Auteur(s): 

Bénédicte Brac de la Perrière, chercheuse au Centre Asie du Sud-Est, CNRS

Date de publication: 
Avril 2017

La Birmanie (Myanmar)[fn]Myanmar est le nom officiel de la Birmanie imposé par la junte militaire en 1991. Bien que la mesure ait été prise pour rompre avec l’usage colonial, notamment celui de Burma, l’usage de l’un ou de l’autre de ces vocables est devenu politique[/fn] expérimente aujourd’hui une phase de transition vers un régime démocratique. Cette phase a été inaugurée en mars 2011, lorsque le pouvoir a été remis à un gouvernement formellement civil, présidé par Thein Sein, dont le mandat était d’assurer la réforme politique.

Auteur(s): 

Eric Meyer, professeur émérite à l’INALCO

Date de publication: 
Avril 2017

Le Sri Lanka a la taille d’un petit Etat de l’Union Indienne. Sa population, de l’ordre de 20 millions d’habitants, se compose de groupes qui se définissent par le croisement de l’appartenance ethno-linguistique et de l’appartenance religieuse.

Auteur(s): 

Alain Dieckhoff, Directeur du CERI, Directeur de recherche, CNRS
Philippe Portier, Directeur du GSRL, Directeur d’études EPHE

Date de publication: 
Avril 2017

Chers lecteurs,

Auteur(s): 

Philippe Perchoc, analyste EPRS, chargé du dialogue inter-religieux

Date de publication: 
Mars 2017

Au mois de décembre 2016, une information a fait la une de la presse italienne : le Pape François est apparu, sans s’annoncer, dans un magasin pour acheter une paire de chaussures orthopédiques. En quoi cette affaire est intéressante, sinon qu’un chef d’Etat achète lui-même ses chaussures ? Tout simplement parce qu’elle a ravivé une controverse impliquant un parchemin du IXème siècle, faisant référence à la « donation de Constantin », supposée avoir eu lieu au IVème siècle.

Auteur(s): 

Observatoire International du Religieux

Date de publication: 
Mars 2017
Illustration

Le classement des pasteurs les plus riches au monde 2017 fait figurer trois Nigérians dans les cinq premières places. Comment expliquer ce fait ? Il vient illustrer, au plan religieux, une reconfiguration des équilibres globaux, qui donne la prééminence aux pays émergents, et ce au détriment des Occidentaux.

Auteur(s): 

Gabrielle Angey, doctorante au CETOBAC, ATER à l’Université Paris-Dauphine

Date de publication: 
Mars 2017

Le mouvement musulman de Fethullah Gülen est un groupement religieux né en Turquie à la fin des années 1960, prônant l’engagement social de ses membres au « service » de l’humanité. Il est composé d’hommes d’affaires, d’intellectuels et d’enseignants turcs qui centrent leur action sur l’ouverture d’écoles dans le monde. Il s’est inséré dans le champ éducatif turc à l’aune de sa libéralisation à partir des années 1980.

Auteur(s): 

Sophie-Hélène Trigeaud, post-doctorante, université de Strasbourg – laboratoire Droit, Religion, Entreprise et Société

Date de publication: 
Mars 2017

La question des Organisations Non-Gouvernementales (ONG) religieuses ou confessionnelles à l’Organisation des Nations Unies (ONU) est à la fois d’actualité et mal connue. Elle est d’actualité, car ces ONG sont très actives sur les terrains de l’accueil des réfugiés, du changement climatique ou des “Millenium Development Goals”. Et elle est mal connue, car il est difficile d’avoir une vision précise de ce que sont ces ONG, de leur rapport aux diverses religions ou confessions existantes et surtout, de leur fonction exacte dans le champ diplomatique.

Auteur(s): 

Charles Tenenbaum, maître de conférence à Sciences Po Lille, chercheur au CERAPS

Date de publication: 
Mars 2017

La diplomatie confessionnelle énonce, de manière générale, les stratégies internationales de trois catégories d'acteurs : les chefs religieux représentatifs d'une église ou d'une communauté, les organisations internationales publiques et privées à vocation confessionnelle, enfin les Églises de paix, principalement Quaker et Mennonite. La politique étrangère de certains États, lorsqu'elle s'inscrit dans un référentiel religieux ou lorsqu’elle se saisit d'un fait religieux comme objet de son action internationale, vient compléter cette typologie simplifiée.

Auteur(s): 

Alain Dieckhoff, Directeur du CERI, Directeur de recherche, CNRS
Philippe Portier, Directeur du GSRL, Directeur d’études EPHE

Date de publication: 
Mars 2017

Chers lecteurs,

Auteur(s): 

Observatoire International du Religieux

Date de publication: 
Février 2017

Le 14 février, Jeffrey Heynes (London Metropolitan University) était l’invité du séminaire “religions et multilatéralisme”, organisé conjointement par le CERI et le GSRL. Il y a présenté ses recherches sur les organisations confessionnelles à l’ONU, qu’il appelle faith-based organisations (FBO).

Retour en haut de page