"Faire des cartes, c’est acquérir un regard critique"

L’atelier de cartographie de Sciences Po fêtait ses 20 ans en 2015. Depuis sa création, il a imposé la carte comme un outil pédagogique innovant et interdisciplinaire, une marque de fabrique de la formation à Sciences Po. Un savoir-faire unique mis à disposition du grand public grâce à une cartothèque en ligne qui vient de faire peau neuve. Retour sur cette aventure de passionnés avec Patrice Mitrano, géographe-cartographe à l’atelier depuis 18 ans.

À quoi sert la cartographie dans la formation des étudiants ?

Patrice Mitrano : C’est Alain Lancelot, le directeur de Sciences Po à l’époque, qui a introduit la cartographie dans les enseignements en 1989. C’était radicalement nouveau, et cela s’insérait dans un cours qui était déjà un OVNI : le fameux cours “Grandes Lignes de Partage du Monde Contemporain” (ndlr : GLPMC, surnommé "glumps" par les étudiants de l'époque). Aujourd’hui, le cours s’appelle “Espace mondial”, et les cartes que nous produisons en font partie intégrante. La cartographie est un élément essentiel de notre pédagogie : elle amène les étudiants à présenter des idées sous une forme totalement différente de ce qu’ils savent déjà faire.

Votre mission “originelle”, c’est donc d’apprendre aux étudiants à réaliser des cartes ?

P. M. : Nous sensibilisons les étudiants à cet exercice qu’ils ne connaissent pas, notamment les étudiants internationaux. C’est très utile pour eux : formaliser un raisonnement sur une carte, cela ouvre des perspectives ! Il y a des réflexes qu’il faut casser pour produire de bons documents. Avec les cartes, on apprend à ne pas prendre les images pour argent comptant : les étudiants acquièrent une distance critique. C’est particulièrement important pour la génération actuelle, baignée dans une production iconique en flux continu. La carte, c’est une solution visuelle pour simplifier des données parfois très complexes. Le risque,  en simplifiant, est de pouvoir  faire dire aux données presque ce que l’on veut…

L’atelier est désormais largement connu au-delà de Sciences Po, grâce notamment à votre cartothèque.

P. M. : Oui, notre objectif avec cette cartothèque en ligne, est de diffuser nos outils au plus grand nombre : nous avons une consultation de près de 20 000 visiteurs par mois, (étudiants, élèves, enseignants, éditeurs…). Nous mettons à disposition du grand public plus de 1500 cartes, fonds de carte et diagrammes. La nouvelle version que nous venons de dévoiler sur notre site web rend les recherches encore plus efficaces qu’auparavant..

Vous produisez également des cartes pour les musées, les ONG…

P. M. : Nous avons eu la chance de réaliser les cartes du nouveau département des Arts de l’Islam au musée du Louvre, lors de sa création en 2012, mais aussi pour le Musée de l’histoire de l’immigration ou le musée Guimet. Des ONG font également appel à nous, car la cartographie reste un excellent moyen de sensibilisation. Tout comme les organisations internationales : par exemple, nous collaborons depuis une dizaine d’années avec le bureau des Nations Unies sur la drogue et la criminalité (United Nations Office on Drugs and Crime UNODC) : nous l’accompagnons dans la production de leurs rapports sur la traite des personnes (2014, eng., pdf) ou sur le crime contre les espèces sauvages (World Wildlife Crime Report, 2016, pdf, eng.). Pour faire des cartes, il faut avant tout faire preuve de curiosité et d’ouverture !

Pour aller plus loin :

Félicitations aux lauréats de la 10ème promotion du double diplôme Sciences Po - Columbia

Félicitations aux lauréats de la 10ème promotion du double diplôme Sciences Po - Columbia

Lundi 16 mai 2022 a eu lieu à New York la 10e cérémonie de diplomation du double diplôme Sciences Po-Columbia University. Cette année, ce sont 69 étudiants qui recevront à la fois leur diplôme de Bachelor de Sciences Po et celui de Columbia lors d’une cérémonie marquée par l’émotion et les paroles inspirantes de ceux qui le font vivre. Étaient également présents les étudiants des promotions 2020 et 2021 dont les cérémonies avaient été annulées en raison de la pandémie.

Lire la suite
TOMMASO VITALE EST NOMMÉ DOYEN DE L’ECOLE URBAINE DE SCIENCES PO

TOMMASO VITALE EST NOMMÉ DOYEN DE L’ECOLE URBAINE DE SCIENCES PO

Mathias Vicherat, directeur de Sciences Po, a nommé Tommaso Vitale doyen de l'École Urbaine. Il succède à Patrick Le Galès. Tommaso Vitale prendra ses nouvelles fonctions de doyen de l’Ecole Urbaine à compter du mois de septembre, après une période de transition qui débutera le 1er juin. Cette nomination fait suite au travail mené par un comité de sélection, composé de personnalités internes et externes, mis en place début mars afin de sélectionner le meilleur profil pour le poste de doyen de l’école urbaine.

Lire la suite
 Fort moment d’échanges entre Volodymyr Zelensky et les étudiantes et étudiants de France

Fort moment d’échanges entre Volodymyr Zelensky et les étudiantes et étudiants de France

Face à des amphithéâtres bondés et parés de drapeaux bleu et jaune, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a échangé, mercredi 11 mai 2022, pendant plus d’une heure avec plusieurs centaines d’étudiantes et étudiants de Sciences Po, de l’Institut National du Service Public, de l’École Polytechnique, de l’Inalco et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de l’Univesité Paris II Panthéon Assas, de l’IEP de Lille, de Sorbonne Université, de l’Université de Haute-Alsace, de l’École du Louvre, de l’Université de Lyon, de Sorbonne Paris Nord. Dans toute la France, de très nombreux amphithéâtres ont été ouverts, et des dizaines de milliers de personnes ont pu suivre, en personne ou en ligne, cet échange inédit.

Lire la suite
Alexandre Violle présente le cours

Alexandre Violle présente le cours "Cartographie des controverses"

Alexandre Violle, postdoctorant au Centre d'étude des mouvements sociaux de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), coordonne à l'École du management et de l'innovation de Sciences Po le cours "Cartographie des controverses", dans le cadre du master Communication, médias et industries créatives. Il nous livre son témoignage d'enseignant en perpétuelle recherche d'expérimentation et d'amélioration.

Lire la suite
CIVICA : focus sur les cours joints

CIVICA : focus sur les cours joints

Vendredi 29 avril 2022, les étudiants du cours joint sur les États providence en transitions dispensé par Bruno Palier de Sciences Po et Anke Hassel enseignante à la Hertie School ont enfin pu se retrouver, en présentiel à Sciences Po. Un point sur cette expérience pédagogique inédite avec Frank Stadelmaier, Senior Manager CIVICA et Carly Hafner, chargée de projet au sein de la Direction des études et des partenariats, CIVICA.

Lire la suite
Guerre en Ukraine : Sciences Po apporte un éclairage scientifique

Guerre en Ukraine : Sciences Po apporte un éclairage scientifique

Ces derniers jours, nos regards se sont tournés vers l’Ukraine et la guerre qui y est menée sur les ordres du Président Poutine. Cette agression, en violation du droit international et le mépris pour la vie humaine dont nous sommes témoins, ont laissé un grand nombre d’entre nous désemparés et incertains sur la manière d’appréhender les événements.  

Lire la suite