Procédure de désignation de la nouvelle direction

mis à jour le 08/06/2021

 

Les fonctions de directeur ou directrice de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et d’administrateur ou administratrice de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) sont à pourvoir. La durée d’exercice de ces fonctions est de 5 ans, renouvelable deux fois.

Quelles sont les étapes de la procédure ?

La procédure de désignation est établie par le décret n° 2016-24 du 18 janvier 2016 relatif à l'Institut d'études politiques de Paris (article 6) et les statuts annexés au décret n° 2015-1829 du 29 décembre 2015 portant approbation des statuts de la Fondation nationale des sciences politiques

Elle se déroule en quatre étapes

1. Le conseil d'administration (CA) de la FNSP et le conseil de l’Institut d’études politiques de Paris (CI) mettent en place une commission de proposition composée de 12 membres : 4 issus du CA, 4 issus du CI, 4 personnalités qualifiées. 

2. Un appel à candidatures est publié au Journal Officiel. À l’issue de l'examen des dossiers et des auditions, la commission sélectionne un ou plusieurs candidats. Elle transmet sa proposition au conseil d'administration de la FNSP et au conseil de l’IEP. 

3. Les deux conseils auditionnent le ou les candidat(es) et candidat(s) sélectionné(s). Chaque conseil se réunit et vote pour désigner son choix. En cas d’accord des conseils : ils transmettent leur proposition au ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. En cas de désaccord : les bureaux des deux conseils se réunissent conjointement, discutent et votent de nouveau.  Si le désaccord persiste : un nouvel appel à candidatures est lancé.

4. Lorsque les deux conseils parviennent à un vote concordant, la nomination du directeur ou de la directrice et de l’administrateur ou administratrice fait l’objet respectivement d’un décret du Président de la République et d’un arrêté de la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Quel est le calendrier ? 

  • 31 mai 2021 : installation et début des travaux de la commission de proposition 
  • 09 juin 2021 : publication de l’appel d’offre public à candidatures au Journal Officiel 
  • 31 août 2021 à minuit : date limite d'envoi des candidatures
  • 20 octobre 2021 : Communication sur les candidats sélectionnés par la commission. 
  • 9 novembre 2021 : Conseil de l’Institut d’études politiques de Paris exceptionnel pour vote après audition des candidates et des candidats.
  • 10 novembre 2021 : Conseil d’administration de la Fondation nationale des sciences politiques exceptionnel pour vote après audition des candidates et des candidats. 
  • 10 novembre 2021 : En cas d’accord entre le Conseil de l’Institut d’études politiques de Paris et le conseil d’administration de la Fondation nationale des sciences politiques, transmission du nom retenu à l’autorité de nomination compétente. 
  • D’ici au 20 novembre 2021 : Décret de nomination du directeur ou de la directrice de l'Institut d’études politiques de Paris et arrêté de nomination de l'administrateur ou de l’administratrice de la Fondation nationale des sciences politiques.

mis à jour le 08/06/2021

Rôle & composition de la commission de proposition

La commission de proposition a pour mission de recevoir, vérifier, analyser et sélectionner les candidatures proposées au conseil d’administration de la FNSP et au conseil de l’Institut.

La commission est composée de 12 membres

  • La présidente et les vice-présidents du conseil d'administration de la FNSP ;
  • La présidente et les vice-présidents du conseil de l'IEP ;
  • 4 personnalités extérieures aux conseils et désignées par eux : deux personnalités par conseil.

La commission est présidée par la présidente du conseil d'administration de la FNSP et la présidente du conseil de l'IEP. 

Listes des membres

Bureau du CA de la FNSP

  • Laurence Bertrand Dorléac, présidente du conseil d’administration de la FNSP - Co-présidente de la commission 
  • Laurence Parisot, vice-présidente du conseil d’administration de la FNSP
  • Philippe Martin, vice-président du conseil d’administration de la FNSP
  • Alexandre Mariani, vice-président du conseil d’administration de la FNSP

Bureau du conseil de l’institut

  • Jeanne Lazarus, Présidente du conseil de l’IEP de Paris - Co-présidente de la commission
  • Simon Cordonnier, vice-président du conseil de l’IEP, représentant du personnel
  • Pascale Eisenberger, vice-présidente du conseil de l’IEP, représentante des enseignants
  • Raphaël Zaouati, vice-président du conseil de l’IEP, représentant des étudiants

Personnes qualifiées désignées par le CA de la FNSP

  • Isabelle Huault, présidente du directoire et directrice générale d’EM Lyon
  • Benoît Roger-Vasselin, directeur des ressources humaines du Groupe Publicis

Personnes qualifiées désignées par le conseil de l’Institut

  • Marion Guillou, agronome, ancienne PDG de l’Inra, membre du Haut conseil pour le climat 
  • Jean-Pierre Bourguignon, mathématicien, professeur émérite et ancien directeur de l’Institut des Hautes Études Scientifiques 

Rapporteur : Antoine Marmier, premier conseiller de tribunal administratif

Assistantes : Sylvie Renault et Ismahane Gasmi

mis à jour le 09/06/2021

La Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) et l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et doivent pourvoir aux postes vacants d’administrateur ou administratrice de la FNSP et de directeur ou directrice de l’IEP. L’avis d’appel public à candidatures a été publié au Journal Officiel de la République du 9 juin 2021

Quel est le profil recherché ?  

  • expérience de direction ou de responsabilité dans un établissement, une institution, ou une entité à dimension internationale ;
  • capacité à diriger et à fédérer des équipes et des communautés variées ; 
  • connaissance des secteurs tant publics que privés, en France ou à l’international ; 
  • capacité à développer une vision stratégique et à anticiper des évolutions du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche en sciences humaines et sociales, avec le sens de l’innovation ;
  • exigence et exemplarité éthiques et déontologiques ;
  • français et anglais courants indispensables. 

