Evaluer l’impact de la révision constitutionnelle de juillet 2008 (2015, renouvelé en 2016)

Equipe de recherche : 

Olivier ROZENBERG (Associate Professor, Centre d’études européennes)
Guillaume TUSSEAU (Professeur des universités, école de droit de Sciences Po)

Le projet a obtenu le financement du LIEPP dans le cadre de l'appel à projets 2016. 

Derniers événements de l'axe

 

Les publications de l'axe:

  • Abel FRANCOIS, Raul MAGNI-BERTON, Les effets de la réglementation du cumul des mandats de 2001, LIEPP Policy Brief, nº11, mars 2014
  • Abel FRANCOIS, Nicolas SAUGER, Le vote obligatoire est-il une bonne solution ? LIEPP Policy Brief n° 17, avril 2015
  • Emiliano GROSSMAN, Simon Persico, Introduire la proportionnelle pour restaurer la confiance en la démocratie ? LIEPP Policy Brief n°18, Paris, juin 2015
  • Filipe R. CAMPANTE, Quoc-Anh DO, Bernardo GUIMARAES, Capital Cities, Conflict, and Misgovernance , LIEPP Working Paper n°39, november 2015
  • Florence FAUCHER, Laurie BOUSSAGUET, Mobiliser des symboles pour répondre au terrorisme Policy Brief, n°28, novembre 2016
  • Jan ROVNY, Is Eastern Europe Uniformly Anti-Immigrant? Not so fast. LIEPP Policy Brief n° 24, March 2016
  • Jennifer M. LARSON, Cheating Because They Can: The Role of Networks in Informal Governance LIEPP Working Paper, n°62, December 2016
  • Kimberly MORGAN, Policing Markets: Campaigns against Irregular Migrant Labor in Western Europe LIEPP Working Paper, n°54, June 2016
  • Olivier ROZENBERG, Un petit pas pour le Parlement, un grand pas pour la Vème République. L’évaluation de la révision constitutionnelle de 2008. LIEPP Working Paper, n°61, décembre 2016
  • Quoc-Anh DO, Yen-Teik LEE, Bang Dang NGUYEN, Directors as Connectors: The Impact of the External Networks of Directors on Firms LIEPP Working Paper, n°52, April 2016
  • Sirianne DAHLUM, Carl Henrik KNUTSEN, Tore WIG, Who Revolt? Empirically Revisiting the Social Origins of Democracy LIEPP Working Paper, n°60, November 2016
  • Sylvain BROUARD, Les effets des attentats de 2015 sur l'opinion publique : Priorité à la sécurité, stabilité sur l'immigration & hausse souhaitée des dépenses publiques LIEPP Policy Brief n°22, janvier 2016
  • Verena KROTH, Valentino LARCINESE, Joachim WEHNER, A Better Life for All? Democratization and Electrification in Post-Apartheid South Africa LIEPP Working Paper, n°53, May 2016
  • Bruno PALIER, Allison ROVNY, Jan ROVNY, European Disunion? Social and Economic Divergence in Europe, and their Political Consequences , LIEPP Working Paper, n°71, November 2017
  • Dimitri A. SOTIROPOULOS, How the quality of democracy deteriorates: Populism and the backsliding of democracy in three West Balkan countries , LIEPP Working Paper, n°67, June 2017
  • Julia CAGE, Qui possède les médias ? LIEPP Policy Brief n°33, décembre 2017
  • Julia CAGE, Olivier GODECHOT, Who Owns the Media? LIEPP Report , December 2017
  • Martial FOUCAULT, Sylvain BROUARD, Préférences budgétaires des citoyens: résultats d'une expérience en ligne LIEPP Policy Brief, n°34, décembre 2017
  • Olivier ROZENBERG, Contributions de Thomas EHRHARD, Marie-Alice KERNEIS, Richard KISS, Audrey DE MONTIS. Réctions de Olivier FAURE, Dominique RAIMBOURG, Rémi SCHENBERG, Eric THIERS, Jean-Pierre SUEUR, Eric TAVERNIER. La révision constitutionnelle du 23 juillet 2008 a-t-elle renforcé le Parlement français ? Débats du LIEPP n°3, mars 2017
  • Sylvain BROUARD, Les effets de la loi interdisant le cumul de fonctions exécutives locales et des mandats parlementaires sur le renouvellement du personnel politique LIEPP Policy Brief, n°32, novembre 2017
  • Hortense DE PADIRAC, Le Parlement français et l’évaluation. Une institutionnalisation impossible ? LIEPP Working Paper n°80, octobre 2018
  • Julia CAGE, Nicolas HERVE, Marie-Luce VIAUD The Production of Information in an Online World: Is Copy Right? , LIEPP Working Paper, n°72, January 2018
  • Olivier ROZENBERG, Thomas EHRHARD, La réduction du nombre de parlementaires est-elle justifiée ? Une évaluation ex-ante , LIEPP Working Paper, n°75, février 2018
  • Hortense DE PADIRAC, Olivier ROZENBERG, L'évaluation au Parlement français: l'heure des choix LIEPP Policy Brief n°41, Mai 2019
  • Jean-Charles BRICONGNE, Nuria MATA GARCIA, Alessandro TURRINI Macroeconomic Imbalance Procedure, economic reforms and policy progress in the European Union LIEPP Working Paper n°87, Avril 2019
  • Olivier PILMIS, The Dynamics of Expectations. A Look on Forecasting as a Sequence LIEPP Working Paper n°91, septembre 2019
  • Sylvain BROUARD, L’introduction de la proportionnelle et la réduction de la taille des assemblées parlementaires vont-elles vraiment améliorer la proportionnalité de la représentation ? LIEPP Policy Brief, n°39, mars 2019
  • Yael SHOMER, Björn Erik RASCH, Osnat AKIRAV The inflated measures of governmental instability LIEPP Working Paper n°96, november 2019   New
  • Évaluation des politiques, couverture médiatique et perception publique des performances gouvernementales

