Admission en 1ère année : quatre épreuves pour donner leur chance à tous les meilleurs talents

Tous les lycéens candidats pour l’entrée à Sciences Po en septembre 2021 passeront les mêmes épreuves. Une seule procédure d’admission, aux critères d’excellence unifiés et étoffés, pour distinguer les talents de demain. Explications en détail. 

> Lire le communiqué de presse

À Sciences Po, nous considérons chaque candidat comme une personne singulière, une combinaison unique de talents, d’intérêts, de passions. Nous voulons choisir nos étudiants pour ce qu’ils sont vraiment, et nous voulons que chacun, quel que soit son lieu de naissance, son lycée, son milieu social, son parcours, ait les mêmes chances d’exprimer son potentiel et de convaincre le jury. 

À partir de 2021, tous les candidats, français comme internationaux, passeront les mêmes épreuves d'admission, avec des critères d’évaluation identiques. Des épreuves exigeantes, qui demandent des qualités diverses et complémentaires. Des épreuves claires et lisibles, conçues pour donner leur chance à tous les meilleurs talents. Car nous savons d’expérience qu’il ne suffit pas d’invoquer la diversité pour qu’elle existe. Pas plus que de décréter l’égalité des chances pour qu’elle advienne.

Briller sur tous les terrains : quatre épreuves pour réussir

L’évaluation est fondée sur quatre épreuves indépendantes, communes à tous les candidats.  Les trois premières épreuves constituent le dossier, grâce auquel chaque candidat obtient 3 notes sur 20 :

  • Une note sur 20 pour la performance au baccalauréat ou son équivalent étranger  
  • Une note sur 20 pour la performance académique et la trajectoire du candidat : elle prend en compte toutes les notes obtenues au lycée sur trois ans, mais aussi la progression de l’élève durant son parcours, les appréciations de ses professeurs.
  • Une note sur 20 pour trois exercices écrits : un texte où le candidat expose ses activités et centres d’intérêts, un autre où il défend sa motivation et son choix pour Sciences Po et un essai personnel

Ces trois notes sur 20 forment une note sur 60. Pour passer à l’étape suivante, le candidat devra avoir obtenu une note égale ou supérieure à la note minimale, que Sciences Po définit chaque année. 

Les candidats qui ont obtenu la note nécessaire peuvent participer à l’oral, quatrième et dernière épreuve de l’admission. Moment incontournable de rencontre entre l’institution et le candidat, l’entretien permet au candidat de montrer sa capacité à mener un échange, son attitude face au questions, la solidité de son potentiel de réussite. 

L’échange se déroule en visioconférence à distance, en trois séquences :

  • Présentation du candidat 
  • Commentaire et analyse d’une image choisie par le candidat parmi 2 au choix
  • Échange libre avec les examinateurs pour mieux comprendre le candidat et ses motivations

À l’issue de l’oral, lui aussi noté sur 20, le jury additionne les 4 notes sur 20 pour en faire une note d’admission sur 80. Les candidats devront atteindre ou dépasser une note d’admission minimale, fixée par Sciences Po chaque année pour réussir l’admission et devenir étudiants de Sciences Po. 

Chacune des quatre épreuves pèse d’un poids égal dans la décision d’admission : c’est l’articulation de l’ensemble des résultats qui qualifie ou non le profil. La note d’oral n’est pas un “couperet”. Les candidats retenus le sont pour leur capacité à briller sur des terrains différents et complémentaires. 

Une seule procédure d’admission, deux plateformes

Lycéens français comme internationaux suivent le même parcours, sur deux plateformes différentes : Parcoursup pour ceux qui préparent un Bac français (en France ou à l’étranger),  le portail d’admission de Sciences Po pour ceux qui préparent un diplôme de fin d’études secondaires étranger.  

Un vivier de recrutement élargi en France et dans le monde

Depuis vingt ans, Sciences Po a mis en œuvre un dispositif d’ouverture sociale unique en son genre dans l’enseignement supérieur français. Sciences Po a aussi réussi une ouverture internationale sans précédent. Ce volontarisme lui permet d’accueillir aujourd’hui 25 % d’étudiants boursiers, 49% d’étudiants internationaux, et d’aider financièrement près de quatre étudiants sur dix. Avec cette nouvelle procédure d’admission, Sciences Po s’engage à porter ce taux de boursiers à 30 % sur l’ensemble de ses nouvelles promotions en bachelor. 

Des critères d’évaluation plus ouverts 

En valorisant l’ensemble des qualités scolaires et extrascolaires, en abolissant l’oral “éliminatoire”, les critères d’admission donnent leur chance aux meilleurs profils dans toute leur diversité, quel que soit leur terrain d’excellence. 

Un dispositif de Conventions Éducation Prioritaire refondé et étendu

Après 20 ans d’existence et plus de 2000 lycéens admis, ce dispositif s’intègre dans la voie d’admission désormais unifiée. Les candidatures issues des lycées conventionnés seront évaluées selon les mêmes épreuves et les mêmes critères que tous les autres, mais seront suivies de manière spécifique. Le nombre de lycées conventionnés va doubler, passant de 106 à 200 d’ici 2023, ce qui permettra à terme de porter le nombre d’admis CEP de 10% à 15 % de chaque nouvelle promotion. 

Plus que jamais, Sciences Po s’adresse à l’ensemble des lycéens français, européens et internationaux, sur tous les territoires et dans tous les établissements, en veillant à lutter contre l’autocensure, consciente ou non, de certains élèves. 

