"Staff Ride" en Normandie : rejouer le Débarquement

C’est une première. 40 étudiants du master International Security de l’École des Affaires internationales de Sciences Po (PSIA), ont participé, dans le cadre de leur formation au premier "Normandy Student Staff Ride", un cours innovant permettant la mise en application pratique sur les champs de bataille de la théorie apprise en classe.

Une méthode créée pour les forces armées

Le “Normandy Staff Ride” s’inspire de la méthode éducative du “staff ride” développée au 19e siècle par l’armée allemande et aujourd’hui utilisée par la plupart des militaires occidentaux (notamment les forces armées américaines) pour la formation de leurs officiers supérieurs.

Le cours forme les élèves aux aspects concrets des relations internationales en temps de guerre et de crise et aux difficultés et réalités de la guerre, vécues par les officiers et leurs équipes : soldats, marins et pilotes. Les élèves peuvent ainsi mieux appréhender la planification stratégique d’une opération militaire et se confronter à la réalité sur le terrain.

Ce cours est dirigé par deux anciens praticiens enseignant à l’École des affaires internationales : le Général de division Vincent Desportes, ancien Général trois-étoiles, ancien attaché à l’Ambassade de France aux États-Unis et actuel directeur scientifique du master International Security (eng.) et Peter Herrly, ancien Colonel des Forces armées des États-Unis, expert reconnu en leadership stratégique et transformation organisationnelle et professeur de longue date à Sciences Po.

Allier théorie et pratique

Après une étude théorique en classe sur l’élaboration de la stratégie pendant la Seconde guerre mondiale et une analyse approfondie du plan opérationnel de la bataille de Normandie de juin 1944, les élèves se sont rendus sur les principaux sites du Débarquement. Ils ont pu se rendre compte de la complexité des opérations et de la façon dont les acteurs de l’époque les ont vécues.

L’accent a été mis en particulier sur les défis de la conduite de la guerre au niveau politique, sur la coordination des actions entre les différentes autorités nationales et l’inéluctable distance entre les plans élaborés et la réalité de leur mise en œuvre. D’un point de vue stratégique, l’étude de la bataille de Normandie est particulièrement pertinente car c’est l’une des rares batailles "concertées" combinant à la fois les forces maritimes, aériennes et terrestres.

Sur le terrain, les élèves ont effectué par petits groupes des présentations préparées en amont sur différents aspects de la bataille de Normandie, comme la logistique, la résistance en temps de guerre ou encore le rôle joué par l’aviation. Ils ont pu s’appuyer sur un carnet de bataille, créé par le Colonel Peter Herrly, incluant notamment le message original du Commandant suprême des forces alliées à son armée, des tableaux de planification des effectifs, des documents analytiques, etc.

Au retour de Normandie, les étudiants doivent rédiger leur propre analyse de la mise en place d’une stratégie dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale.

Ce cours fait partie de l’offre très riche de PSIA en matière d’innovation pédagogique. Plus de 60 % de ses cours sont en effet fondés sur des formats et des contenus innovants avec des mises en pratique afin de mieux appréhender le monde professionnel.

L’École propose ainsi des  cours tels que "Mapping controversies, Simulation of Negotiations: Ukraine-Russia-European Union Relations",  "Simulation Workshop: the Iranian Case (eng.)", ainsi que "Planification et conduite d'une opération militaire : exercice Coalition" en collaboration avec l’École de guerre de Paris, notamment.

En savoir plus

Abonnez-vous à nos newsletters !

"Une semaine à Sciences Po", recevez chaque vendredi le meilleur de Sciences Po

Cogito, la lettre de la recherche à Sciences Po

Le campus de Nancy fête ses vingt ans !

Le campus de Nancy fête ses vingt ans !

À la rentrée de l’année 2000, 42 étudiants rejoignaient le premier campus régional de Sciences Po, inauguré par Richard Descoings, et dont l’ouverture précéderait celle des sites de Reims, du Havre, de Poitiers, de Dijon et de Menton. Ce campus accueille aujourd’hui 300 étudiants (dont plus de la moitié sont internationaux) pour les deux premières années d’un bachelor avec une spécialisation géographique sur l’Europe et l’espace franco-allemand. En 20 ans, plus de 2000 étudiants sont passés par ce campus. 