    Théorie et preuves des cas italiens et français

    Equipe de recherche:

    Ruben Durante (Département d'économie, Sciences Po)

    Descriptif du projet: 

    Cette étude comprend un premier volet qui consiste à étudier la manière dont les électeurs évaluent l'évolution des politiques publiques, à partir de résultats des sondages réalisés en France et en Italie.

    Prénom: 
    Cornelia
    Nom: 
    WOLL
    Photo: 
    Champ libre profil: 

    Professeure de science politique

    Bureau : F303

    Champ libre en anglais: 

    Professor of Political Science

    Office : F303

    Bio: 

    Co-directrice et co-fondatrice du LIEPP de 2011 à 2015, Cornelia Woll est professeure titulaire de la FNSP en science politique et chercheure au Centre d’études européennes et de politique comparée. Ses recherches portent sur l’économie politique internationale et la politique comparée, en particulier les questions de réglementation économique aux Etats-Unis et au sein de l’Union européenne. Spécialiste des relations entre entreprises et gouvernments, elle a publié des livres sur les recentes sauvetages bancaires et sur la liberalization du commerce des services. Elle a également publié sur le patriotisme économique, des politiques de commerce éxterieur, l'européanisation et les organisations patronales.

    Elle a été directrice des études et de la scolarité de Sciences Po de 2015 à 2018 et la directrice scientifique adjointe de 2008 à 2012. Elle a également été co-directrice et co-fondatrice du Max Planck Sciences Po Center (MaxPo).

    Bio [english]: 

    Cornelia Woll is professor of political science and a researcher at the Centre for European Studies and Comparative Politics at Sciences Po. She was the founding co-director of LIEPP from 2011 to 2015.

    Her research focuses on the international political economy and comparative politics, in particular regulatory issues in the European Union and the United States. A specialist on business-government relations, she has published books on bank bailouts in the recent financial crisis and on service trade liberalization (both with Cornell University Press, 2014 and 2008). Other work has examined economic patriotism, trade and industrial policies, Europeanization and employers' organizations.

