Les étudiants chinois de 1878

Les étudiants chinois de 1878

À l’occasion de la remise des diplômes 2018, revenons 140 ans en arrière et plongeons dans les archives de 1878...Où l’on apprend que dans la toute jeune et atypique École Libre des Sciences Politiques, on cultive déjà l’international comme un atout. Et surprise ! On découvre dans les registres les copies de deux étudiants chinois, qui deviendront des diplomates célèbres sous la dynastie Qing...

Lire la suite
Christian Dior, un alumnus toujours à la mode

Christian Dior, un alumnus toujours à la mode

Par Serge Carreira, enseignant à Sciences Po. Qui se doute aujourd’hui que Christian Dior a fait un passage à Sciences Po ? Entré rue Saint-Guillaume sous la pression familiale, il a fui aussitôt une carrière de diplomate toute tracée pour le destin de créateur que l’on sait. À l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée jusqu’en janvier au musée des Arts Décoratifs, retour sur un alumnus en avance sur son temps, qui a traversé les modes et les époques. Et se serait peut-être davantage épanoui dans le Sciences Po de 2017 ?

Lire la suite
Rula Ghani, “First Lady” d’Afghanistan, promo 1969

Rula Ghani, “First Lady” d’Afghanistan, promo 1969

Être une jeune fille rangée, étrangère et loin de sa famille, dans le Paris de mai 68. Être une jeune fille tout court dans le Sciences Po de 1967 qui ne compte que 25% d’étudiantes. 47 ans plus tard, être en Afghanistan la première “First Lady” d’un pays qui n’avait jamais vu le visage d’une femme de président. “J’ai appris à m’adapter”, résume modestement Rula Ghani, qui incarne aujourd’hui pour les femmes afghanes un espoir et un exemple. À l’occasion de sa conférence à Sciences Po vendredi 13 octobre 2017, retour sur les années étudiantes de cette diplômée d’exception.

Lire la suite

"Nous devons tant à Simone Veil"

Les 2406 diplômés de la promotion 2017 s’en souviendront. Le 30 juin 2017, au matin du jour où ils s’apprêtaient à recevoir leur diplôme, disparaissait Simone Veil, immense figure nationale et européenne dont l’hommage a teinté d’une solennité toute particulière la cérémonie qui les faisait entrer dans la vie d’adulte : pas un discours en effet qui n’ait rendu hommage à “celle à qui nous devons tant” (Frédéric Mion).  

Lire la suite

"En entrant à Sciences Po, j'étais de gauche"

“J’avais dix-huit ans, j’entrais à Sciences Po, j’étais de gauche parce que je voyais mal comment j’aurais pu ne pas l’être compte tenu de ce que j’étais et de ce que je lisais”*. Nous sommes en 1989, Édouard Philippe vient de réussir “de justesse” le concours d’entrée après une année de classe préparatoire littéraire. S’ouvrent pour lui “trois années de rêve” rue Saint-Guillaume, où le jeune Rouennais, fils d’enseignants, issu d’un milieu “où le socialisme était solidement implanté”, va poursuivre à grands pas son cheminement intellectuel et politique.

Lire la suite
Georges, André, Eugène, Francesco... Promo 1874

Georges, André, Eugène, Francesco... Promo 1874

Juin 1874. La tension est à son comble, le silence règne dans la salle de classe. Les étudiants de l’École libre des sciences politiques s’apprêtent à passer leurs examens de fin d’année. Ce sont les premiers diplômés de Sciences Po, deux ans tout juste après la création de l’École, et ils sont très exactement au nombre de... quatre. Retour sur l’un des moments-clés de ce qui deviendra le célèbre « Sciences Po ».

Lire la suite
Simone Veil, 1927-2017

Simone Veil, 1927-2017

Il y a un peu plus de 40 ans, Simone Veil prononçait à l’Assemblée Nationale le discours qui allait ouvrir la voie à l’autorisation de l’avortement en France. Ce discours historique compte parmi les plus grands, les plus controversés et les plus importants de l’histoire de la Ve République. Ce n’était pas la première fois que Simone Veil avait rendez-vous avec l’histoire ou qu’elle devait imposer ses convictions dans un monde d’hommes… Simone Veil avait été diplômée de Sciences Po en 1948. Hommage à une femme d’exception devenue figure majeure de l’Histoire.

Lire la suite
Emmanuel Macron, promotion 2001

Emmanuel Macron, promotion 2001

“Un étudiant tchèque en échange universitaire qui n’a pas vu un coiffeur depuis des décennies” : c’est ainsi qu’Emmanuel Macron apparaît pour la première fois à Sciences Po à Marc Ferraci, un autre étudiant fraîchement admis, qui va devenir son plus proche ami, et qui sera son témoin de mariage quelques années plus tard - l’occasion de rappeler cette anecdote capillaire dans son discours. Portrait des années d'étudiant du plus jeune président de la Ve République.

Lire la suite
“Par confort, on délègue l’amour”

“Par confort, on délègue l’amour”

Avec Chanson douce, Leila Slimani écrivain et ancienne étudiante de Sciences Po dresse le portrait toute en précision d’un quotidien banal. Une famille d’aujourd’hui, des parents, des jeunes enfants, une nounou. Un cadre idéal qui va voler en éclats. SciencesPo l'a rencontrée courant octobre et republie son Interview à l'écrit et en vidéo au lendemain de son Prix Goncourt.

Lire la suite