHURE

Portes Ouvertes Bachelor virtuelles et présentielles en février 2023

Portes ouvertes Bachelor 2023

Découvrez nos campus et notre licence en sciences humaines et sociales, qui vous permettra notamment d’effectuer votre 3ème année à l’international.

Inscrivez-vous

01.07.2016

Sciences Po : des diplômés très demandés

alt

Quinze mois après la fin de leurs études en Juin 2014, les diplômés de Sciences Po sont plus nombreux à avoir intégré le marché du travail et ils ont trouvé leur premier emploi plus rapidement. Le taux d’insertion global représente 95%. Dans une conjoncture difficile, le diplôme de Sciences Po reste une valeur sûre, qui ouvre à une grande diversité de parcours. 

Voici les 5 chiffres à retenir de l’enquête 2015* :

  • 75 % des diplômés ont décidé d’entrer dans la vie professionnelle
  • 88,8 % d’entre eux sont en activité et 87,4% des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois
  • 73% des diplômés travaillent dans le secteur privé
  • 38% des diplômés débutent leur carrière à l’étranger
  • Leur rémunération annuelle brute moyenne s’élève à 37 K€

Des diplômés qui s’insèrent encore mieux et encore plus vite

Parmi les étudiants ayant décidé d’entrer dans la vie professionnelle, 88,8% sont en activité  (85,5% en 2014, 86,7% en 2013 et 9/10 en 2012). 11,2% sont à la recherche d’un emploi (12,4% en 2014). Il faut noter que 53,7% des répondants se déclarant à la recherche d’emploi ont déjà occupé un premier emploi depuis leur sortie de Sciences Po, ce qui porte le taux d’insertion à 95%.

Un accès à l’emploi de plus en plus rapide, puisque 87% des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois contre 81% en 2014.

Des salaires qui restent élevés

Sur une base de 660 répondants, la rémunération brute annuelle moyenne atteint 37 266 €, à comparer avec la rémunération brute moyenne annuelle observée par l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) en 2015 sur la promotion 2014, qui se monte à 26 500 €.

73 % des diplômés Sciences Po travaillent dans le privé

Les postes occupés par les diplômés reflètent toujours une incroyable diversité. Mais la part de ceux qui rejoignent le secteur privé continue à augmenter : 73% des diplômés en emploi travaillent dans le secteur privé (contre 69% en 2014 et 65% en 2013) ; 7,6% dans une organisation internationale ou au sein des institutions européennes (contre 7,5% en 2014 et 6% en 2013) et 18,4% dans le secteur public (23,5% en 2014 et 28% en 2013).

Des diplômés toujours nombreux à trouver un premier emploi à l'étranger

38 % des diplômés travaillent hors de France, soit un taux élevé en comparaison avec celui de l’enquête de la CGE (16,6% de l’ensemble).  

En savoir plus

TÉLÉCHARGER NOTRE BROCHURE

Portes Ouvertes Bachelor virtuelles et présentielles en février 2023

Portes ouvertes Bachelor 2023

Découvrez nos campus et notre licence en sciences humaines et sociales, qui vous permettra notamment d’effectuer votre 3ème année à l’international.

Inscrivez-vous