Lénine est-il « l’auteur et l’architecte » de l’Ukraine comme le dit Poutine ?

Dans le cadre du Dossier du CERI Ukraine : la guerre de Poutine coordonné par Anne de Tinguy, un nouveau texte signé par Dominique Colas 

 En effet, Lénine aurait permis au sein de l’URSS la naissance de l’Ukraine moderne. Cette assertion est-elle bien fondée ? Une large partie des Ukrainiens sont-ils ingrats avec Lénine en abattant les statues qui le représentent ? Devraient–ils au contraire comme au temps de l’URSS, les honorer le 1er mai et les jours anniversaire de la révolution d’Octobre et du premier dictateur communiste ? 

En fait, ils ne sont pas seulement ingrats mais vindicatifs et brutaux car tout de suite après le référendum favorable à l’indépendance de l’Ukraine en 1991, certains Ukrainiens ont commencé à dégrader et à mettre à bas les statues de Lénine. Les Ukrainiens pour qui les Russes sont des colonisateurs et ceux qui voient dans le communisme la cause de leurs malheurs, au premier chef, la « mort par famine », l’Holodomor de 1932-1933, peuvent en vouloir à Lénine. Le mouvement iconoclaste s’est accéléré après la révolution de Maïdan qui a instauré un régime plus démocratique dans le pays. Ainsi, la statue monumentale de Lénine du centre de Kyiv (sculptée dans le même matériau que le tombeau de Lénine sur la Place rouge de Moscou) après avoir été vandalisée a été mise à bas en décembre 2013. Ces destructions sont connues comme leninopad (chute de Lénine) et les statues du leader bolchevik ont souvent été remplacées sur leur piédestal par des drapeaux ukrainiens et européens, considérés comme des formes d’autel de la patrie. 

Pour en savoir plus

Retour en haut de page