Paris : quoi de neuf sur le chantier du futur campus ?

Lorsque l’ancien hôtel de l'Artillerie aura achevé sa mue, il deviendra le cœur du futur campus parisien. Pour le moment, sous les échafaudages, le lieu poursuit sa transformation grâce aux grandes machines et aux hommes de l’art. Aperçu du chantier sous l’œil de notre photographe, Martin Argyroglo.

Valoriser le passé, préparer l’accueil de nouveaux usages, préserver l’avenir : telle est la philosophie de la rénovation du 1, place Saint-Thomas, futur site parisien de Sciences Po, qui vient de connaître d’importantes avancées. 

Des bâtiments comme suspendus dans le vide

Après le déploiement des croqueuses géantes puis d’une grue impressionnante est venue la phase des terrassements. Sous ce terme quelque peu prosaïque se cache une réalité presque magique, avec des bâtiments comme suspendus dans le vide...

 Levitation

“Le sol des cours Treuille de Beaulieu et Gribeauval a été creusé en profondeur pour installer les fondations des futurs bâtiments, tout en confortant celles des édifices voisins. Cela nous permet de créer de nouvelles surfaces dans ces cours, en infrastructure, avec la création d’un niveau rez-de-jardin, et en superstructure, avec l’édification du Pavillon de l’innovation dans la cour Gribeauval, explique Emmanuelle Dubrana, directrice de l’immobilier de Sciences Po. Des terrassements ont été effectués sous une partie des bâtiments existants, qui se retrouvent ainsi en suspension au-dessus du vide.

 Levitation cour

Les niveaux rez-de-jardin et rez-de-chaussée sont désormais en cours d’achèvement, et les cours retrouvent peu à peu leur niveau d’origine.

 Niveau 1

 

 Niveau 2

La grande jonction

Autre avancée à forte portée symbolique : en janvier 2020, le mur qui séparait le 1, place Saint-Thomas et le 13, rue de l’Université a été percé.

 Jonction

Les deux sites sont désormais réunis. Les étudiants, les enseignants et tous les publics de Sciences Po pourront aisément aller et venir d’un bâtiment à l’autre. C’est le cas aujourd’hui entre le 27, rue Saint-Guillaume et le 56, rue des Saints-Pères, reliés par le jardin. Cette volonté de simplifier les flux est très présente dans l’organisation du futur campus parisien. “Une liaison par escaliers et ascenseur permettra une circulation fluide entre les deux sites. C’est l’un des aspects majeurs du projet.”

Retrouver la pierre d’origine

La cour Sébastopol est maintenant couverte d’échafaudages : c’est l’heure des restaurations patrimoniales, qui mobilisent plusieurs corps de métier.

 Echafaudage

Deux des galeries du cloître viennent d’être nettoyées des enduits et peintures qui avaient été appliqués au cours du XXe siècle pour transformer ces galeries en bureaux. Des équipes hautement spécialisées, que l’on surnomme des “Pierreux”, rénovent les pierres afin que le cloître retrouve son aspect d'origine. 

 Pierre

Tout en haut, les couvreurs et les charpentiers restaurent les lucarnes en travaillant sur le chêne, le zinc et l’ardoise. 

 Toit

L’intérieur des bâtiments se transforme aussi : murs et sols sont mis à nus, révélant les volumes et dévoilant les traces du passé : des restes de suie sur l’un des murs, à l’emplacement des anciennes cheminées, ou encore des pans de bois datant de l’origine du bâtiment, qui ont été coffrés pour assurer leur conservation. 

 Suie

Un enduit chaux-chanvre, aux intéressantes propriétés écologiques et thermiques, est appliqué sur les murs intérieurs, avec une technique permettant de préserver la pierre de taille en dessous. Les générations futures pourront ainsi, si besoin, retirer l’enduit et retrouver la pierre d’origine en parfait état.

 Suie

Plus de photos des travaux :

Pour tout savoir sur le futur site de Sciences Po :

Crédits photos : Martin Argyroglo / Sciences Po

"L'Histoire est encore à écrire"

Comprendre un continent par ses racines. C’est le défi qu’Ann-Sophie Schoepfel a fixé à ses élèves du Collège universitaire ce semestre. Grâce à une approche qui n’est pas centrée sur un pays, mais sur un continents, nos étudiants du campus de Nancy ressortent de son cours riches d’une vision plus périphérique d’une Histoire dont ils écriront peut-être les prochaines lignes.

