Entrez la légende ici
Duncan Hull

Produire de nouveaux savoirs

Les chercheurs de Sciences Po développent leurs activités au sein de centres ou de programmes transversaux de recherche et sont affiliés par leur discipline à un département. L’enseignement par la recherche et à la recherche est assuré par l'École doctorale.

Les structures de la recherche

 

Les centres de recherche

Regroupant plus de 200 chercheurs, les centres de recherche de Sciences Po sont les lieux de production de nouvelles approches et de nouveaux savoirs en droit, économie, histoire, science politique et sociologie.

Ce dispositif comprend :

  • sept centres associés au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en tant qu'unités mixtes de recherche (UMR)
  • trois centres reconnus comme équipes d'accueil (EA) par le Ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur.
  • L'École doctorale assure la formation à la recherche et par la recherche des étudiants en master recherche et doctorat, en droit, économie, histoire, science politique et sociologie.

Le Centre de données socio-politiques - CDSP 

Centre de ressources, le CDSP documente, archive et diffuse des données principalement socio-politiques, contribue à des programmes internationaux d'enquêtes, soutient la formation à la collecte et l'analyse des données.

Le Centre d'études européennes - CEE

Le projet scientifique du CEE est structuré autour de quatre axes : une approche transversale de l’objet Europe ; l’articulation entre participation, démocratie et gouvernement ; les études électorales, leurs nouveaux paradigmes et instruments ; les recompositions de l’État et de l’action publique.

Le Centre de recherches internationales - CERI

Dédié aux sciences sociales de l'international, le CERI fait dialoguer plusieurs approches disciplinaires. Ses travaux s’enracinent dans une tradition comparatiste et valorisent les trajectoires historiques des sociétés étudiées.

Le Centre de recherches politiques - CEVIPOF

Le CEVIPOF analyse les grandes forces politiques qui façonnent les institutions politiques, ainsi que les facteurs qui orientent les comportements et les attitudes politiques de nos concitoyens.

Le Centre d'histoire

Les travaux du Centre d’histoire s’articulent autour de plusieurs axes : États, institutions, sociétés ; Guerres, conflits, violence : normes et transgressions ; Arts, savoirs et cultures ; Du local au global : l’histoire internationale et ses échelles.

Le Centre de sociologie des organisations - CSO

Le CSO mobilise la sociologie économique, des organisations et de l’action publique pour étudier les risques, l’enseignement supérieur et la recherche, la santé, le développement durable, les mutations des entreprises, et les transformations de l’État.

Le Département d’économie (eng)

Le Département d'économie contribue au développement de méthodes et d’analyses économiques en matière de politiques commerciales, monétaires et fiscales, ainsi que de politiques du marché du travail et du développement.

L'École de droit

Les activités de recherche de l'École de droit explorent principalement les cultures juridiques, la globalisation et le champ économique du droit. En outre, un grand nombre de travaux portent sur la théorie et l’histoire du droit, le droit international - public et privé - et le droit de la propriété intellectuelle et artistique.

Le médialab

Laboratoire numérique, le médialab est consacré à l'étude et l'exploitation des données engendrées par les nouvelles technologies de l'information ainsi qu’à l'étude de leurs moyens de production et de circulation.

 

L’Observatoire sociologique du changement - OSC

 

L’OSC est un centre de recherche généraliste et comparatiste en sociologie. Ses chercheurs travaillent sur les inégalités urbaines,  scolaires et de genre ainsi que sur les phénomènes de stratification, de mobilité et de ségrégation sociale et ethno-raciale.

L'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE)

L'OFCE est à la fois un centre de recherche et un organisme de prévisions en économie. Il couvre la majeure part des champs de l’analyse économique, théorique et empirique.

Les programmes transversaux

Trois grands programmes transversaux viennent s’ajouter aux dix centres en tant que lieux de production des recherches : 

Ils permettent à des chercheurs de différents centres de mener des projets communs, financés pour des périodes de cinq à dix ans. Le plus souvent interdisciplinaires, ces projets facilitent le développement de nouvelles approches et méthodologies qu’ils partagent avec le reste de la communauté scientifique.

FOCUS

Deux fois par an, la newsletter Cogito vous conduit au cœur de la recherche menée à Sciences Po, avec un dossier sur un sujet majeur, la présentation de publications et de contrats emblématiques, des vidéos de jeunes chercheurs, et dans chaque numéro, une statistique inattendue. Visitez le site dédié à Cogito, et abonnez-vous !

ZOOM SUR

université d'Oxford

Un puissant réseau

Alliance

Alliance (eng) est un programme en partenariat qui rassemble Columbia University, Polytechnique, l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne et Sciences Po. Véritable laboratoire d’innovation pédagogique et scientifique, c'est aussi une plateforme majeure de coopération transatlantique en matière d’éducation et de recherche.

CamPo

CamPo est un partenariat de recherche avec l'Université de Cambridge (UK) qui vise à développer les collaborations scientifiques en science politique, histoire et politique publique, et les autres domaines d'intérêt commun.

OXPO

OXPO (eng) est une structure de collaboration en sciences sociales entre l’université d’Oxford et Sciences Po. OXPO vise à stimuler la recherche comparative sur les phénomènes politiques et sociaux en Europe et plus particulièrement, en France et au Royaume-Uni.

conférence

Un département par discipline

Sciences Po compte cinq départements qui sont en charge des questions liées à l’enseignement et à la construction de l’offre de formation dans chacune des cinq disciplines qu'ils couvrent : le département de droit, le département d'économie (eng), le département d'histoire, le département de science politique et le département de sociologie. Ils constituent également des lieux d’échanges sur le développement de chaque discipline et les principes de fonctionnement qui lui sont spécifiques.