Une semaine au coeur de la “Deep Tech”

Chaque année, le Centre pour l’entrepreneuriat de Sciences Po finance une Learning Expedition. Véritable voyage d’apprentissage, ce séjour en immersion permet de faire découvrir à des étudiants ce qui se fait de mieux en innovation technologique et en entrepreneuriat. Cette année, les 12 étudiants de la Learning Expedition 2018-2019 sont partis à Boston, à la rencontre de la “Deep Tech”. Chercheurs au M.I.T., étudiants à Harvard, investisseurs… Près d’une trentaine de personnalités ont répondu à leurs questions. Anthony et Aminata ont participé à ce voyage ; ils nous racontent tout.

L'objet principal de cette Learning Expedition était cette année la “Deep Tech”. De quoi s’agit-il ?

Aminata Kone : La "Deep Tech", ce sont les inventions technologiques issues de la recherche scientifique fondamentale qui tentent de traiter les grands défis contemporains tels que le changement climatique, l'aménagement des villes, la protection des données... Au cours de cette Learning Expedition, nous avons abordé les technologies de la biotech, de la blockchain, de l'IoT (les objets connectés), ou encore l'intelligence artificielle...

Anthony Tastet : La “Deep Tech”, c’est un véritable bond dans le futur ! Des moyens faramineux sont mis sur des thématiques de recherche qui nous semblent plus folles que nos rêves : la vie dans l'espace, le pacemaker auto-rechargeable, etc.

En quoi ce séjour était-il intéressant pour vous ? Qu’en retirez-vous ?

AT : L'innovation est au coeur de mon parcours. En parallèle de mon cursus en master Finance & stratégie à Sciences Po, je suis une formation en informatique et développement à l’École 42.J’ai fait un stage de Business Analyst chez Stootie et dans un fonds de Venture Capital de Bpifrance. Découvrir Boston était donc une opportunité unique de comprendre et de s'inspirer de ce qu'il se fait de mieux dans ce domaine ! Nous avons visité des lieux à la pointe de l’innovation : le MIT MediaLab, le Martin Trust Center, le Senseable City Lab… On revient de ce voyage avec des idées plein la tête ! L’envie d'entreprendre, de créer, de résoudre, a été présente à chaque rencontre.

AK : Hormis mon fort intérêt pour les sujets liés à la Deep Tech, le format de la Learning Expedition m'a attirée. Rencontrer et échanger librement avec des chercheurs, des entrepreneurs, des investisseurs immergés dans ces sujets tous les jours, c'est un format d'apprentissage unique ! D’ailleurs, il y avait des domaines – l’exploration de l’espace, la biotech, notamment – auxquels je ne connaissais rien et que je considérais très éloignés de mes études. Or, à Boston, j’ai adoré l’introduction scientifique à ces sujets mais aussi, et surtout, les discussions vives sur des questions éthiques, sociétales et politiques connexes ! Ce séjour a confirmé l’importance d’échanger sur des sujets de la Deep Tech avec des personnes aux perspectives complémentaires et différentes.

Comment vous projetez-vous dans l'avenir ? Où aimeriez-vous en être dans 2, 5, ou 10 ans ?

AT : Aujourd'hui je suis en stage chez Bpifrance dans un fonds d'investissement (Large Venture) qui investit dans les startups numériques, les greentechs et les biotechs. Dans un avenir proche, je compte travailler dans le domaine du financement, probablement en Venture Capital. Je vois ces expériences comme des outils pour me permettre à moyen terme de créer mon propre projet. La Learning Expedition m’a permis de me conforter dans ce choix, les personnes rencontrées nous ont toutes transmises cette passion et cette envie de faire avancer différentes problématiques par l'entrepreneuriat qu'il soit académique ou privé.

AK : Je suis à l’École des affaires internationales de Sciences Po, en master Sécurité internationale, mais je m’intéresse beaucoup au secteur de l'énergie qui est l'une de mes "concentrations". La réforme du marché de l'électricité face à la décarbonisation, la décentralisation et la digitalisation du secteur est un sujet qui me passionne. La Learning Expedition s'inscrivait donc très bien dans cet intérêt pour l'innovation dans le secteur de l'énergie. Dans quelques années, j’espère que je travaillerai sur ces thématiques, avec un focus toujours plus important sur la transition énergétique.

Quel message souhaitez-vous transmettre aux aspirants à la Learning Expedition 2020 ?

AK : Postulez sans hésiter, même sans aucune expertise technologique ! Il suffit d’avoir une ouverture d’esprit et une envie d’utiliser ses compétences dans un contexte d’apprentissage convivial.  Et le désir d’interroger des experts sans hésiter à challenger leurs points de vue !

AT : De foncer ! La Learning Expedition est une opportunité unique de rencontrer des gens, d’avoir des idées pour entreprendre et elle permet également de comprendre comment une ville ou une région devient un hub d'innovation.

