Jean-Paul Fitoussi

Hommage à Jean-Paul Fitoussi

Laurence Bertrand Dorléac, Présidente de la Fondation nationale des sciences politiques et Mathias Vicherat, Directeur de Sciences Po, ont la très grande tristesse de faire part du décès de Jean-Paul Fitoussi, professeur des universités émérite à Sciences Po, ancien président de l’OFCE, ancien président du conseil scientifique de Sciences Po, ancien membre et vice-président du conseil d’administration de l’institution, survenu la nuit dernière, dans sa soixante-dix-neuvième année.

Né à la Goulette en Tunisie en 1942, docteur d’État et agrégé en économie, Jean-Paul Fitoussi a entamé sa carrière professorale à l’Université de Strasbourg, à la fin des années soixante, avant de rejoindre l’Institut universitaire européen de Florence en 1979 ; l’Italie étant son autre patrie de cœur. Attiré à Sciences Po par les économistes de la rue Saint-Guillaume et, plus particulièrement, par Jean-Marcel Jeanneney, il succéda au fondateur de l’OFCE en 1989 et demeura président de ce centre de recherche et d’expertise jusqu’en 2010.

Économiste brillant et engagé, reconnu par ses pairs internationalement, respecté et aimé par des générations d’étudiants, consulté et écouté par les plus hauts responsables politiques, lu et entendu par un large public, Jean-Paul Fitoussi est une figure éminente de sa discipline.

Jean-Paul Fitoussi s'est toujours attaché à mettre la recherche la plus rigoureuse et les études solidement fondées au service de la politique économique mais aussi et surtout au service des citoyens, qui ne peuvent aujourd'hui exercer pleinement leur souveraineté sans ce que l'on pourrait appeler une « culture générale économique ». Jean-Paul Fitoussi a doublement favorisé cette culture générale économique, dans les amphis de Sciences Po et sur la scène publique.

Parmi l’ensemble des commissions et conseils qu’il a présidés ou au sein desquels il a siégé, il en est une qui lui tenait particulièrement à cœur, la « Commission sur la mesure des performances économiques et du progrès social », qu’il a coordonné avec ses deux amis, Joseph Stiglitz et Amartya Sen, en 2008-2009.

Familier des plus grands économistes (Edmund Phelps, J. Stiglitz, A. Sen, pour n’en citer que quelques-uns), qui, grâce à lui, ont fréquemment été reçus à l’OFCE ou au département d’économie et qui se sont vu remettre, pour les deux premiers d’entre eux, un doctorat honoris causa de Sciences Po, Jean-Paul Fitoussi n’en tirait aucune vanité mais ne cachait pas son plaisir et son goût pour le dialogue intellectuel et la recherche collective avec ses pairs, faisant profiter Sciences Po de son prestigieux réseau.

Jean-Paul Fitoussi a apporté sa contribution à de nombreuses institutions, en France, en Europe et au-delà, mais il n’en a servi aucune plus fidèlement et mieux que Sciences Po.

Il a été, pendant quarante années, l’un des grands architectes de l’établissement.

En présidant et faisant rayonner l’OFCE pendant plus de vingt ans, et en portant sur les fonts baptismaux le département d’économie de Sciences Po, Jean-Paul Fitoussi a d’abord contribué à faire de l’économie une discipline fondamentale de Sciences Po.

Il fut ensuite un acteur central de la vie de l’institution. Président du conseil scientifique de 1997 à 2010, membre du conseil d’administration de la FNSP, représentant des fondateurs pendant vingt ans (2001-2021), il contribua très activement à la mutation de Sciences Po en université de recherche internationale et joua jusqu’aux dernières heures de son ultime mandat, en mai 2021, un rôle actif et précieux pour le devenir de Sciences Po.

