What paths do our graduates take after Sciences Po?

According to our most recent careers survey, conducted with the Class of 2016, our graduates have no trouble integrating into the job market. 90.7% of those who chose to enter the workforce find employment within a year of completing their degree. For 69% that is work in the private sector and 34% go on to positions outside of France. Here’s the full low-down on the findings of the survey…

> See the complete results of the survey (PDF, 697kb) or read the press release

The survey in 5 key figures*

  • 81.3% of graduates responding to our survey made the decision to enter the workforce 
  • 90.7% are currently working (91% in 2016, 88.8% in 2015, 85.5% in 2014)
  • 83.7% found their first job within six months of graduating from Sciences Po (88.4% in 2016, 87% in 2015, 81% in 2014)
  • 69% work in the private sector (71% in 2016, 73% en 2015)
  • 34% work outside of France (35% in 2016, 38% in 2015)

A smooth and speedy entry into the workforce

Amongst students aiming to enter the workforce, 90.7% are now employed, a figure consistent with the previous year. Only 7.6% of those are still in the process of looking for a job (8.8% in 2016). It’s worth noting that 59.6% of respondents who professed to be seeking employment had in fact already been appointed to their first job since leaving Sciences Po, taking the overall rate of employment up to 96%!

The waiting time for employment remains short: 84% of graduates found work in less than six months (88% in 2016). 72% of graduates reported to be in stable employment, a figure that has increased since 2016. The proportion of fixed-term contracts has fallen from 20 to 12%. 

Increased salaries

Average annual pay has now reached 37,164€. That’s another increase since last year (at 36,560€ for the Class of 2015). The average salary is higher overseas than in France. This figure takes into account salaries from all sectors and in all geographical zones; a large majority of young graduates working abroad are employed in the public sector (government, public administration, associations,  NGOs, etc.)

69% working in the private sector

69% of graduates now in employment are working within the Private Sector (compared to 71% in 2016); 9% work within international or European organisations (compared to 8% in 2016), and 22% in the Public Sector (21% in 2016).

More than a third employed outside of France

34% of respondents reported to be working outside of France. This international weighting stems in part from the international students returning to their country of origin but also includes French students, of whom 20% found their first job abroad.

The gender pay gap persists

While disparities in terms of pace and quality of employment are minimal between male and female students, women continue to receive salaries that are on average 15.6% lower than those awarded to men. This gap can partially be explained according to differences in choice of Master’s and field of employment: men are more likely to choose work in areas that are better paid. Sciences Po takes action to reduce the salary imbalance between its male and female students: this include workshops, round tables, conferences, and more. A Women in Business Chair was created in 2018 to evaluate interventions aimed at reducing the barriers women face.

The « Apprenticeship »: a perfect pathway to employment

Students in apprenticeships, or « apprentissages », are more likely to be employed and after shorter waiting times: more than 56% of them were recruited before the completion of their degree. Learn more about apprenticeships at Sciences Po.

Students with a disability perform well on the job market

Only one out of 19 students with a recognised handicap (RQTH), reported that they are still seeking employment. The remainder are all either in employment or pursuing further studies. 

*The 2018 edition of the Sciences Po Recent Graduate Careers Survey was distributed amongst graduates from the Class of 2016 eighteen months after the completion of their degrees. The survey was conducted by Sciences Po Career Services with the scientific supervision of Roberto Galbiati (CNRS) and thanks to the expertise of the Centre for Socio-Political Data. It comprises information gathered from 1,591 graduates, giving it a response rate of 76%.

Related Links

Soutien à Fariba Adelkhah

Soutien à Fariba Adelkhah

Nous avons été choqués d’apprendre l’arrestation de notre collègue Fariba Adelkhah en Iran et sa détention depuis apparemment plusieurs semaines, sans possibilité de contact avec les autorités françaises.

Lire la suite
Commissaires de police 2019 : 70% des admis issus de Sciences Po

Commissaires de police 2019 : 70% des admis issus de Sciences Po

Depuis sa création en 2012, la classe préparatoire aux concours de police et de gendarmerie de l’École de droit de Sciences Po s’affirme chaque année comme l’une des meilleures préparations aux métiers de la sécurité. Cette année, sur les 33 postes ouverts au concours externe de commissaire de police, 23 places sont occupées par nos étudiants. Félicitations !

