Crise de la Covid-19 et fractures numériques en France

Carte-des-déploiements-fibre-30-juin-2020-ARCEP-900x600
Wednesday 4 November 2020 19h15 à 20h45
En ligne / Online
Organized byChaire Digital, Gouvernance et Souveraineté, École d’affaires publiques de Sciences Po

À l’occasion de la publication du policy brief La Covid-19, accélératrice et amplificatrice des fractures numériques”, une table-ronde modérée par Dominique Boullier, chercheur au Centre d’études européennes et de politique comparée de Sciences Po, en présence de :

  • Antoine Courmont, docteur en science politique, responsable scientifique de la Chaire Villes et numérique de Sciences Po, chargé d’études à la CNIL
  • Jean-François Lucas, sociologue de la ville numérique pour le cabinet CHRONOS, auteur du policy brief “La Covid-19, accélératrice et amplificatrice des fractures numériques” pour la Chaire Digital, Gouvernance et Souveraineté de Sciences Po, chercheur affilié au Laboratoire de sociologie urbaine (LASUR) de l’EPFL
  • Dominique Pasquier, directrice de recherche au CNRS, chercheure à l’ENST, membre affiliée du Centre d’Étude des Mouvements Sociaux / Institut Marcel Mauss
  • Emmanuel Vandamme, président du conseil d’administration de la Mednum et du Groupe POP, enseignant à Infocom – Lille 3.

Alors que la France est engagée depuis de nombreuses années dans des politiques d’investissement et de déploiement d’infrastructures afin d’assurer un maillage efficace du territoire et de garantir un accès de qualité à Internet pour tous les résidents de l’Hexagone, la crise de la Covid-19, tout en affirmant de manière radicale l’importance des services numériques dans notre société, a révélé les importantes inégalités d’accès à ces services qui ont aggravé l’impact négatif de la crise pour des millions de personnes.

Ce coup de projecteur est donc l’occasion d’évaluer les multiples natures de la “fracture numérique” afin de questionner et réinventer les politiques à mettre en œuvre pour permettre un accès universel aux services numériques de base sur le territoire français.

“La période de confinement, et la crise sanitaire, sociale et économique que nous vivons, n’ont fait qu’accélérer la place du numérique dans notre société et amplifier les risques d’exclusion lui étant liés, rendant, de fait, la problématique de l’inclusion numérique plus actuelle que jamais.”

En savoir plus et s’inscrire au webinar

Cette conférence s’inscrit dans le cycle « Numérique et Territoires », organisé par la Chaire Digital, Gouvernance et Souveraineté de Sciences Po.

©ARCEP