Lire la suite
“Colombiennes”: deux étudiantes à la rencontre de femmes engagées

“Colombiennes”: deux étudiantes à la rencontre de femmes engagées

“Nous avons vingt ans lorsque nous arrivons à Bogota”: Jade Vergnes et Hortense Jauffret ont arpenté la Colombie à la rencontre de femmes inspirantes. Elles en ont tiré un livre, Colombiennes, rencontre avec 20 femmes engagées, paru le 8 mars aux éditions du Jasmin. Une compilation de portraits puissants, magnifiques et divers, qui mêlent témoignages écrits, photographies et illustrations de l’artiste Veronica Rincón León. 

De l’avocate proposée au prix Nobel de la Paix à la graffeuse qui chante dans les bus de Bogota, de la cartographe en Antarctique à l’ex-combattante des FARC, toutes se mobilisent pour répondre au plus grand défi qui déchire la Colombie : la quête de paix. Nous avons posé quelques questions à Hortense et Jade, aujourd’hui en césure après la première année du Master communication, médias et industries créatives.

Lire la suite
Le choix de l’école : de Sciences Po à l’enseignement

Le choix de l’école : de Sciences Po à l’enseignement

L’association Le Choix de l’école accompagne les jeunes diplômés vers le métier d’enseignant dans les collèges publics de l’éducation prioritaire. Depuis 2015, plus de 230 jeunes, âgés de 22 à 35 ans, se sont lancés grâce à l’association. Parmi eux, plus d’un quart sont diplômés de Sciences Po, comme Judith Lienhard, aujourd’hui professeur de français à Bagneux (92).

Lire la suite
Candidats en master : derniers conseils pour les oraux

Candidats en master : derniers conseils pour les oraux

Vous avez candidaté à un master de Sciences Po par la procédure française et vous êtes admissible ? Bravo ! Prochaine étape : réussir l'entretien. Les oraux d'admission auront lieu en distanciel entre le 19 et le 30 avril 2021 (et dès le 13 avril pour l'École de journalisme seulement). Ils peuvent générer du stress : vous vous posez des questions sur le profil des candidats recherchés, sur votre capacité à démontrer votre motivation et à défendre votre projet…. D'où l'importance de s'y préparer en amont ! Voici nos conseils pour cette dernière ligne droite. 

Lire la suite

École nationale de la magistrature : 40% des lauréats issus de Sciences Po

École nationale de la magistrature : 40% des lauréats issus de Sciences Po

La préparation au concours d'entrée à l’École Nationale de la Magistrature (ENM) assurée par l’École de droit de Sciences Po affiche des résultats remarquables pour 2021 : avec 73 lauréats pour 193 postes, c’est près de 40 % de la promotion 2021 de futurs magistrats qui se trouve issue de cette classe préparatoire. Bravo à tous les lauréats et à leurs professeurs !

Lire la suite

David Camroux :

David Camroux : "La junte militaire birmane se prend à croire en sa propre propagande"

Le 1er février, la junte militaire birmane opère un coup d’État quelques minutes avant la prestation de serment des députés nouvellement élus démocratiquement; entraînant dans son sillage une vague de protestations devenue aujourd’hui déferlante de désobéissance civile. Quels enjeux dans ce pays à la politique instable, dans lequel n’ont jamais su s’apaiser les tensions post-coloniales ? Réponses avec David Camroux, chercheur honoraire au Centre de Recherches Internationales (CERI), spécialiste de l’Asie du Sud-Est.

Lire la suite

"Transitions et régressions démocratiques"

La diversité du paysage politique sud-américain en fait un continent très hétérogène, aussi bien en termes de cultures qu’en termes de régimes politiques. C’est le sujet du cours qu’Olivier Dabène enseigne à nos étudiants du campus de Poitiers. Entre progrès et recul, selon quels enjeux les pays d’Amérique latine embrassent-ils le processus démocratique ? Débuts de réponse dans notre épisode de Prof. 

Lire la suite