Les candidatures pour la prochaine Learning Expedition (financée par le Centre pour l’Entrepreneuriat) sont ouvertes jusqu’au 18 avril. Destination : Tel Aviv !

En savoir plus

Abonnez-vous à nos newsletters

Soutien à Fariba Adelkhah

Soutien à Fariba Adelkhah

Nous avons été choqués d’apprendre l’arrestation de notre collègue Fariba Adelkhah en Iran et sa détention depuis apparemment plusieurs semaines, sans possibilité de contact avec les autorités françaises.

Lire la suite
Commissaires de police 2019 : 70% des admis issus de Sciences Po

Commissaires de police 2019 : 70% des admis issus de Sciences Po

Depuis sa création en 2012, la classe préparatoire aux concours de police et de gendarmerie de l’École de droit de Sciences Po s’affirme chaque année comme l’une des meilleures préparations aux métiers de la sécurité. Cette année, sur les 33 postes ouverts au concours externe de commissaire de police, 23 places sont occupées par nos étudiants. Félicitations !

Lire la suite
Alliance U7+ : les universités s'invitent à l'agenda du G7

Alliance U7+ : les universités s'invitent à l'agenda du G7

47 responsables d'universités de 18 pays différents étaient réunis à Sciences Po les 9&10 juillet 2019 pour le sommet inaugural de l’alliance U7+, sous le haut patronage du Président Emmanuel Macron. Durant deux jours, les membres de ce nouveau réseau ont débattu, voté et signé 6 principes et 247 engagements pour répondre aux défis majeurs de l’agenda multilatéral. L’objectif : peser sur les débats mondiaux, et notamment le prochain sommet du G7 à Biarritz en août. 

Lire la suite
Leçons indiennes

Leçons indiennes

Louis Assier-Andrieu a réalisés ses premiers pas dans la recherche aux côtés de Claude Lévi-Strauss. Devenu anthropologue, puis historien, sociologue et juriste, il a longtemps étudié sur le terrain la vie de peuples dits "autochtones ": Cheyennes, Inuits et Cajuns en Amérique du Nord. De ses observations humanistes, il conçoit une appréhension singulière du droit. Explications.

Lire la suite
Artillerie : premiers coups de truelle

Artillerie : premiers coups de truelle

C’est parti pour les grands travaux ! Le rituel de pose de la première pierre a eu lieu le 8 juillet dernier sur le site de l’Artillerie, futur cœur du campus parisien de Sciences Po. Après l’acquisition du site en décembre 2016 et la présentation du projet lauréat en janvier 2018, cette cérémonie marque le début de la phase de rénovation et de construction. Reportage. 

Lire la suite
Une recherche pointue et accessible

Une recherche pointue et accessible

Directeur scientifique et professeur au Département d’économie, Guillaume Plantin a longtemps exercé à l’international  avant de rejoindre Sciences Po. Une expérience qui l’amène à concevoir les recherches dans un contexte global : global, par les enjeux à décrypter - environnement, numérique, populisme... - global, par la compétition mondiale dans laquelle la science évolue. Pour lui, la recherche à Sciences Po dispose d’acquis solides et fait preuve de la créativité nécessaire pour relever ces défis. À sa façon. Explications. 

Lire la suite
Cérémonies du diplôme 2019 : les meilleurs moments

Cérémonies du diplôme 2019 : les meilleurs moments

Plus de 7300 personnes ont assisté les 28 & 29 juin 2019 aux quatre cérémonies de remise des diplômes de la promotion 2019. Des parents, des amis, des professeurs, des compagnons, et parfois des enfants : c’est sous le regard fier, ému, et chaleureux de leurs proches et de leurs camarades que les diplômés ont ceint leur écharpe rouge pour ce premier jour du reste de leur vie. Découvrez quelques uns de ces moments uniques en vidéo et le résumé ci-dessous.  

Lire la suite
Comprendre les populismes

Comprendre les populismes

Les 1er et 2 juillet, une cinquantaine d’économistes, de politistes, d’historiens et de sociologues se réunissent à Sciences Po dans le cadre d’un tout nouveau groupe de recherche au sein du Centre for Economic Policy Research. Objet de cette rencontre : la question très actuelle du populisme et des politiques à mener pour lutter contre son emprise. Comment aborde-t-on le sujet épineux du populisme en recherche ? Eléments de réponse avec Sergei Guriev, professeur d’économie à Sciences Po et membre du comité d’organisation.

Lire la suite
Un siècle de femmes à Sciences Po

Un siècle de femmes à Sciences Po

Les étudiantes représentent près de 60 % de la promotion diplômée en juin 2019. Il y a un siècle, les premières femmes entraient à Sciences Po. Des premières étudiantes en 1919 jusqu’à une politique active de soutien de l’égalité aujourd’hui, comment leur place a-t-elle évolué dans l’École ? À l’occasion de ce centenaire,  retour sur 5 dates clés de l’histoire des femmes à Sciences Po.

Lire la suite