Accueil>[VIDÉO] Mohamed Mbougar Sarr, nouvel écrivain en résidence

03.01.2023

[VIDÉO] Mohamed Mbougar Sarr, nouvel écrivain en résidence

Le Centre d'écriture et de rhétorique (CER) de Sciences Po organise chaque année une résidence d'écriture à destination des étudiants afin de renforcer leur créativité mais aussi une réflexion critique et personnelle. Dans ce cadre, un écrivain en résidence est invité à animer la saison et à dispenser deux enseignements d'écriture de création. Huit écrivains se sont déjà prêtés au jeu au fil des années : Kamel Daoud, Marie Darrieussecq, Patrick Chamoiseau, Maylis de Kerangal, Louis-Philippe Dalembert, Alice Zeniter, Mathias Énard, Nathacha Appanah.

Ce semestre de printemps, l'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, Prix Goncourt 2021 pour son roman La plus secrète mémoire des hommes, remarqué dès ses 24 ans avec la publication de Terre Ceinte, est l'écrivain en résidence de la chaire. Il s'est livré à un entretien vidéo dans lequel il exprime sa vision de son nouveau rôle : apprendre aux étudiants non seulement à écrire mais aussi à lire et à trouver leur propre voix. Aux yeux de l'écrivain, l'écriture permet de “transfigurer la vie”, de ne plus se laisser simplement traverser par les événements mais de les comprendre à travers la langue. Les deux enseignements qu'il donnera s'intitulent : “Le tour de la mémoire et la narration à l'épreuve ambigüe du Temps : la recherche du détail capital” et “Le tour de la mémoire et la narration à l'épreuve ambigüe du Temps : l'infinité des possibles”.

EN SAVOIR PLUS :

TÉLÉCHARGER NOTRE BROCHURE

Portes Ouvertes Bachelor virtuelles et présentielles en février 2023

Portes ouvertes Bachelor 2023

Découvrez nos campus et notre licence en sciences humaines et sociales, qui vous permettra notamment d’effectuer votre 3ème année à l’international.

Inscrivez-vous

03.01.2023

[VIDÉO] Mohamed Mbougar Sarr, nouvel écrivain en résidence

Le Centre d'écriture et de rhétorique (CER) de Sciences Po organise chaque année une résidence d'écriture à destination des étudiants afin de renforcer leur créativité mais aussi une réflexion critique et personnelle. Dans ce cadre, un écrivain en résidence est invité à animer la saison et à dispenser deux enseignements d'écriture de création. Huit écrivains se sont déjà prêtés au jeu au fil des années : Kamel Daoud, Marie Darrieussecq, Patrick Chamoiseau, Maylis de Kerangal, Louis-Philippe Dalembert, Alice Zeniter, Mathias Énard, Nathacha Appanah.

Ce semestre de printemps, l'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, Prix Goncourt 2021 pour son roman La plus secrète mémoire des hommes, remarqué dès ses 24 ans avec la publication de Terre Ceinte, est l'écrivain en résidence de la chaire. Il s'est livré à un entretien vidéo dans lequel il exprime sa vision de son nouveau rôle : apprendre aux étudiants non seulement à écrire mais aussi à lire et à trouver leur propre voix. Aux yeux de l'écrivain, l'écriture permet de “transfigurer la vie”, de ne plus se laisser simplement traverser par les événements mais de les comprendre à travers la langue. Les deux enseignements qu'il donnera s'intitulent : “Le tour de la mémoire et la narration à l'épreuve ambigüe du Temps : la recherche du détail capital” et “Le tour de la mémoire et la narration à l'épreuve ambigüe du Temps : l'infinité des possibles”.

EN SAVOIR PLUS :

TÉLÉCHARGER NOTRE BROCHURE

Portes Ouvertes Bachelor virtuelles et présentielles en février 2023

Portes ouvertes Bachelor 2023

Découvrez nos campus et notre licence en sciences humaines et sociales, qui vous permettra notamment d’effectuer votre 3ème année à l’international.

Inscrivez-vous