L’identification biométrique de 1,3 milliard d’Indiens. Milieux d’affaires, Etat et société civile

Entretien avec Christophe Jaffrelot et Nicolas Belorgey, auteurs de la 251e Etude du CERI intitulée L’identification biométrique de 1,3 milliard d’Indiens. Milieux d’affaires, Etat et société civile (novembre 2020).

L'Inde a engagé dès 2009 un programme d'identification biométrique de sa population. Le dispositif est assez original dans la mesure où l’initiative est venue de Nandan Nilekani, l’un des fondateurs d’Infosys, l'une des grandes entreprises indiennes des technologies de l’information. Mais si le monde des entreprises du high tech a été le creuset de ce projet, sa mise en œuvre n’a été possible qu’à partir du moment où Nilekani a persuadé l’Etat de son intérêt et qu’a été créée la Unique ID Authority of India (UIDAI), une instance dont Nilekani est devenu le premier Président et R.S. Sharma, un haut fonctionnaire, le premier Directeur général. 

Pour en savoir plus