Comment candidater ? 

Les dossiers de candidature devront parvenir, avant le 31 août 2021 minuit, par courrier électronique à la présidence de la commission de proposition, dont l’adresse électronique est : commission.de.proposition@sciencespo.fr 

Les dossiers de candidature seront rédigés en français et comprendront : 

  • un curriculum vitae détaillé ; 
  • une note présentant le projet argumenté du candidat ou de la candidate n’excédant pas dix pages ; 
  • toutes pièces justificatives de la situation administrative ou professionnelle du candidat ou de la candidate.

Les candidatures demeureront confidentielles sauf en ce qui concerne les noms des personnes retenues par la commission de proposition lorsqu’ils seront transmis aux conseils de l’IEP et de la FNSP. 

> Consulter les informations légales relatives au traitement des données personnelles de candidatures (pdf, 64 Ko)

Règles de déontologie

Conformément à l'article 2 du décret n° 2016-1967 du 28 décembre 2016 modifié relatif à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts prévue à l'article 25 ter de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, l'accès à cet emploi est soumis au dépôt d'une déclaration d'intérêts préalablement à la nomination. Le formulaire de la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'État est disponible en ligne. Ce formulaire sera demandé au candidat ou à la candidate retenu préalablement à sa nomination.

Par ailleurs, le ou la titulaire de cet emploi devra adresser, dans un délai de deux mois suivant sa nomination, à la HATVP une déclaration de situation patrimoniale qui devra être complétée en ligne sur le site de Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

Enfin, pour les personnes ayant exercé une activité dans le secteur privé au cours des trois dernières années, un contrôle de la compatibilité de cette activité avec les fonctions à exercer sera effectué préalablement à la nomination en application de l'article 25 octies de la loi du 13 juillet 1983 précitée

mis à jour le 16/06/2021

Qui peut contribuer ? 

Les contributions devront être signées (pas d’anonymat), envoyées depuis une adresse en sciencespo.fr, et peuvent émaner de(s) : 

  • Personnes issues de la communauté salariée ou académique ; 
  • Chargé(e)s d'enseignement ;
  • Collectif de salariés et/ou de chercheurs (avec noms des signataires) ;
  • Représentants syndicaux ;
  • Étudiants (individuellement ou via une association) ;
  • Alumni (individuellement ou au nom de l’association).

Comment contribuer ? 

  • Envoi obligatoire depuis une adresse mail en @sciencespo.fr 
  • Envoi par mail à l’adresse contributions.direction@sciencespo.fr
  • Format : texte à l’adresse de la future direction de Sciences Po, sous forme de document pdf ;
  • Langue : français ou anglais, ou les deux ;
  • Les signatures du ou des auteurs doivent figurer sur le document ;
  • Le rapporteur de la commission de proposition assurera la modération des contributions ;
  • Dès réception du mail, un accusé de réception parviendra à l’expéditeur. La contribution sera publiée sur le site web de Sciences Po (sur cette page) dans les 72 h après réception, sauf contenu contraire à la charte éditoriale ;
  • Les contributions seront publiées par ordre de réception ;
  • En cas de rejet d’une contribution, un mail sera adressé à l’expéditeur en lui signifiant les raisons de la non-publication.

Charte éditoriale

Les contributions ont vocation à porter sur les enjeux pour la nouvelle direction de Sciences Po. Elles ne doivent pas contenir de messages de nature publicitaire ou promotionnelle, à caractère raciste ou diffamatoire, grossier ou injurieux, agressif ou violent ou de façon générale qui contreviendraient aux bonnes mœurs, à l’ordre public ou aux dispositions légales en vigueur.

Quand contribuer ? 

Entre le 21 juin et le 31 août 2021.

Informations légales

Consulter les informations légales relatives au traitement des données personnelles collectées dans le cadre des contributions proposées à la nouvelle direction.

Base légale : Consentement des contributeurs. Toute contribution envoyée vaut acceptation des modalités de traitement des données personnelles précisées dans les informations légales.

Droits RGPD : Pour exercer ses droits ou pour toute question, contacter contributions.direction@sciencespo.fr et cnil@sciencespo.fr. En cas de difficulté ensuite concernant l’exercice de droits RGPD, solliciter la CNIL.

ZOOM SUR

Texte alternatif

Le calendrier de la procédure

  • 31 mai 2021 : installation et début des travaux de la commission de proposition 
  • 09 juin 2021 : publication de l’appel d’offre public à candidatures au Journal Officiel 
  • 31 août 2021 à minuit : date limite d'envoi des candidatures
  • 20 octobre 2021 : Communication sur les candidats sélectionnés par la commission. 
  • 9 novembre 2021 : Conseil de l’Institut d’études politiques de Paris exceptionnel pour vote après audition des candidates et des candidats.
  • 10 novembre 2021 : Conseil d’administration de la Fondation nationale des sciences politiques exceptionnel pour vote après audition des candidates et des candidats. 
  • 10 novembre 2021 : En cas d’accord entre le Conseil de l’Institut d’études politiques de Paris et le conseil d’administration de la Fondation nationale des sciences politiques, transmission du nom retenu à l’autorité de nomination compétente. 
  • D’ici au 20 novembre 2021 : Décret de nomination du directeur ou de la directrice de l'Institut d’études politiques de Paris et arrêté de nomination de l'administrateur ou de l’administratrice de la Fondation nationale des sciences politiques.