Accueil>Bénédicte Durand devient administratrice provisoire de Sciences Po

11.02.2021

Bénédicte Durand devient administratrice provisoire de Sciences Po

 

Mercredi 10 février 2021, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a nommé Bénédicte Durand, Directrice de la formation initiale, au poste d’administratrice provisoire de Sciences Po. Arrivée à Sciences Po en 2015 comme Doyenne du Collège universitaire, Bénédicte Durand dirige la formation initiale depuis septembre 2018. Depuis sa prise de fonction, elle a fait de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et de la déontologie ses chantiers prioritaires.

Après la publication du rapport de la mission d’inspection diligentée par le Ministère de l’Enseignement supérieur, Bénédicte Durand s’est félicité que “la mission ait conclu qu’il n’y avait aucun système organisé à Sciences Po visant à protéger un secret concernant Olivier Duhamel, une conclusion forte qui nous permet de poursuivre notre travail ensemble, en confiance”. 

Elle a annoncé le 15 février le lancement de deux groupes de travail qui débuteront leurs travaux prochainement : 

  • Le premier groupe, qui travaillera sur la lutte contre les violences sexistes et sexuelles, sera présidé par Mme Danièle Hervieu-Léger (sociologue et Présidente de l’EHESS de 2004 à 2009).
  • Le second groupe, relatif au renforcement de nos dispositifs de déontologie, sera présidé par Mme Catherine de Salins (Présidente-adjointe de la section de l’administration du Conseil d’Etat).

Dans un message adressé mardi 11 février à l’ensemble des communautés, Bénédicte Durand a rappelé les  “valeurs de responsabilité, de respect, d’ouverture”, qui animent tous les étudiantes et étudiants, enseignantes et enseignants, chercheuses et chercheurs, salariées et salariés. “Nous pouvons entendre les critiques et nous saurons tirer les leçons de la crise que nous venons de traverser mais nous pouvons être fiers de porter ensemble ces valeurs qui nous unissent. Ces valeurs qui font de notre institution une Université unique dans le paysage international, aussi forte de son excellence académique que de la qualité des femmes et des hommes qui la servent.”, a-t-elle déclaré.

Agrégée d’Histoire et docteure en géographie, elle a commencé sa carrière comme maître de conférences à l’Université Paris IV avant d’être chargée, de 2005 à 2007, de l’intégration des IUFM dans les universités auprès de Gilles de Robien, alors ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. En 2007, elle rejoint le cabinet de Valérie Pécresse, nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, qu’elle accompagne au ministère du budget comme directrice adjointe de cabinet. 

Elle est nommée, en 2009 inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche, poste au sein duquel elle a mené des missions dans le champ de l’enseignement scolaire comme de l’enseignement supérieur. 

Retrouvez ici son message adressé jeudi 11 février aux communautés étudiante, enseignante et scientifique de Sciences Po.

 

Légende de l'image de couverture : Bénédicte Durand - @Thomas Arrivé - Sciences Po

11.02.2021

Bénédicte Durand devient administratrice provisoire de Sciences Po

 

Mercredi 10 février 2021, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a nommé Bénédicte Durand, Directrice de la formation initiale, au poste d’administratrice provisoire de Sciences Po. Arrivée à Sciences Po en 2015 comme Doyenne du Collège universitaire, Bénédicte Durand dirige la formation initiale depuis septembre 2018. Depuis sa prise de fonction, elle a fait de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et de la déontologie ses chantiers prioritaires.

Après la publication du rapport de la mission d’inspection diligentée par le Ministère de l’Enseignement supérieur, Bénédicte Durand s’est félicité que “la mission ait conclu qu’il n’y avait aucun système organisé à Sciences Po visant à protéger un secret concernant Olivier Duhamel, une conclusion forte qui nous permet de poursuivre notre travail ensemble, en confiance”. 

Elle a annoncé le 15 février le lancement de deux groupes de travail qui débuteront leurs travaux prochainement : 

  • Le premier groupe, qui travaillera sur la lutte contre les violences sexistes et sexuelles, sera présidé par Mme Danièle Hervieu-Léger (sociologue et Présidente de l’EHESS de 2004 à 2009).
  • Le second groupe, relatif au renforcement de nos dispositifs de déontologie, sera présidé par Mme Catherine de Salins (Présidente-adjointe de la section de l’administration du Conseil d’Etat).

Dans un message adressé mardi 11 février à l’ensemble des communautés, Bénédicte Durand a rappelé les  “valeurs de responsabilité, de respect, d’ouverture”, qui animent tous les étudiantes et étudiants, enseignantes et enseignants, chercheuses et chercheurs, salariées et salariés. “Nous pouvons entendre les critiques et nous saurons tirer les leçons de la crise que nous venons de traverser mais nous pouvons être fiers de porter ensemble ces valeurs qui nous unissent. Ces valeurs qui font de notre institution une Université unique dans le paysage international, aussi forte de son excellence académique que de la qualité des femmes et des hommes qui la servent.”, a-t-elle déclaré.

Agrégée d’Histoire et docteure en géographie, elle a commencé sa carrière comme maître de conférences à l’Université Paris IV avant d’être chargée, de 2005 à 2007, de l’intégration des IUFM dans les universités auprès de Gilles de Robien, alors ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. En 2007, elle rejoint le cabinet de Valérie Pécresse, nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, qu’elle accompagne au ministère du budget comme directrice adjointe de cabinet. 

Elle est nommée, en 2009 inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche, poste au sein duquel elle a mené des missions dans le champ de l’enseignement scolaire comme de l’enseignement supérieur. 

Retrouvez ici son message adressé jeudi 11 février aux communautés étudiante, enseignante et scientifique de Sciences Po.

 

Légende de l'image de couverture : Bénédicte Durand - @Thomas Arrivé - Sciences Po