Être procureur au XXIème siècle : rencontre avec François Molins et Cyrus Vance

Lors de leur conférence donnée à l’École de droit de Sciences Po, le procureur général près la Cour de cassation de Paris, François Molins, et le procureur du comté de New York, Cyrus Vance, se sont accordés sur un constat : être procureur au XXIème siècle ressemble peu à ce à quoi la fonction ressemblait il y a quarante ans. Happés par un monde tourné vers la technologie et opérant dans l’époque post-9/11, ces deux hommes ont souligné l’impact qu’a eu la cybercriminalité en premier lieu, et le terrorisme en second lieu, sur leurs parcours et leurs manières d’évoluer dans le métier.

De la nécessaire coopération internationale face au crime

« Je pense que la montée en puissance de la cybercriminalité, de la criminalité organisée, du terrorisme djihadiste ont constitué un tournant majeur de la coopération internationale. L’émergence de ces phénomènes, rend indispensable une étroite coopération qui est devenue la clé de la réussite, ou l’explication des échecs de nos enquêtes » , a affirmé François Molins lors de son discours, un point sur lequel Cyrus Vance s’est accordé. Pour ce dernier, la coopération à une échelle mondiale est devenue indispensable pour combattre les formes de criminalité graves telles que la cybercriminalité, phénomène qu’il qualifie de « tsunami qui ne cesse de déferler sur nos têtes à une échelle mondiale. » C’est ainsi que Cyrus Vance a créé une initiative collaborative, Global Cyber Alliance (EN), qui relie Paris et New York à un réseau mondial afin de développer des stratégies de prévention pour se protéger contre une menace qui, selon eux, ne fait que gagner en ampleur.

Portrait d’un procureur aujourd’hui

Cette menace n’a cependant pas empêché ces deux procureurs d’attirer l’attention des étudiantes et étudiants de Sciences Po sur les points forts d’un métier en pleine évolution. François Molins et Cyrus Vance ont souligné le rôle gratifiant qu’un procureur tient au XXIème siècle. Selon François Molins, être procureur aujourd’hui, c’est être « ouvert sur le monde, au centre des débats de société, en prise avec les enjeux, les évolutions, et les difficultés d’un monde à la complexité sans cesse croissante. » Pour lui, il est essentiel qu’un procureur ou une procureure en herbe incarne des qualités telles que « la responsabilité, faite d’une grande humilité, d’une compétence bien sur irréprochable, d’une exigence de formation de haut niveau, ainsi qu’une éthique et d’une déontologie sans faille. »

En effet, l’humilité semblait être à l’ordre du jour lors de cette conférence. Cyrus Vance a rebondi sur les paroles de François Molins pour souligner les qualités qu’il considère phares pour des procureurs et des procureures d’aujourd’hui et de demain : « un procureur qui a de l’humilité n’est pas un procureur faible. Un procureur qui a de l’humilité est une personne qui prend le temps de reconnaître qu’elle n’a pas forcément la réponse à tout et qu’elle ne détient pas forcément la vérité. »

L'équipe éditoriale de Sciences Po

En savoir plus

Découvrir L’École de droit

Des faits à l'action : « Le changement climatique et l'UE » attire l'attention sur la marche à suivre pour lutter contre le changement climatique

Des faits à l'action : « Le changement climatique et l'UE » attire l'attention sur la marche à suivre pour lutter contre le changement climatique

Une conversation polyphonique sur des questions qui figurent parmi les plus urgentes du 21e siècle : « Pouvons-nous parvenir à la justice climatique et assurer l'équité ? », « Quel rôle l’UE peut-elle jouer sur le plan international ? », « L’UE intègre-t-elle véritablement les questions climatiques dans sa politique étrangère ? », « Quel rôle doit jouer la jeunesse ? »

Lire la suite
Le Média Positif : une initiative étudiante galvanisante

Le Média Positif : une initiative étudiante galvanisante

Un cœur artificiel créé par une entreprise française, la découverte du gène responsable des cancers du sein résistants aux traitements ou encore une startup bordelaise spécialisée dans le recyclage du CO2 industriel... Tout cet éventail d'informations nous provient tout droit d'un nouveau média créé par des étudiants de Sciences Po : le Média Positif.

Lire la suite
Forum de Paris sur la Paix : 103 étudiants de Sciences Po mobilisés

Forum de Paris sur la Paix : 103 étudiants de Sciences Po mobilisés

Du 11 au 13 novembre, 45 chefs d'État et dirigeants d’organisations internationales se sont rassemblés à Paris et en ligne pour la quatrième édition du Forum de Paris sur la Paix (FPP). Organisé dans un format hybride, le sommet de cette année a été axé sur les efforts mondiaux de coopération pour trouver des solutions aux défis actuels posés par la pandémie. 

Découvrez l’expérience de Hannah, bénévole cette année.

Lire la suite
Écrire / Éditer : retour sur une co-écriture inédite entre Maylis de Kerangal et ses élèves

Écrire / Éditer : retour sur une co-écriture inédite entre Maylis de Kerangal et ses élèves

Alors qu’elle est titulaire de la Chaire d’écrivain en résidence de Sciences Po à l’automne 2020, Maylis de Kerangal a partagé, en plein confinement, une expérience inédite de co-écriture avec les étudiantes et étudiants de ses ateliers d'écriture. Ils se sont enfin retrouvés, un an plus tard, autour de leur ouvrage commun, imprimé depuis par les Presses de Sciences Po.

Lire la suite