Une de ses contributions essentielles fut la réforme des droits d’inscription de Sciences Po, fondée sur les principes de progressivité et de redistribution. En 2003, la « Commission Fitoussi » rendait à Richard Descoings un rapport et des recommandations pour repenser la justice sociale à Sciences Po. Jean-Paul Fitoussi savait qu’il n’est pas d’enjeu plus important pour les économies de la connaissance et pour les sociétés ouvertes que la démocratisation de l’accès aux institutions d’enseignement supérieur.

Homme de conviction, intellectuel courageux, à la plume vive et piquante (comme en témoignent ses derniers ouvrages), professeur subtil, homme affable et élégant, Jean-Paul Fitoussi était une des figures emblématiques de Sciences Po.

Les pensées de toutes les communautés de Sciences Po vont à son épouse, Annie, et à ses deux enfants, Lisa et David.

TOMMASO VITALE EST NOMMÉ DOYEN DE L’ECOLE URBAINE DE SCIENCES PO

TOMMASO VITALE EST NOMMÉ DOYEN DE L’ECOLE URBAINE DE SCIENCES PO

Mathias Vicherat, directeur de Sciences Po, a nommé Tommaso Vitale doyen de l'École Urbaine. Il succède à Patrick Le Galès. Tommaso Vitale prendra ses nouvelles fonctions de doyen de l’Ecole Urbaine à compter du mois de septembre, après une période de transition qui débutera le 1er juin. Cette nomination fait suite au travail mené par un comité de sélection, composé de personnalités internes et externes, mis en place début mars afin de sélectionner le meilleur profil pour le poste de doyen de l’école urbaine.

Lire la suite
 Fort moment d’échanges entre Volodymyr Zelensky et les étudiantes et étudiants de France

Fort moment d’échanges entre Volodymyr Zelensky et les étudiantes et étudiants de France

Face à des amphithéâtres bondés et parés de drapeaux bleu et jaune, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a échangé, mercredi 11 mai 2022, pendant plus d’une heure avec plusieurs centaines d’étudiantes et étudiants de Sciences Po, de l’Institut National du Service Public, de l’École Polytechnique, de l’Inalco et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de l’Univesité Paris II Panthéon Assas, de l’IEP de Lille, de Sorbonne Université, de l’Université de Haute-Alsace, de l’École du Louvre, de l’Université de Lyon, de Sorbonne Paris Nord. Dans toute la France, de très nombreux amphithéâtres ont été ouverts, et des dizaines de milliers de personnes ont pu suivre, en personne ou en ligne, cet échange inédit.

Lire la suite
Alexandre Violle présente le cours

Alexandre Violle présente le cours "Cartographie des controverses"

Alexandre Violle, postdoctorant au Centre d'étude des mouvements sociaux de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), coordonne à l'École du management et de l'innovation de Sciences Po le cours "Cartographie des controverses", dans le cadre du master Communication, médias et industries créatives. Il nous livre son témoignage d'enseignant en perpétuelle recherche d'expérimentation et d'amélioration.

Lire la suite
CIVICA : focus sur les cours joints

CIVICA : focus sur les cours joints

Vendredi 29 avril 2022, les étudiants du cours joint sur les États providence en transitions dispensé par Bruno Palier de Sciences Po et Anke Hassel enseignante à la Hertie School ont enfin pu se retrouver, en présentiel à Sciences Po. Un point sur cette expérience pédagogique inédite avec Frank Stadelmaier et Carly Hafner respectivement Senior Manager et chargée de projet au sein de la Direction des études et des partenariats, CIVICA.

Lire la suite
Guerre en Ukraine : Sciences Po apporte un éclairage scientifique

Guerre en Ukraine : Sciences Po apporte un éclairage scientifique

Ces derniers jours, nos regards se sont tournés vers l’Ukraine et la guerre qui y est menée sur les ordres du Président Poutine. Cette agression, en violation du droit international et le mépris pour la vie humaine dont nous sommes témoins, ont laissé un grand nombre d’entre nous désemparés et incertains sur la manière d’appréhender les événements.  

Lire la suite