Chercheurs associés / Associated Researchers

Adalberto Cardoso Adalberto Moreira Cardoso, docteur en sociologie, professeur à l'Institut d'études sociales et politiques, Université de Rio de Janeiro (IESP-UERJ). Il travaille sur des thèmes liés à la sociologie du travail et à la sociologie urbaine. Collaborations avec Marco Oberti et Edmond Préteceille sur l'étude des classes moyennes au Brésil.
Solène Brun (OSC) Solène Brun, Coordinatrice scientifique du département INTEGER à l'Institut Convergences Migrations.
Docteure de l'OSC. Thèse Trouble dans la race : construction et négociations de frontières raciales dans deux types de familles mixtes en France, soutenue le 22 mai 2019.

Louis Chauvel Louis Chauvel
Chercheur permanent à l'OSC de 1998 à 2012, actuellement en disponibilité. Professeur des universités (sociologie)  à l'Un
iversité du Luxembourg. Co-directeur de la thèse de Ole Hexel.
Claire Cosquer (OSC) Claire Cosquer
Docteure de l'OSC. Thèse
'Expat' à Abu Dhabi : blanchité et construction du groupe national chez les migrant.e.s français.es, soutenue le 29 novembre 2018.
© D.R. Géraldine Farges, Maîtresse de conférences en sciences de l'éducation, IREDU-Université de Bourgogne.  Elle a soutenu sa thèse (dir. Louis Chauvel) en  2010 : Les identités enseignantes à l'épreuve du temps. Les transformations intergénérationnelles d’un groupe social (1970-2010).
Elle a travaillé avec Louis Chauvel sur une recherche de comparaison internationale des caractéristiques sociologiques de la population enseignante, et avec Agnès van Zanten sur les trajectoires des enfants d'enseignants dans l'enseignants supérieur.
Marine Haddad Marine Haddad, Chargée de recherche à l'INED
Thèse soutenue à l'OSC le 3 décembre 2018 :
Migration DOM-métropole des années 1960 à nos jours : itinéraires d’une minorité française. Lauréate du Prix jeune auteur·e 2018 de la revue Population pour l'article « L’effet d’une politique publique sur la migration des départements d’outre-mer vers la métropole française ».
Mathieu Ichou Mathieu Ichou, chargé de recherche à l'INED, membre associé au Nuffield College.
Thèse soutenue à l'OSC en 2014. Il collabore avec Agnès van Zanten, Mirna Safi, Marco Oberti, Louis-André Vallet et Carlo Barone sur les inégalités ethniques d'éducation en France, et les trajectoires socio-professionnelles des immigrés en France et en Grande-Bretagne. Participe aux enseignements des méthodes quantitatives pour les étudiants de Master 1 Sociologie à Sciences Po.
Sonja Kosunen Sonja Kosunen, lecturer à l'Université d'Helsinki (Finlande), au département des sciences de l'éducation.
Elle étudie avec Agnès van Zanten la période de transition vers l'enseignement supérieur, dans un cadre comparatif ('Transitions and guidance devices in higher education in Europe'').
 Alice Olivier (OSC) Alice Olivier
Docteure de l'OSC. Thèse Étudiants singuliers, hommes pluriels. Orientations et socialisations masculines dans des formations « féminines » de l’enseignement supérieur, soutenue le 30 novembre 2018.
Anne-Claudine Oller Anne-Claudine Oller
Maîtresse de conférences en sciences de l'éducation au LIRTES, Université Paris Est Créteil. Elle travaille avec Agnès van Zanten sur
les pratiques d'orientation des lycées franciliens (Axe Politiques éducatives du LIEPP).
Camille Peugny Camille Peugny, Professeur des universités, laboratoire Printemps, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Ancien doctorant de l'OSC. Thèse soutenue à Sciences Po en 2007 « La mobilité sociale descendante. L'épreuve du déclassement ». Rédacteur en chef de la revue Travail et Emploi.
Xavier Pons Xavier Pons, Maître de conférences en sciences de l'éducation au laboratoire LIPHA (Université Paris Est Créteil).
Thèse soutenue à l'IEP en novembre 2008 (Agnès van Zanten et P. Lascoumes) : L’évaluation des politiques éducatives et ses professionnels. Les discours et les méthodes (1958-2008).
Il a été associé au projet de recherche KNOW & POL (6ème PCRD) dirigé par Agnès van Zanten sur son volet Éducation et au projet ANR New Age. Il travaille avec Agnès van Zanten sur la médiatisation des CEP (Conventions Éducation Prioritaire) à Sciences Po.
Thibaut de Saint Pol, administrateur de l’INSEE, professeur associé à l'ENS Cachan. Directeur de l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (Injep).
Thèse soutenue à l'IEP en novembre 2008 (dir. Alain Chenu) : Corpulence et genre en Europe : le poids des inégalités d'apparence et de santé.
Il travaille sur les questions d'obésité et les inégalités de santé. Il a collaboré avec Laurent Lesnard sur les emplois du temps et les méthodes d'appariement optimal.
Élise Tenret, Maîtresse de conférences à l'IRISSO, Université de Paris IX Dauphine.
Thèse soutenue en 2008 à l'université de Bourgogne (dir. de Marie Duru-Bellat, L’Ecole et la croyance en la méritocratie.
Elle a collaboré avec Marie Duru-Bellat et Agnès van Zanten sur les thématiques de sociologie des inégalités sociales et de leur perception et sur la formation des élites. Elle a participé au projet de recherche POLINE (projet de comparaison internationale concernant les représentations des inégalités sociales) et au projet SOLIGENE (relations entre générations). Elle collabore avec Marco Oberti sur le projet SELDEMENSUP.
Article mis à jour le 08-10-2019