    She has served as Vice President for Studies and Academic Affairs (2015-18) and as Associate Dean for Research (2008-12) of Sciences Po. She was also the founding co-director of the Max Planck Sciences Po Center on Coping with Instability in Market Societies (MaxPo)

    Page perso: 
    http://www.corneliawoll.org/
    Spécialité: 
    Science politique
    Spécialité (en): 
    Political science
    Prénom: 
    Quoc-Anh
    Nom: 
    DO
    Photo: 
    Champ libre profil: 

    Associate Professor, LIEPP/Département d'Economie de Sciences Po
    Bureau : J404

    Champ libre en anglais: 

    Associate Professor, LIEPP/Sciences Po Departement of Economics
    Office : J404

    Bio: 

    Quoc-Anh Do a rejoint Sciences Po en septembre 2012 en tant qu’associate professor affilié au Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) et au Département d’Economie.

    D’origine vietnamienne, Quoc-Anh Do a obtenu un PhD d’Economie à Harvard en 2008, sous la direction d’Alberto Alesina, Micheal Kremer, Philippe Aghion et Jerry Green. Ancien étudiant de l’Ecole Polytechnique, il a d’ores et déjà publié dans les revues internationales les plus cotées (notamment le Quarterly Journal of Economics, le Journal of the European Economic Association, et l'American Economic Review).

    Son domaine d’étude porte sur l’économie politique, la microéconomie appliquée, la recherche de terrain en économie du développement et les réseaux sociaux. Il entend évaluer les politiques publiques à l’aide d’enquêtes sur la corruption et le népotisme (en politique des infrastructures par exemple), ou encore sur les déterminants politiques de la gestion des biens publics (éducation, santé).

    Bio [english]: 

    Quoc-Anh Do joined Science Po in September 2012 as an associate professor affiliated to the Interdisciplinary Research Centre for the Evaluation of Public Policies (LIEPP) and the Economics Department.

    Quoc-Anh Do, of Vietnamese origin, was awarded a PhD in economic sciences by Harvard in 2008 under the direction of Alberto Alesina, Michael Kremer, Philippe Aghion and Jerry Green. Former student of École Polytechnique, he has already been published in the foremost international reviews (notably the Quarterly Journal of Economics, the Journal of the European Economic Association and the American Economic Review).

    His domain of work is concentrated in political economy, applied microeconomics, field research in the economics of development and network analysis. He addresses the question of the evaluation of public policies by means of enquiries on corruption and nepotism (for example for the politics of infrastructure) as well as the political determinants of the provision of public goods (education, health).

    Page perso: 
    https://sites.google.com/site/qaquocanhdo/
    Spécialité: 
    Économie politique, microéconomie appliquée
    Spécialité (en): 
    Political economy, applied microeconomics
  • Le cumul de mandats locaux affecte-t-il l’activité des députés français ? (avec L.Weill), Revue Économique, 65(6): 881-906, 2014
  • The effects of the 2001 French law on multi-holding of electoral mandates French Politics, 12(1): 69-76, 2014
  • Mobilization, Cost of Voting and Turnout: A Natural Randomized Experiment with Double Elections (avec C.Fauvelle-Aymar), Public Choice, 162: 183-199, 2015
  • Prénom: 
    Abel
    Nom: 
    FRANCOIS
    Photo: 
    Droits photo: 
    Droits réservés
    Bio: 

    Abel François travaille plus particulièrment sur le financement politique, le cumul des mandats et la participation électorale.

    Bio [english]: 

    Abel François' research research concentrates on electoral participation, multiple holding of electoral mandates and political funding.

    Page perso: 
    http://wwww.abelfrancois.com
    Spécialité: 
    Economie Politique
    Spécialité (en): 
    Political economy
  • Démocraties libérales. Le pouvoir des citoyens dans les pays européens Paris. Economica, 2012
  • Immigration, redistribution, and universal suffrage Public Choice, 160 (3-4): 391-409, 2014