Rendez-vous de la Recherche – Travail et capitalisme : entre individus et collectifs

Le monde du travail a profondément évolué. Les individus doivent désormais « co-construire » leurs conditions de travail. Il leur faut apprendre à s’auto-manager – d’où les coachs. Ils doivent aussi être heureux – d’où les Chief happiness officers. Autre évolution s’inspirant d’une philosophie similaire : l’appréhension, y compris juridique, du dialogue social comme un instrument de conciliation apaisée. Or, ces nouvelles pratiques ont des conséquences, tant psychologiques que productives ; tant individuelles que collectives et le conflit reste sans doute un élément consubstantiel au dialogue social. 

Pour en débattre, la direction scientifique réunit six spécialistes, chercheurs et experts, autour de deux tables rondes, qui seront suivies d’échanges avec le public.

17h-18h / Tous responsables au travail  ?

  • Henri Bergeron, directeur de recherche CNRS au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po, directeur du Master « Organisations et Management des Ressources Humaines », Sciences Po
  • David Muhlmann, docteur en sociologie des organisations, Senior expert chez McKinsey, psychanalyste. Auteur de Capitalisme et colonisation mentale (Presses universitaires de France, 2021).
  • Scarlett Salman, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université Gustave Eiffel, chercheuse au Lisis, auteure d’Aux bons soins du capitalisme (Presses de Sciences Po, 2021).

18h-19h / Quel renouveau du dialogue social ?
avec

  • Élodie Béthoux, professeur de sociologie à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, chercheuse au Laboratoire « Professions, Institutions, Temporalités »  et directrice-adjointe « Formation » de la Graduate School Sociologie et Science Politique – Université Paris-Saclay
  • Hadrien Clouet, chercheur postdoctoral au laboratoire « Centre d’Étude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir » (université de Toulouse – Jean Jaurès) et chercheur associé au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po
  • Jérôme Pelisse, professeur des universités, chercheur au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po

En savoir plus et s’inscrire