La compétition des propagations

La compétition des propagations

"Virus, mèmes et bonnes pratiques : la compétition des propagations"

Par Dominique Boullier (Professeur des universités en sociologie, CEE, Sciences Po) - Lorsqu’une crise sanitaire advient, ce ne sont pas seulement les virus qui se propagent avec leurs propres mécanismes. C’est aussi chaque société qui fait émerger tout son potentiel viral, selon un fonctionnement social tout à fait ordinaire que Tarde avait pensé sous le terme d’imitation à la fin du XIXe siècle. Car les messages d’alerte ou de soutien sur les réseaux sociaux, les bonnes pratiques, les peurs, les fake news, tout se diffuse selon un modèle de viralité.

Lire la suite
Roland Marchal enfin libéré après neuf mois de prison en Iran

Roland Marchal enfin libéré après neuf mois de prison en Iran

Roland Marchal, chercheur CNRS au Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), était incarcéré en Iran depuis le début du mois de juin 2019. Il a été libéré le 20 mars 2020 et a pu rentrer dès le 21 mars à Paris, où il a retrouvé ses proches. Sa collègue et compagne Fariba Adelkhah est, quant à elle, toujours détenue dans la prison d’Evin, au Nord de Téhéran. 

Lire la suite
L'urgence : une longue histoire

L'urgence : une longue histoire

Le nombre de consultations des services d'urgence a doublé entre 1996 et 2017, passant de 10 à 20 millions...et la crise sanitaire en cours face à l'épidémie de coronavirus devrait faire exploser les prochaines statistiques. Et pourtant, nous avons tous oublié que ces services n’ont pas toujours existé. Comment sont-ils nés ? Pourquoi et comment se sont-ils développés ? L'historien Charles-Antoine Wanecq (Centre d'histoire de Sciences Po) s'est penché sur l'histoire de l'urgence, à qui la nation doit et devra encore tant de vies. 

Lire la suite
Aux origines du sondage

Aux origines du sondage

Qui est apparu en premier : le sondage ou l’opinion publique ? « Si la question de la priorité de l'œuf sur la poule ou de la poule sur l'œuf vous embarrasse, c'est que vous supposez que les animaux ont été originairement ce qu'ils sont à présent. Quelle folie ! » Comme Denis Diderot, Martial Foucault invite ses étudiants à revenir aux origines du sondage, pour comprendre comment cet outil mal-aimé a évolué au fil du temps et de quelle façon on peut s’en servir aujourd’hui. 

Lire la suite
Les trois paradoxes des primaires démocrates

Les trois paradoxes des primaires démocrates

Par Mario Del Pero (Centre d'Histoire de Sciences Po) - Avec le « super-mardi » du 3 mars 2020, les primaires démocrates sont entrées dans une deuxième phase, qui verra s'affronter le sénateur du Vermont Bernie Sanders et l’ancien vice-président Joe Biden pour l'investiture. Faible représentativité des deux finalistes, polarisation accrue au sein du Parti Démocrate, et perspective d'une lutte fratricide : l'historien Mario Del Pero fait le point sur les difficultés de la campagne à venir.

Lire la suite

"Le pays de la défiance"

Le "Baromètre de la défiance" : ainsi pourrait-on rebaptiser l'édition 2020 du Baromètre de la confiance politique, publié chaque année par le CEVIPOF. Confirmant la singularité de la France parmi ses voisins européens, cette 11e vague met en valeur la forte défiance des Français vis-à-vis des institutions, une aspiration croissante à l’autoritarisme, et un effondrement de la confiance dans la police. Entretien avec Bruno Cautrès et Luc Rouban.

Lire la suite
Classement QS 2020 : Sciences Po 2ème en

Classement QS 2020 : Sciences Po 2ème en "science politique et relations internationales"

Sciences Po poursuit sa progression dans le classement QS 2020 des meilleures universités mondiales par discipline (PDF, 9.2 Mo), en passant de la troisième à la deuxième place mondiale en "Science politique & relations internationales". Dans ce classement dévoilé le 4 mars 2020, Sciences Po est classé ex aequo avec l'Université de Princeton, juste derrière l'Université de Harvard, et devant l'Université de Oxford et la London School of Economics and Political Studies (LSE). Sciences Po est pour la première fois la première université d'Europe dans cette discipline. 

Lire la suite
Le rire, nouvelle dimension de l’humanitaire

Le rire, nouvelle dimension de l’humanitaire

Les organisations humanitaires sont connues pour les opérations de survie plus ou moins longues qu’elles conduisent : soigner, nourrir, mettre à l’abri, parfois éduquer. C’est bien entendu fondamental. Mais aujourd’hui, d’autres missions se mettent en place, comme celle de faire rire les enfants qui ont connu ou connaissent encore la guerre. C’est ce à quoi s’emploie l’association Clowns Sans Frontières, co-fondée par Antonin Maurel. Karoline Postel Vinay, spécialiste des relations internationales et chercheuse au CERI, s’intéresse à cette nouvelle façon d’agir. Entretien croisé. 

Lire la suite
La puissance des faibles : repenser les relations internationales

La puissance des faibles : repenser les relations internationales

Pour Bertrand Badie, la vision classique des relations internationales se fonde sur un schéma éculé, qui oublie l'histoire et la diversité des cultures. Les politiques étrangères qui s'en inspirent agissent dans un monde "qui n'existe pas", et commettent des erreurs aux conséquences dramatiques sur le fragile équilibre mondial. Le Professeur émérite à Sciences Po, l'auteur de L'hégémonie contestée, et tout récemment de Rethinking International Relations, montre que d’autres logiques peuvent se montrer plus déterminantes que la puissance.

Lire la suite

"Un cours comme un point d'interrogation"

Quoi de plus iconique qu’un cours sur “l’abécédaire du politique” à Sciences Po ? Un grand classique, certes, mais qui n’exclut pas l’originalité. En convoquant théorie politique, philosophie, littérature, et anthropologie, Astrid Von Busekist questionne le champ du politique et mène les étudiants vers une réflexion “un peu ordonnée” avec un seul credo : penser, c’est argumenter. 

Lire la suite