Prix de la photographie politique 2020 : découvrez le palmarès !

870 photos reçues, venant de 40 pays : l’édition 2020 du Prix Sciences Po de la photographie politique se révèle exceptionnelle, à l’image de l’actualité de l’année, inédite et enfiévrée. Découvrez le palmarès du jury !

Jamais le jury du Prix de la photo politique n’avait eu à choisir parmi autant d’images de qualité. Les thématiques dominantes : le mouvement des Gilets jaunes, les manifestations contre la réforme des retraites, les protestations de toutes sortes à travers le monde, le réchauffement climatique, les féminicides, la pauvreté, et, bien entendu, le confinement.  

Un intérêt qui “met en valeur le rôle de l’image tant dans l’analyse des événements politiques que dans l’utilisation de la photographie pour exprimer un engagement”, explique Olivier Duhamel, le président du jury, qui commente pour nous les quatre photographies primées au terme d’une difficile sélection ! Un peu plus d’une vingtaine de photos qui méritent particulièrement l’attention sont également exposées à Sciences Po jusqu’au 30 novembre. 

1er prix - Tant qu’il sera planté comme ça / Le palais gouvernemental de Biélorussie protégé par les forces de l’ordre en armes - Paul Dza

1erPrix PPP Paul DZA

© Paul DZA

“L’image de Paul Dza, au cadrage parfait, résume parfaitement les événements biélorusses déclenchés en août 2020 en montrant le pouvoir du dictateur Loukachenko assiégé en son palais que seules les forces spéciales, les Omon, protègent de la « révolution des consciences ».”

L’auteur : Paul Dza est chargé de communication au groupe RATP Paris, tout en menant sa passion pour le photojournalisme. Découvrir son site web et son compte Instagram.

2è prix - Sororité / Deux femmes enlacées devant un graphe mettant en cause l’absence d’intervention lors de l’agression de Sarah Halimi - Adnan Farzat

2ePrix PPP Adnan Farzat

© Adnan Farzat

"La simple photo d’un slogan ne constitue pas une photo politique. Mais sur cette image d'Adnan Farzat, le slogan ne figure qu’à l’arrière-plan, les deux femmes enlacées donnent sa force à l’image, et son sens politique. Avec cette argumentation, Xavier Soule, de l’agence VU, a convaincu le jury". 

Le lauréat : Adnan Farzat, photographe français d’origine Syrienne, suit l’actualité française notamment à travers les mouvements sociaux. Découvrir son site web et son compte Instagram

3è prix - Applaudissement et soutien aux personnels hospitaliers durant le confinement - Stéphane Lemouton

3ePrix PPP Stephane LEMOUTON

© Stéphane Lemouton

“Quel type d’images peut représenter le confinement durant la pandémie ? Photos de personnes masquées, de rayonnages vides, de soignants à la télévision ou en manifestation ? Avec cette photo, Stéphane Lemouton a emprunté une troisième piste, celle de Français rendant hommage au personnel soignant en l’applaudissant à 20 heures de leurs fenêtres ou balcons. Photographie : du grec « photos » et « graphien », écrire avec la lumière, nous apprend Alain Genestar, de Polka. En voici une parfaite illustration”. 

L’auteur : Stéphane Lemouton est photographe politique pour l'Agence de Presse BestImage. Découvrir son portfolio et son compte Instagram. 

Coup de cœur de VU’ - Hong Konger : The City of Protests and Lights / Une foule témoignant contre les violences policières sur une grande place de Hong Kong - Charmaine Lee

Coup de coeur PPP Charmaine Lee

© Charmaine Lee

“Pour être primée, une photographie doit être remarquable pour son efficacité narrative. Cette belle image est une vraie illustration de la force de représentation où le regard comprend tout de cette opposition pacifique au pied des symboles du monde de la finance que la Chine veut s’annexer.” 

L’autrice : Charmaine Lee, après un double bachelor de Sciences po et University of British Columbia, poursuit actuellement ses études à Cambridge.

