Page d'accueil

 

Le Haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU : trois temps pour une brève histoire de la gestion multilatérale de l’exil

par Hélène Thiollet

La première période commence dans les années 1920-1930. L’entre-deux guerres constitue la proto-histoire ou préhistoire du régime universel de protection des réfugiés qui est le nôtre aujourd’hui. Président de la délégation norvégienne auprès de la Société des Nations (SDN) Fridtjof Nansen, explorateur norvégien, devient le premier commissaire pour les réfugiés à la SDN en 1921. Le combat de la fin de sa vie va consister à œuvrer pour un droit d’asile universel, en tentant d’apporter une médiation multilatérale aux arbitrages politiques qui président à l’époque à l’octroi du statut de réfugié.

Pour en savoir plus

Chine : le 4 décembre déclaré « Journée de la Constitution ». Retour d’analyse sur la décision du plénum du Parti communiste chinois d’octobre 2014

par Stéphanie Balme

Le quatrième plénum du Comité central du 18e Congrès du Parti communiste chinois (PCC) qui s’est achevé le 23 octobre 2014 jouera-t-il un rôle historique ? Changera-t-il, et dans quel sens, la Chine à « l’autoritarisme résilient » ou bien ou bien n’est-il qu’une nouvelle manifestation de cette plasticité organique du pouvoir chinois ?

Pour en savoir plus

Article
2011
Tunisie et Libye : l'apprentissage de la démocratie par Luis Martinez
Que de progrès entre l’attaque de panique provoquée, il y a vingt ans, par la victoire surprise du FIS aux élections municipales puis législatives algériennes et le succès électoral d’Ennahda cette année en Tunisie ! La victoire d’Ennahda ne fait pas peur, elle déçoit. En particulier, tous ceux qui espéraient le succès politique des cyberdissidents, blogueurs et opposants politiques non islamistes.
Analyse du CERI
2013
Japon, l’éternel retour du Parti libéral-démocrate par Xavier Mellet
Le résultat des élections législatives japonaises du 16 décembre 2012 est à première vue paradoxal : c’est à Fukushima qu’a été lancée une campagne électorale qui a vu le retour au pouvoir – avec une très large majorité – du Parti libéral-démocrate (PLD), grande formation conservatrice et pro-nucléaire. L’alternance « historique » qui a vu le Parti démocrate du Japon (PDJ) remporter la majorité parlementaire en 2009 et mettre fin à la domination quasi-permanente du Parti libéral-démocrate sur le Japon depuis 1955, appartient désormais au passé.
Article
2011
Le Mexique et le G20. Les défis de l'insertion mexicaine au sein d'un club de grandes puissances par Mélanie Albaret
À partir de novembre 2011, la présidence du G20 est confiée, pour la seconde fois seulement, à un pays dit émergent. Le choix du Mexique paraît cohérent au regard de son assiduité au sein des clubs élargis à partir du G7-8. Présent dans le G22 et le G33 à la fin des années 1990, le Mexique prend part, à compter de 1999, au groupe élargi des ministres des Finances et des gouverneurs des Banques centrales, dont l’une des réunions est organisée à Morelia (Mexique), en 2003.
Sites thématiques
Contributions scientifiques des chercheurs du CERI
newsletter
revue de presse
découvrez la dernière
archives
newsletter
revue de presse

Séminaire organisé dans le cadre du groupe de recherche "Environnement et relations internationales" du CERI

 

 

Intervenant : Denis Pesche, CIRAD

 

Discutant : Clément Feger, doctorant (CESCO MNHM/Agro Paris Tech)

 

 

 

Responsables scientifiques :

François Gemenne (CEDEM-ULg / CEARC-UVSQ, expert associé au CERI)

Lucile Maertens (doctorante en science politique, Sciences Po-CERI, UNIGE-GSI)

Alice Baillat (doctorante en science politique, Sciences Po-CERI)

 

 

CERI-Sciences Po

56 rue Jacob 75006 Paris

Salle du conseil

-Entrée libre dans la limite des places disponibles-


eri
Biodiversité et Services écosystémiques : politiques, diffusion et/ou transferts 17/12 Pour plus d'informations

 

Débat à l'occasion de la parution de La récidive. Révolution russe, révolution chinoise* de Lucien Bianco

 

 

 

avec

 

Lucien Bianco, historien et sinologue, auteur

 

Jean-Luc Domenach, CERI-Sciences Po 

 

Pierre Hassner, CERI-Sciences Po

 

Nicolas Werth, CNRS

 

 

 

 

*Editions Gallimard, octobre 2014

 

Responsable scientifique : Jean-Luc Domenach, CERI-Sciences Po

CERI-56 rue Jacob, 75006 Paris / Salle de conférences

Entrée libre dans la limite des places disponibles.


d
De Staline à Mao 17/12 Pour plus d'informations

 

A Comparative Perspective of Doctoral research on China: doctoral programs in Hong Kong, Macao, Mainland China, and European Universities

 

Guest : Tak-Wing Ngo, professor, University of Macao and Erasmus University Rotterdam

 

 

Séminaire doctoral Chine du CERI

 

Responsables scientifiques : Françoise Mengin et Jean-Louis Rocca

 

Lieu de débat et d’analyse du monde chinois contemporain, ce séminaire a pour vocation de diffuser la recherche des doctorants et de la soumettre à la critique constructive. Deux types de séminaires sont proposés : une présentation par un doctorant de son travail en cours (projet de recherche, état d’avancement, un ou plusieurs chapitres de sa thèse) ; des retours sur des parcours doctoraux qui peuvent aider les étudiants dans l’élaboration de leur problématique ou la poursuite de leur travail d’enquête. Il s’adresse aux doctorants et post-doctorants, de Sciences Po ou de toute autre institution, travaillant sur la Chine, mais aussi à des étudiants dont le sujet peut éclairer ou tirer parti de problématiques développées à partir du terrain chinois.

 

Ce séminaire se propose ainsi de décloisonner les études chinoises en articulant l’approche area studies avec des approches plus disciplinaires. La méthodologie générale qui est privilégiée est celle de la sociologie historique comparée du politique afin d’appréhender les trajectoires du monde chinois dans leur complexité sans pour autant préjuger d’une quelconque « altérité chinoise ».

 

Voir la page web du séminaire

 

Le séminaire a lieu au CERI, 56 rue Jacob, 75006 Paris (salle du conseil)

Séminaire Doctoral Chine 22/12 Pour plus d'informations