Page d'accueil

 

Une autre "image" du système international contemporain

ahacha

Les recompositions du système international contemporain ne sont pas seulement de nature politique. Elles relèvent également du champ académique. En montrant cette double transformation à l’œuvre, Amitav Acharya entend contribuer à plusieurs décentrements dans l’étude des Relations Internationales. Ces décentrements sont d’autant plus déterminants qu’ils sont au cœur de ses fonctions de président actuel de l’International Studies Association : un acteur non des moindres dans la vie universitaire des internationalistes. Décentrement politique tout d’abord. Aux scénarios d’unipolarité prolongée, de bipolarisation chino-américaine cristallisée ou encore de multipolarité réactivée, Amitav Acharya propose une autre « image » du système : celle du Multiplex. La scène mondiale se diversifie à l’instar des offres cinématographiques : le spectateur peut choisir entre Hollywood, Bollywood ou un film de Kung Fu chinois. Surtout, la logique des pôles n’est plus à l’œuvre selon un overlay surplombant les conduites des grandes puissances ou des autres intervenants émanant de la société civile...

Pour en savoir plus

L’Amérique centrale aux urnes (2011-2014)

Marathon électoral et malaise démocratique
par Kévin Parthenay


L’histoire contemporaine de l’Amérique centrale est celle d’une insertion politique et économique internationale à grande vitesse, entachée toutefois d’une fragilité démocratique certaine. Entre 2011 et mai 2014, chacun des Etats de la région a organisé un scrutin présidentiel. L’isthme centraméricain a dû choisir entre la continuité et le changement alors que les gouvernements sortants promouvaient l’accélération du libre-échange dans la région,un sujet traditionnellement clivant.

Pour en savoir plus

Article
2010
Brésil, l’éveil d’un nouveau géant pétrolier, par Edmilson Mouthinho dos Santos
La découverte de grands gisements de pétrole dans les couches rocheuses, sous le sel (présel) des bassins sédimentaires offshore, s’avère une vraie « surprise pétrolière » pour le Brésil. Le pays se trouve au seuil d’un bond extraordinaire dans sa production de pétrole ; c’est l’éveil d’un nouveau géant pétrolier dans l’Atlantique Sud.
Ouvrage
Novembre 2013
La Turquie, d'une révolution à l'autre
Cet ouvrage fondamental brosse le portrait d’un acteur devenu incontournable dans sa région et au-delà, et questionne l’expérience turque, souvent citée comme source d’inspiration pour appréhender les sociétés arabo-musulmanes.
Etude du CERI
2013
Le Congrès des Etats-Unis : une assemblée incontrôlable ?, François Vergniolle de Chantal
Le Congrès des Etats-Unis est l’assemblée législative la plus puissante au monde. Son autonomie et ses pouvoirs rendent impossible toute prétention impériale durable de la présidence. Cette configuration institutionnelle, rendue extrêmement coûteuse par la polarisation actuelle, n’en est pas moins un équivalent fonctionnel au droit de vie ou de mort sur les exécutifs dont les Parlements européens disposent en théorie.
Sites thématiques
Contributions scientifiques des chercheurs du CERI
newsletter
revue de presse
découvrez la dernière
archives
newsletter
revue de presse

Research Group on Theories of International relations

 

With: Darrel Moellendorf, Professor, Goethe-Universität (Frankfurt) and principal investigator of "Normative Orders"

 

Discussant: Margaux Le Donné, Sciences Po

 

Academic Coordinator: Ariel Colonomos, Senior Research Fellow, CNRS

 

http://blogs.sciences-po.fr/recherche-theories-relations-internationales/

 

The seminar will take place at Sciences Po's Doctoral School

199 Blvrd Saint Germain 75007 Paris

Third Floor


mit
Just Savings for Climate Change Mitigation: Intergenerational Equality versus Discounted Utilitarianism 13/11 Pour plus d'informations

Research Group on Theories of International relations

 

With: Monica Serrano, Professor of International Relations, Colegio de Mexico.

 

Discussant: Pierre Hassner, Associate Fellow at CERI-Sciences Po

 

Academic Coordinator: Ariel Colonomos, Senior Research Fellow, CNRS

 

http://blogs.sciences-po.fr/recherche-theories-relations-internationales/

 

CERI-Sciences Po

56, rue Jacob 75006 Paris

Salle Jean Monnet


ser
The International Politics of Human Rights and the R2P Cause 27/10 Pour plus d'informations

Table ronde à l'occasion de la publication de

"Vers un 'multiculturalisme' policier ? La lutte contre la radicalisation en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni" (Etude du CERI n° 206, septembre 2014)

 

 

avec

 

Francesco Ragazzi, Université de Leiden (Pays-Bas), chercheur associé au CERI-Sciences Po, auteur de l'Etude

 

 

Laurent Bonelli, Université Paris Ouest-Nanterre La Défense

   Quelques réflexions sur les développements récents de la lutte contre la radicalisation en France


Riva Kastoryano, CNRS/CERI-Sciences Po

   Entre diaspora et oumma. Définir l'appartenance territoriale des jeunes musulmans d'Europe

 

 

 

Discutant : Bernard Godard, Bureau central des cultes, ministère de l'Intérieur

 

 

 

Le gouvernement français a récemment annoncé un plan de lutte contre la radicalisation assorti d’une série de mesures qui ont pour but de prévenir le passage à l’acte violent. Si le terme de radicalisation n’est pas nouveau dans le langage politique français, il marque un tournant dans une politique antiterroriste qui, bien que reposant en grande partie sur des mesures administratives, était jusqu'alors avant tout dominée par une approche judicaire. La France se rapproche ainsi des Pays-Bas et du Royaume-Uni, qui ont développé ce type de politiques depuis la moitié des années 2000. Mais que signifie exactement  lutter contre la radicalisation ? Comment expliquer ce nouveau tournant du gouvernement français, et que peut-on apprendre de dix ans d’expériences de ces deux pays européens ? Cette étude montre que la lutte contre la radicalisation agit comme un discours efficace de légitimation de l’action policière au-delà de ses domaines de compétence habituels, en investissant de nombreux domaines de "gestion de la diversité" tels que l’école, la religion ou les politiques sociale. Elle retrace la diffusion de ce discours au sein des instances européennes et analyse, au travers de la notion de "multiculturalisme policier",  les effets de ses déclinaisons juridique et administrative.

 

 

Responsable scientifique : Francesco Ragazzi, Université de Leiden (Pays-Bas), chercheur associé au CERI-Sciences Po

CERI-56 rue Jacob, 75006 Paris / Salle de conférences

INSCRIPTION OBLIGATOIRE (ci-dessous)


d
La lutte contre la radicalisation en Europe : un mode de gestion de la diversité ? 22/10 Pour plus d'informations