Lire la suite
Alliance U7+ : les universités s'invitent à l'agenda du G7

Alliance U7+ : les universités s'invitent à l'agenda du G7

47 responsables d'universités de 18 pays différents étaient réunis à Sciences Po les 9&10 juillet 2019 pour le sommet inaugural de l’alliance U7+, sous le haut patronage du Président Emmanuel Macron. Durant deux jours, les membres de ce nouveau réseau ont débattu, voté et signé 6 principes et 247 engagements pour répondre aux défis majeurs de l’agenda multilatéral. L’objectif : peser sur les débats mondiaux, et notamment le prochain sommet du G7 à Biarritz en août. 

Lire la suite
Leçons indiennes

Leçons indiennes

Louis Assier-Andrieu a réalisés ses premiers pas dans la recherche aux côtés de Claude Lévi-Strauss. Devenu anthropologue, puis historien, sociologue et juriste, il a longtemps étudié sur le terrain la vie de peuples dits "autochtones ": Cheyennes, Inuits et Cajuns en Amérique du Nord. De ses observations humanistes, il conçoit une appréhension singulière du droit. Explications.

Lire la suite
Artillerie : premiers coups de truelle

Artillerie : premiers coups de truelle

C’est parti pour les grands travaux ! Le rituel de pose de la première pierre a eu lieu le 8 juillet dernier sur le site de l’Artillerie, futur cœur du campus parisien de Sciences Po. Après l’acquisition du site en décembre 2016 et la présentation du projet lauréat en janvier 2018, cette cérémonie marque le début de la phase de rénovation et de construction. Reportage. 

Lire la suite
Une recherche pointue et accessible

Une recherche pointue et accessible

Directeur scientifique et professeur au Département d’économie, Guillaume Plantin a longtemps exercé à l’international  avant de rejoindre Sciences Po. Une expérience qui l’amène à concevoir les recherches dans un contexte global : global, par les enjeux à décrypter - environnement, numérique, populisme... - global, par la compétition mondiale dans laquelle la science évolue. Pour lui, la recherche à Sciences Po dispose d’acquis solides et fait preuve de la créativité nécessaire pour relever ces défis. À sa façon. Explications. 

Lire la suite
Cérémonies du diplôme 2019 : les meilleurs moments

Cérémonies du diplôme 2019 : les meilleurs moments

Plus de 7300 personnes ont assisté les 28 & 29 juin 2019 aux quatre cérémonies de remise des diplômes de la promotion 2019. Des parents, des amis, des professeurs, des compagnons, et parfois des enfants : c’est sous le regard fier, ému, et chaleureux de leurs proches et de leurs camarades que les diplômés ont ceint leur écharpe rouge pour ce premier jour du reste de leur vie. Découvrez quelques uns de ces moments uniques en vidéo et le résumé ci-dessous.  

Lire la suite
Comprendre les populismes

Comprendre les populismes

Les 1er et 2 juillet, une cinquantaine d’économistes, de politistes, d’historiens et de sociologues se réunissent à Sciences Po dans le cadre d’un tout nouveau groupe de recherche au sein du Centre for Economic Policy Research. Objet de cette rencontre : la question très actuelle du populisme et des politiques à mener pour lutter contre son emprise. Comment aborde-t-on le sujet épineux du populisme en recherche ? Eléments de réponse avec Sergei Guriev, professeur d’économie à Sciences Po et membre du comité d’organisation.

Lire la suite
Un siècle de femmes à Sciences Po

Un siècle de femmes à Sciences Po

Les étudiantes représentent près de 60 % de la promotion diplômée en juin 2019. Il y a un siècle, les premières femmes entraient à Sciences Po. Des premières étudiantes en 1919 jusqu’à une politique active de soutien de l’égalité aujourd’hui, comment leur place a-t-elle évolué dans l’École ? À l’occasion de ce centenaire,  retour sur 5 dates clés de l’histoire des femmes à Sciences Po.

Lire la suite