Réfléchir sur l’État à l’âge néolibéral à partir du Maroc

Nous avons fait 30 années de terrain pour nous confronter à des questions théoriques sur l’État et l’art de gouverner, plus précisément sur la façon d’aborder les changements de l’État et de la domination. 3 directions nous apparaissent, a posteriori, importantes dans cette démarche comparative.
La 1ere est méthodologique : c’est la question du raisonnement par idéaltype. La 2e direction est conceptuelle : c’est la volonté de s’approprier des concepts puissants, non à travers un pur travail d’élaboration théorique et de spéculation mais à travers un travail empirique « dense ». La 3e direction est celle de la problématique : nous abordons la question du changement à partir de la notion d’imaginaire en nous opposant à sa compréhension restreinte et étroite.

Pour en savoir plus

Retour en haut de page