Accueil>Carrières : diplômés 2021, que deviennent-ils ?

28.09.2023

Carrières : diplômés 2021, que deviennent-ils ?

Plus de 9 diplômés sur 10 sont en activité.

Dans le cadre de notre enquête annuelle d’insertion professionnelle, les 2 451 jeunes diplômés 2021 ont été interrogés 18 mois après leur diplomation sur leurs parcours. L'analyse des résultats démontre les excellentes conditions d’insertion et le profil de haute qualité de nos diplômés.

Découvrez les principales tendances.

L'enquête en 5 chiffres

  • 9 diplômés sur 10 ayant décidé d’entrer dans la vie professionnelle sont en activité (comme l'année précédente).
  • 87 % ont trouvé leur premier emploi moins de 6 mois après l’obtention de leur diplôme.
  • 35 % débutent leur carrière hors de France.
  • La rémunération brute annuelle moyenne (hors primes) se monte à 42 K€ (40 K€ pour la promotion précédente).
  • 84 % des jeunes diplômés interrogés en activité se déclarent satisfaits ou très satisfaits de leur emploi

Des diplômés qui s'insèrent plus rapidement

87 % des diplômés trouvent un emploi moins de 6 mois après l'obtention de leur diplôme.

Parmi nos diplômés, ils sont 83 % à avoir décidé d’entrer dans la vie active, 14 % à poursuivre leurs études et 3 % à ne pas souhaiter intégrer tout de suite le marché du travail. 

Plus de 90 % de celles et ceux qui le désiraient sont en activité (en emploi, en stage, en création d’activité ou élève fonctionnaire). Un chiffre stable par rapport à l’an passé, qui démontre la robustesse du diplôme de Sciences Po et témoigne de la qualité de notre projet pédagogique. 

Les délais d'accès à l'emploi restent courts : 87 % des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois (80 % l'année précédente),  47 % ont été embauchés avant même d’obtenir leur diplôme.

Parmi les répondants, 38 % ont déclaré avoir changé de poste ou d’employeur depuis l’obtention de leur diplôme, souvent au bénéfice d'une promotion interne ou d'une meilleure proposition de poste ou de rémunération.  Ceci démontre le dynamisme du marché de l'emploi puisqu'à seulement 18 mois de l'obtention de leur diplôme, certains diplômés ont déjà connu une évolution de leurs missions. 

Des débouchés dans tous les domaines d'activité

65 % de nos diplômés travaillent dans le secteur privé.

L’administration et collectivités publiques (20 %), l’audit et le conseil (16 % des diplômés), les organisations internationales (9 % des diplômés), le domaine banque / finance / assurance (8 %), les ONG et associations  (7 %) figurent parmi les premiers choix des diplômés 2021. Ils exercent dans les secteurs juridiques (au sein de cabinets d’avocats), de l’urbanisme, des industries, dans la presse, les médias, l’édition, l’environnement, les nouvelles technologies, l'éducation, la recherche et les think tanks.

65 % des diplômés en emploi travaillent dans le secteur privé.

Un étudiant sur trois entame sa carrière à l'international

35 % des répondants déclarent travailler hors de France, dans 75 pays. Parmi eux, 60 % ont choisi l’Union européenne, 11 % la zone Afrique et le Moyen-Orient, 11 % l’Asie-Pacifique, 12 % l’Amérique du Nord et 5 % l’Amérique du Sud. 

Expériences professionnelles et réseau : tremplin vers le premier emploi

Plus d’un diplômé sur trois a obtenu son premier emploi grâce aux expériences professionnelles (stages ou apprentissages) effectuées pendant sa scolarité tandis que 32 % ont mis à profit leur réseau personnel et professionnel ou développé à Sciences Po.

Sous l’impulsion de son directeur Mathias Vicherat, Sciences Po va renforcer la place de l’apprentissage dans ses formations. À la rentrée universitaire, 15 masters au total sont déjà proposés en apprentissage. Il sera prochainement déployé au sein des 7 écoles de Sciences Po.

À propos de l'enquête

L'édition 2023 a été menée par Sciences Po Carrières sous la supervision scientifique de Nicolas Sauger, professeur associé à Sciences Po, chercheur affilié au Centre d’études européennes (CEE) et au Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP), directeur du Centre de données socio-politiques (CDSP) et avec le savoir-faire de Blazej Palat, ingénieur d’études au CDSP. 

(crédits : F. Beraud / Scape Chaikana / Sciences Po)

BROCHURE

Journées portes ouvertes 2024

Étudiants devant l'entrée du 1, Saint-Thomas (crédits : Pierre Morel)

Portes ouvertes bachelor des campus en présentiel en février et mars 2024

Venez rencontrer nos équipes et nos étudiants au sein de nos campus en région.

Inscrivez-vous

Portes ouvertes masters automne 2024

Découvrez nos 30 masters et échangez avec les équipes et les étudiants de nos 7 Écoles professionnelles.

Inscrivez-vous