Mention spéciale Sciences Po - Alioune Diagne danse pour Fariba Adelkhah - Thomas Arrivé

Mention speciale Sciences Po PPP Thomas Arrive

© Thomas Arrivé

“Fariba Adelkhah, chercheuse à Sciences Po, est emprisonnée arbitrairement en Iran depuis un an et demi. La mobilisation ne cesse pas pour exiger sa libération. Cette photo focalise l’attention sur un moment de notre engagement sur le parvis des droits de l’homme, au Trocadéro à Paris. Nous la devons à Thomas Arrivé, le photographe de Sciences Po*.”

L’auteur : Thomas Arrivé est reporter et photographe à la Direction de la communication de Sciences Po. Suivre son compte Twitter

À propos du Prix Sciences Po de la photographie politique

Le Prix Sciences Po de la photographie politique récompense chaque année une photographie prenant tant en compte l’esthétique de la photographie que la portée politique. Il est ouvert à tous. Il bénéficie du soutien de l’Actu, Le Figaro Magazine, la Fondation Orange, Play Bac Presse, Polka Magazine, Public Sénat, SNCF et le groupe VU’ Abvent.

* Le jury délibère sans connaître le nom des photographes.

La nouvelle Chaire Louis Massignon d’études sur le fait religieux démarre ses activités

La nouvelle Chaire Louis Massignon d’études sur le fait religieux démarre ses activités

Initiative inédite dans le paysage universitaire français, la chaire Louis Massignon, nouvelle chaire d’enseignement et de recherche de Sciences Po, a pour vocation de promouvoir l’étude du fait religieux et de soutenir les enseignements en sciences sociales à son sujet. Co-dirigée par Alain Dieckhoff et Stéphane Lacroix (CERI), elle démarre ses activités avec une conférence organisée le 22 octobre 2020.

Lire la suite
Assassinat de Samuel Paty : Sciences Po exprime son indignation et sa révolte

Assassinat de Samuel Paty : Sciences Po exprime son indignation et sa révolte

Communiqué du 18/10/20 - Sciences Po exprime avec force son indignation et son sentiment de révolte après l’assassinat, par un terroriste islamiste, de Samuel Paty, professeur dans un collège de Conflans Sainte-Honorine, et s’associe à toutes celles et tous ceux qui demeurent résolument attachés à la liberté de penser, de s’exprimer, à la tolérance, aux vertus essentielles de la connaissance et de l’esprit critique, dans le respect des lois de la République.

Lire la suite
En janvier 2021, suivez la première Winter School de Sciences Po !

En janvier 2021, suivez la première Winter School de Sciences Po !

Après le succès de sa Summer School, Sciences Po propose pour la première fois un programme de Winter School dispensé intégralement en ligne pendant les vacances d'hiver. Vous avez toujours eu envie de découvrir Sciences Po ? Vous souhaitez profiter des congés de fin d’année pour acquérir des crédits ECTS ? Les candidatures sont ouvertes ! 

Lire la suite
L'immobilier comme vous ne l'aviez jamais vu

L'immobilier comme vous ne l'aviez jamais vu

“La forme d’une ville / change plus vite, hélas ! que le cœur d’un mortel”, écrivait déjà Baudelaire sur le Paris du XIXè siècle. Pour comprendre les transformations de la production immobilière, et notamment du logement, Sciences Po ouvre une nouvelle Chaire villes, logement, immobilier. Entretien avec son directeur, Nordine Kireche, membre de l’École urbaine et directeur de l’Executive Master “Stratégies et finance de l’immobilier”. 

Lire la suite
L’incubateur de Sciences Po s’ouvre aux alumni

L’incubateur de Sciences Po s’ouvre aux alumni

Après douze ans d’existence et une belle série de réussites pour les étudiants entrepreneurs, l’Incubateur de Sciences Po ouvre ses portes aux projets portés par les alumni. Entraide, réseau, expérience dans le coaching, ouverture à tous les secteurs : Bérengère de Drouas, chargée de développement, nous explique ce qui fait la force de cet incubateur. 

Lire la suite