Lire la suite

"Le romantisme de l'Amérique latine"

L’Amérique Latine, continent des écrivains, de la passion et des révolutions ? Oui, mais pas seulement ! Avec le cours “Relations Internationales en Amérique Latine”, Kevin Parthenay invite les étudiants du campus de Poitiers à poser un regard neuf sur ce continent qui, loin de jouer les seconds couteaux, est en fait au coeur des dynamiques mondiales. 

Lire la suite

" C'est toi qui t'occupes des enfants aujourd'hui ? "

En période de confinement, les uns sont-ils “plus égaux que les autres” ? La Chaire pour l’Entrepreneuriat des Femmes à Sciences Po, en coopération avec Ipsos, a mené l’enquête auprès de 1000 actifs constituant un échantillon national représentatif de la population active âgée de 18 ans et plus en France. Cette enquête nous livre une image contrastée : si les femmes ont été plus durement touchées par l’inactivité professionnelle que les hommes, elles sont aussi 30% dans les couples hétérosexuels à avoir constaté une meilleure répartition des tâches domestiques, et 24% à avoir ressenti une hausse de leur satisfaction générale (contre 19% des hommes). Quelles perspectives cela dessine-t-il pour l’avenir ? Quelques jours avant la publication d’un document de travail portant sur l’analyse des données de l’enquête, Anne Boring, directrice de la chaire, nous livre ses premières conclusions. 

Lire la suite
Drôle d'économie !

Drôle d'économie !

Les personnes dotées de grands pieds sont-elles meilleures en orthographe ? Quel rapport entre le PIB, le réchauffement climatique et une crosse de hockey ? Peut-on mesurer le Bonheur National Brut ? Questions bizarroïdes et réponses tout en couleurs : c’est la marque de fabrique d’Econofides, un projet qui a pour ambition de redonner le goût de l’économie aux élèves de lycée par le biais d’une pédagogie interactive, narrative et ludique. 

Lire la suite
Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Le samedi 16 mars 2020, Sciences Po a appris la condamnation de Fariba Adelkhah, chercheuse au CERI, par la 15e chambre du tribunal de Téhéran. Détenue depuis près un an dans la prison d'Evin, Fariba s'est opposée à une libération conditionnelle en échange de l'arrêt de ses recherches. Elle a été condamnée à six ans de prison, la peine la plus lourde qu'elle encourait. 

Lire la suite
Un été connecté : rejoignez la Summer School

Un été connecté : rejoignez la Summer School

Sciences Po s'adapte à la crise sanitaire mondiale et propose une Summer School 2020 entièrement en ligne. Vous êtes lycéen ou étudiant ? Vous souhaitez étudier les sciences humaines et sociales à Sciences Po le temps d'un été ? Les candidatures pour l’édition 2020 de la Summer School sont ouvertes, avec deux programmes distincts : le programme universitaire, à destination des étudiants, et le programme pré-universitaire, à destination des lycéens. Voici ce qu’il faut savoir avant de déposer sa candidature.

Lire la suite
Autocratie : la dictature moderne

Autocratie : la dictature moderne

Les infos passent, les idées restent. Dans FOCUS, la série vidéo de Sciences Po, un chercheur ou un enseignant aborde son domaine sous un angle inattendu. En trois minutes, FOCUS offre une réflexion hors des sentiers battus sur les questions qui animent le débat public et propose des perspectives pour comprendre et pour agir.

Lire la suite
Une rentrée 2020 inédite et novatrice

Une rentrée 2020 inédite et novatrice

Comment organiser la rentrée universitaire dans le contexte actuel ? Après un semestre à distance, Sciences Po continue de se mobiliser afin de garantir à tous ses étudiants une scolarité complète et exigeante, fidèle à sa vocation de former des esprits libres, engagés et critiques, structurés intellectuellement par la recherche, les expériences de terrain et les contacts avec les professionnels, et de leur donner les moyens d’agir plus que jamais dans un monde incertain.

Lire la suite
De Sciences Po au grand bleu

De Sciences Po au grand bleu

L’une se consacre à en bannir le plastique, l’autre y replante des coraux : deux diplômées racontent pourquoi et comment elles ont créé leur entreprise au service de la protection des océans. À l’occasion du premier Forum des métiers de la transition écologique, nous avons rencontré Marie Le Texier, Fondatrice du cabinet ConsultantSeas, et Anne-Sophie Roux, Fondatrice de Tenaka.

Lire la suite