Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Le samedi 16 mars 2020, Sciences Po a appris la condamnation de Fariba Adelkhah, chercheuse au CERI, par la 15e chambre du tribunal de Téhéran. Détenue depuis près un an dans la prison d'Evin, Fariba s'est opposée à une libération conditionnelle en échange de l'arrêt de ses recherches. Elle a été condamnée à six ans de prison, la peine la plus lourde qu'elle encourait. 

En cette triste occasion, Olivier Duhamel, président de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, et Frédéric Mion, directeur de Sciences Po, font part de leur soutien indéfectible à leur collègue et amie à travers une lettre : 

"Cette terrible nouvelle, aussi révoltante qu’inacceptable, suscite chez nous tous la colère, la tristesse et l’indignation mais elle ne nous conduit pas au renoncement.  Elle nous encourage plus que jamais à être mobilisés pour oeuvrer sans relâche à la libération de Fariba.

L’injustice n’aura raison ni du courage exemplaire de Fariba, ni de notre ardente volonté à tous de la voir libérée.

Fariba, vous êtes dans nos cœurs et votre combat est le nôtre."

Portrait de Fariba par l’artisteC215

Portrait de Fariba par le street artist C215

Rappel des faits 

Fariba Adelkhah et Roland Marchal, tous deux chercheurs au centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), ont été arrêtés en Iran au début du mois de juin 2019. 

Le 20 mars 2020, Roland Marchal a été libéré. Fariba Adelkhah demeure, quant à elle, incarcérée. Elle est accusée de "propagande contre le système politique de la République islamique" et "collusion en vue d’attenter à la sûreté nationale". 

Son procès devait démarrer le 3 mars 2020 devant la 15e chambre du tribunal révolutionnaire de Téhéran. Après un report sans explication, il s'est tenu le 19 avril 2020. Le samedi 16 mars 2020 à sa culpabilité, la cour a conclu à sa culpabilité. 

Le 5 juin 2020 marquera un an de détention pour Fariba Adelkhah. 

En savoir plus :

Procès de Nuremberg : un hommage à l’Histoire

Procès de Nuremberg : un hommage à l’Histoire

Le 20 novembre 2020, l’ouverture du procès de Nuremberg, qui a marqué les prémices de la justice pénale internationale, a célébré son 75e anniversaire. Notre campus de Nancy a souhaité commémorer cette date historique en invitant, dans le cadre des séminaires du Collège universitaire, Philippe Sands, auteur de l’ouvrage Retour à Lemberg, Astrid von Busekist, professeur des universités en science politique, chercheur associé au Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI) et Dr Viviane Dittrich, directrice adjointe de l’Académie internationale des principes de Nuremberg.

Retour sur cette conférence passionnante, partagé par Martha Rosental, étudiante en deuxième année à Nancy.

Lire la suite
Bachelor of Arts and sciences : deux nouvelles licences interdisciplinaires

Bachelor of Arts and sciences : deux nouvelles licences interdisciplinaires

Dès septembre 2021, Sciences Po proposera deux nouvelles doubles licences entre sciences et sciences humaines, dans le cadre de son Bachelor of Arts and Sciences, en partenariat avec Université de Paris. Ces deux doubles diplômes inédits permettront d'allier les sciences sociales et les mathématiques d'une part, avec la spécialité "Algorithmes et décisions", et d'autre part avec les sciences de la vie, grâce à la spécialité "Politiques du vivant et identités". Ces programmes en quatre ans seront dispensées sur les campus parisiens des deux établissements. 

Lire la suite
Bénédicte Durand devient administratrice provisoire de Sciences Po

Bénédicte Durand devient administratrice provisoire de Sciences Po

 

Mercredi 10 février 2021, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a nommé Bénédicte Durand, Directrice de la formation initiale, au poste d’administratrice provisoire de Sciences Po. Arrivée à Sciences Po en 2015 comme Doyenne du Collège universitaire, Bénédicte Durand dirige la formation initiale depuis septembre 2018. Depuis sa prise de fonction, elle a fait de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et de la déontologie ses chantiers prioritaires.

Lire la suite
Florence G'sell : “Nous sommes les premiers responsables de nos agissements sur les réseaux sociaux

Florence G'sell : “Nous sommes les premiers responsables de nos agissements sur les réseaux sociaux"

À l'occasion du Safer internet day 2021, Florence G’sell, co-directrice de la Chaire Digital, Gouvernance et souveraineté de l’École d’Affaires publiques de Sciences Po, revient à cette occasion sur la place des GAFA dans la vie politique, et la manière dont les grandes puissances adaptent leur arsenal législatif face à ces nouveaux acteurs de la vie publique.

Lire la suite