Esther Duflo : cinq leçons pour des temps (encore plus) difficiles

Le 11 septembre dernier, l'École d’affaires publiques avait l’honneur de recevoir Esther Duflo, économiste et lauréate du Prix Nobel d’économie 2019, pour sa leçon inaugurale sur le thème Good Economics for Harder Times. Une référence explicite au titre anglais (Good Economics for Hard Times) de son dernier ouvrage Économie utile pour des temps difficiles, co-écrit avec Abhijit V. Banerjee, et publié avant la crise sanitaire mondiale, en novembre 2019. 

En ouverture de cette année universitaire 2020/2021, Esther Duflo évoque ces “moments encore plus difficiles” : la pandémie n’a fait que rendre encore plus complexe une situation déjà préoccupante. L'économiste explique alors que la majorité des problèmes auxquels nous faisons face aujourd’hui sont des problèmes économiques fondamentaux.

Elle présente ensuite cinq leçons valables dans les périodes difficiles et plus pertinentes que jamais dans ce contexte encore plus compliqué :

  • Les gouvernements doivent intervenir dans les problèmes que les marchés ne parviennent pas à résoudre
  • Les incitations financières n’incitent pas les bénéficiaires à travailler moins
  • L’économie est plus compliquée qu’on veut bien nous le faire croire 
  • Le racisme n’est pas une donnée, c’est une conséquence
  • La dignité est cruciale pour les demandeurs d’emplois 

Pour Esther Duflo, l’importance des États, facilement pointés du doigt quand survient une crise comme celle du Covid-19, s’en trouve aussi légitimée. Qui peut rendre le port du masque obligatoire ? Qui peut s’assurer que les pouvoirs publics investissent des millions de dollars dans un vaccin ? Qui peut s’assurer qu’un pays dispose de suffisamment de lits d’hôpital ? Seuls les gouvernements ont ce genre de pouvoir, conclut-elle. 

À l’image de ce pouvoir, Esther Duflo rappelle aux étudiants qu’ils ont aussi une responsabilité : “Vous avez entre vos mains les outils qui vous permettront d’être utiles dans ce monde, durant cette crise et les prochaines”.

Regarder l'intégralité de la conférence en replay : 

L'équipe éditoriale de Sciences Po

En savoir plus

Abonnez-vous à nos newsletters ! 

Procès de Nuremberg : un hommage à l’Histoire

Procès de Nuremberg : un hommage à l’Histoire

Le 20 novembre 2020, l’ouverture du procès de Nuremberg, qui a marqué les prémices de la justice pénale internationale, a célébré son 75e anniversaire. Notre campus de Nancy a souhaité commémorer cette date historique en invitant, dans le cadre des séminaires du Collège universitaire, Philippe Sands, auteur de l’ouvrage Retour à Lemberg, Astrid von Busekist, professeur des universités en science politique, chercheur associé au Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI) et Dr Viviane Dittrich, directrice adjointe de l’Académie internationale des principes de Nuremberg.

Retour sur cette conférence passionnante, partagé par Martha Rosental, étudiante en deuxième année à Nancy.

Lire la suite
Bachelor of Arts and sciences : deux nouvelles licences interdisciplinaires

Bachelor of Arts and sciences : deux nouvelles licences interdisciplinaires

Dès septembre 2021, Sciences Po proposera deux nouvelles doubles licences entre sciences et sciences humaines, dans le cadre de son Bachelor of Arts and Sciences, en partenariat avec Université de Paris. Ces deux doubles diplômes inédits permettront d'allier les sciences sociales et les mathématiques d'une part, avec la spécialité "Algorithmes et décisions", et d'autre part avec les sciences de la vie, grâce à la spécialité "Politiques du vivant et identités". Ces programmes en quatre ans seront dispensées sur les campus parisiens des deux établissements. 

Lire la suite
Bénédicte Durand devient administratrice provisoire de Sciences Po

Bénédicte Durand devient administratrice provisoire de Sciences Po

 

Mercredi 10 février 2021, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a nommé Bénédicte Durand, Directrice de la formation initiale, au poste d’administratrice provisoire de Sciences Po. Arrivée à Sciences Po en 2015 comme Doyenne du Collège universitaire, Bénédicte Durand dirige la formation initiale depuis septembre 2018. Depuis sa prise de fonction, elle a fait de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et de la déontologie ses chantiers prioritaires.

Lire la suite
Florence G'sell : “Nous sommes les premiers responsables de nos agissements sur les réseaux sociaux

Florence G'sell : “Nous sommes les premiers responsables de nos agissements sur les réseaux sociaux"

À l'occasion du Safer internet day 2021, Florence G’sell, co-directrice de la Chaire Digital, Gouvernance et souveraineté de l’École d’Affaires publiques de Sciences Po, revient à cette occasion sur la place des GAFA dans la vie politique, et la manière dont les grandes puissances adaptent leur arsenal législatif face à ces nouveaux acteurs de la vie publique.

Lire la suite