> Consultez le site des admissions

Ethan Zuckerman à Sciences Po :

Ethan Zuckerman à Sciences Po : "Nous devons imaginer un meilleur internet"

Malgré les nombreux bienfaits d'internet, il y a consensus sur la nocivité de la structure actuelle des réseaux sociaux, pour les individus et pour la société. Quel devrait être l'avenir des réseaux sociaux ? Le 10 mai 2022, Ethan Zuckerman, professeur associé à l'université du Massachusetts et directeur du UMass Institute for Digital Public Infrastructure, a débattu de cette question aux côtés de Bruno Patino, président d'ARTE, et de Julia Cagé, professeure associée d'économie à Sciences Po. Une conférence sur le thème "Competing visions for the future of social media" organisée par l'Institut McCourt en partenariat avec le Centre pour l'entrepreneuriat de Sciences Po.

Lire la suite
Félicitations aux lauréats de la 10ème promotion du double diplôme Sciences Po - Columbia

Félicitations aux lauréats de la 10ème promotion du double diplôme Sciences Po - Columbia

Lundi 16 mai 2022 a eu lieu à New York la 10e cérémonie de diplomation du double diplôme Sciences Po-Columbia University. Cette année, ce sont 69 étudiants qui recevront à la fois leur diplôme de Bachelor de Sciences Po et celui de Columbia lors d’une cérémonie marquée par l’émotion et les paroles inspirantes de ceux qui le font vivre. Étaient également présents les étudiants des promotions 2020 et 2021 dont les cérémonies avaient été annulées en raison de la pandémie.

Lire la suite
Mariama Sow :

Mariama Sow : "Je n'ai jamais eu peur de la différence"

Pour sa 3e année de Bachelor – et avant d’intégrer le double master Corporate and Public Management entre Sciences Po et HEC Paris – Mariama Dalanda Sow a choisi d’effectuer un échange universitaire au sein de la prestigieuse Strathmore Business School à Nairobi. L’étudiante de 21 ans raconte son expérience et son envie de s’en inspirer pour espérer, un jour, avoir un impact en Guinée, son pays d’origine.

Lire la suite
CIVICA : focus sur les cours joints

CIVICA : focus sur les cours joints

Vendredi 29 avril 2022, les étudiants du cours joint sur les États providence en transitions dispensé par Bruno Palier de Sciences Po et Anke Hassel enseignante à la Hertie School ont enfin pu se retrouver, en présentiel à Sciences Po. Un point sur cette expérience pédagogique inédite avec Frank Stadelmaier, Senior Manager CIVICA et Carly Hafner, chargée de projet au sein de la Direction des études et des partenariats, CIVICA.

Lire la suite
TOMMASO VITALE EST NOMMÉ DOYEN DE L’ÉCOLE URBAINE DE SCIENCES PO

TOMMASO VITALE EST NOMMÉ DOYEN DE L’ÉCOLE URBAINE DE SCIENCES PO

Mathias Vicherat, directeur de Sciences Po, a nommé Tommaso Vitale doyen de l'École urbaine. Il succède à Patrick Le Galès. Tommaso Vitale prendra ses nouvelles fonctions de doyen de l’École urbaine à compter du mois de septembre, après une période de transition qui débutera le 1er juin. Cette nomination fait suite au travail mené par un comité de sélection, composé de personnalités internes et externes, mis en place début mars afin de sélectionner le meilleur profil pour le poste de doyen de l’école urbaine.

Lire la suite
 Fort moment d’échanges entre Volodymyr Zelensky et les étudiantes et étudiants de France

Fort moment d’échanges entre Volodymyr Zelensky et les étudiantes et étudiants de France

Face à des amphithéâtres bondés et parés de drapeaux bleu et jaune, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a échangé, mercredi 11 mai 2022, pendant plus d’une heure avec plusieurs centaines d’étudiantes et étudiants de Sciences Po, de l’Institut National du Service Public, de l’École Polytechnique, de l’Inalco et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de l’Univesité Paris II Panthéon Assas, de l’IEP de Lille, de Sorbonne Université, de l’Université de Haute-Alsace, de l’École du Louvre, de l’Université de Lyon, de Sorbonne Paris Nord. Dans toute la France, de très nombreux amphithéâtres ont été ouverts, et des dizaines de milliers de personnes ont pu suivre, en personne ou en ligne, cet échange inédit.

Lire la suite
Alexandre Violle présente le cours

Alexandre Violle présente le cours "Cartographie des controverses"

Alexandre Violle, postdoctorant au Centre d'étude des mouvements sociaux de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), coordonne à l'École du management et de l'innovation de Sciences Po le cours "Cartographie des controverses", dans le cadre du master Communication, médias et industries créatives. Il nous livre son témoignage d'enseignant en perpétuelle recherche d'expérimentation et d'amélioration.

Lire la suite
Guerre en Ukraine : Sciences Po apporte un éclairage scientifique

Guerre en Ukraine : Sciences Po apporte un éclairage scientifique

Ces derniers jours, nos regards se sont tournés vers l’Ukraine et la guerre qui y est menée sur les ordres du Président Poutine. Cette agression, en violation du droit international et le mépris pour la vie humaine dont nous sommes témoins, ont laissé un grand nombre d’entre nous désemparés et incertains sur la manière d’appréhender les événements.  

Lire la suite