Classement QS 2020 : Sciences Po 2ème en "science politique et relations internationales"

Sciences Po poursuit sa progression dans le classement QS 2020 des meilleures universités mondiales par discipline (PDF, 9.2 Mo), en passant de la troisième à la deuxième place mondiale en "Science politique & relations internationales". Dans ce classement dévoilé le 4 mars 2020, Sciences Po est classé ex aequo avec l'Université de Princeton, juste derrière l'Université de Harvard, et devant l'Université de Oxford et la London School of Economics and Political Studies (LSE). Sciences Po est pour la première fois la première université d'Europe dans cette discipline. 

Depuis sept ans, le classement de QS par discipline, qui compare plus de 1200 universités du monde entier, ne cesse de confirmer Sciences Po au sein des universités leaders en sciences sociales. En 2020, Sciences Po se place dans le top 50 mondial dans 5 disciplines, et affiche d’importantes progressions dans plusieurs domaines :

  • 2ème place mondiale en science politique et relations internationales (en progression d’une place par rapport à 2019)
  • 23ème place en Social Policy and Administration (22ème en 2019)
  • 28ème place en sociologie (comme en 2019)
  • 40ème place en Development Studies (avec une importante progression depuis 2019 où cette discipline figurait dans le top 100)
  • 50ème place mondiale en droit (avec là aussi une forte progression puisque Sciences Po figurait en 2019 dans le top 100)

Sciences Po progresse également en Économie and Économétrie en passant du top 150 au top 100 mondial.

En savoir plus

Abonnez-vous à "Une semaine à Sciences Po", et recevez chaque vendredi le meilleur de Sciences Po
Abonnez-vous à Cogito, le magazine de la recherche à Sciences Po

Assassinat de Samuel Paty : Sciences Po exprime son indignation et sa révolte

Assassinat de Samuel Paty : Sciences Po exprime son indignation et sa révolte

Communiqué du 18/10/20 - Sciences Po exprime avec force son indignation et son sentiment de révolte après l’assassinat, par un terroriste islamiste, de Samuel Paty, professeur dans un collège de Conflans Sainte-Honorine, et s’associe à toutes celles et tous ceux qui demeurent résolument attachés à la liberté de penser, de s’exprimer, à la tolérance, aux vertus essentielles de la connaissance et de l’esprit critique, dans le respect des lois de la République.

Lire la suite
En janvier 2021, suivez la première Winter School de Sciences Po !

En janvier 2021, suivez la première Winter School de Sciences Po !

Après le succès de sa Summer School, Sciences Po propose pour la première fois un programme de Winter School dispensé intégralement en ligne pendant les vacances d'hiver. Vous avez toujours eu envie de découvrir Sciences Po ? Vous souhaitez profiter des congés de fin d’année pour acquérir des crédits ECTS ? Les candidatures sont ouvertes ! 

Lire la suite
L'immobilier comme vous ne l'aviez jamais vu

L'immobilier comme vous ne l'aviez jamais vu

“La forme d’une ville / change plus vite, hélas ! que le cœur d’un mortel”, écrivait déjà Baudelaire sur le Paris du XIXè siècle. Pour comprendre les transformations de la production immobilière, et notamment du logement, Sciences Po ouvre une nouvelle Chaire villes, logement, immobilier. Entretien avec son directeur, Nordine Kireche, membre de l’École urbaine et directeur de l’Executive Master “Stratégies et finance de l’immobilier”. 

Lire la suite
L’incubateur de Sciences Po s’ouvre aux alumni

L’incubateur de Sciences Po s’ouvre aux alumni

Après douze ans d’existence et une belle série de réussites pour les étudiants entrepreneurs, l’Incubateur de Sciences Po ouvre ses portes aux projets portés par les alumni. Entraide, réseau, expérience dans le coaching, ouverture à tous les secteurs : Bérengère de Drouas, chargée de développement, nous explique ce qui fait la force de cet incubateur. 

Lire la suite
MedLiban : une initiative étudiante pour aider Beyrouth

MedLiban : une initiative étudiante pour aider Beyrouth

Dans l'après-midi du 4 août 2020, deux explosions se sont produites sur le port de Beyrouth, la capitale du Liban. La catastrophe a fait plus de 170 morts, 6 000 blessés, entre 10 et 15 milliards de dollars de dégâts matériels et laissé 300 000 personnes sans-abri. Sur l’impulsion de leur directrice, Yasmina Touaibia, les étudiants libanais du campus de Sciences Po à Menton, ont immédiatement commencé à réfléchir à la manière dont ils pourraient leur venir en aide.

Lire la suite