Doctorants

Depuis la création du LIEPP, la recherche doctorale a constitué une partie structurante de l’activité du laboratoire dans sa mission de formation. Le LIEPP propose aux doctorants et doctorantes de Sciences Po et d’Université de Paris, quelles que soient leurs disciplines et leurs méthodes, un atelier jeune recherche. Cet atelier est un outil de dialogue interdisciplinaire entre les personnes dont les travaux ont une incidence pour l’action publique. Le LIEPP a ainsi eu la chance de financer de nombreuses thèses et d’accueillir des doctorants et doctorantes affilié.e.s ayant nourri et fait avancer la connaissance dans les différents axes de recherche et, plus largement, en matière d’évaluation des politiques publiques. La jeune recherche et la recherche doctorale au LIEPP ont été récompensées pour la qualité des travaux.

Thèses en cours

Doctorant en économie à CY Cergy Paris Université / affilié au LIEPP

Julien Blasco est administrateur de l’Insee et doctorant en économie à CY Cergy Paris Université sous la direction de Clément Carbonnier. Il étudie les inégalités de revenus et la pauvreté dans ses différentes dimensions en France et à l’international. Ses recherches portent en particulier sur l’impact des politiques socio-fiscales sur ces phénomènes. Après un stage de recherche effectué en 2017, il est affilié au LIEPP depuis la rentrée 2018. Ses projets actuels portent sur l’impact redistributif des taxes à la consommation ainsi que sur l’évolution des inégalités de revenus en France depuis 1970.

Lire la suite...

Doctorante en sociologie, CRIS / affiliée au LIEPP

Après 8 mois en tant qu’assistante de recherche au LIEPP pendant son année de césure, Laudine reprend en 2020-2021 son Master 2 de Sciences Cognitives à l’ENS (PSL). La même année, elle obtient un contrat doctoral au Centre de Recherche sur les Inégalités Sociales (Sciences Po). Passionnée par la pratique de la transdisciplinarité depuis sa licence, elle réalise une thèse entre Sociologie et Sciences Cognitives sous la direction de Carlo Barone (CRIS, Sciences Po) et Coralie Chevallier (LNCC, ENS). Ses recherches portent sur les inégalités d’accès aux crèches, leur lien avec les politiques publiques et leur impact sur le développement cognitif des jeunes enfants. Elle mobilise pour cela à la fois des méthodes qualitatives et quantitatives.

Lire la suite...

Doctorant en économie, Département d'économie de Sciences Po / affilié au LIEPP

Page personnelle d'Edgard Dewitte

Edgard Dewitte est doctorant en Economie à SciencesPo. Il travaille sur une thèse intitulée "Essays on the Economics of Democracy", sous la supervision de Julia Cagé. Ses intérêts de recherche se centrent principalement sur l'Economie Politique et Historique, avec des apports de l'Economie Comportementale et Environnementale. Il détient une maîtrise en Anthropologie et Développement de la London School of Economics, ainsi que des licences en Ingénieur de Gestion (Solvay), Philosophie et Anthropologie de l'Université Libre de Bruxelles.

Lire la suite...

Doctorante en sociologie, CRIS / affiliée au LIEPP

Après un master en Sociologie and recherche sociale à l’Université de Trento, Marta a rejoint l’OSC et le LIEPP pour une thèse de sociologie sous la direction de Carlo Barone. Son étude se focalise sur la relation entre l’instabilité économique et le développement des enfants.  En utilisant les données de l’enquête nationale longitudinale ELFE, elle analysera comment cette relation est liée aux indicateurs socioéconomiques et les mécanismes qui l’expliquent.

Lire la suite...

Doctorant en science politique, CEE / affilié au LIEPP

Arno Lizet est doctorant au CEE, affilié au LIEPP, depuis septembre 2022 après avoir obtenu un master de recherche en science politique à l’Ecole de la Recherche de Sciences Po. Sa thèse, en convention CIFRE avec l’association 1 000 cafés et sous la direction de Laurie Boussaguet et de Florence Faucher, analyse la réception des dispositifs de proximité, tels que les cafés-multiservices 1 000 cafés, en ruralités. Le but de ce travail de recherche est de saisir les effets politiques des innovations sociales localisées issues de l’Economie Sociale et Solidaire. Pour cela, il utilise les méthodes qualitatives (ethnographie comparée, entretien, analyse documentaire) et quantitatives (text-as-data sur corpus de presse et ressources documentaires).

Lire la suite...

Doctorant en sociologie, CRIS / affilié au LIEPP

Après des études en sciences sociales à l’ENSAE et l’ENS Cachan, Olivier Monso a rejoint l’Insee, puis en 2011 la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), service statistique du ministère en charge de l’éducation nationale. Il y occupe le poste d’expert sur l’analyse des inégalités scolaires. Il participe à plusieurs travaux d’études portant sur la comparaison entre enseignement public et privé, la mixité sociale ou encore les disparités territoriales en matière d’éducation. Il travaille également au développement d’outils méthodologiques à des fins d’études et de pilotage du système éducatif. 
Depuis la rentrée 2018, il prépare une thèse en sociologie à l'OSC sous la direction de Louis-André Vallet, sur le thème de la ségrégation entre les établissements scolaires et ses conséquences.

Lire la suite...

Doctorante en sociologie, CSO / affiliée au LIEPP

Noémie Morize est doctorante en Sociologie au Centre de sociologie des organisations, à Sciences Po, également affiliée à l’Irdes. Elle travaille sur la mise en place de deux politiques expérimentales cherchant de nouvelles manières de rémunérer les professionnels de soins primaires, avec une méthode qualitative.

Lire la suite...

Doctorant en sciences politiques, LIEPP/CEE

La recherche de Paulus Wagner au LIEPP se concentre sur les attitudes citoyennes sur la politique sociale. Dans sa thèse, il s'interesse pour le "chauvinisme de l'état-providence" (welfare chauvinism), un phénomène lié à la politique populiste d'extrême droite. Dans le cadre d'un approche des méthodes mixtes, il a mené 150 entretiens biographiques avec des citoyens allemands et autrichiens, la moitié d'eux des ouvriers manuels par occupation, pour analyser la génèse de ces attitudes. En testant une théorie sur le rapport des attitudes populistes avec les problèmes expérimentés surtout par les classes populaires (modernization loser theory), sa thèse formule la théorie qu'au fait la génèse des attitudes "welfare chauvinistes" est souvent lié à l'expérience des problèmes au domaines de travail et  du contact avec l'état-providence. Ces situations problématiques, à leur part, sont produits par les dynamiques de des-intégration sociale surtout au niveau "meso", i.e. au sein des organisations et dans le contact des organisations avec des citoyens.

Lire la suite...

Thèses soutenues

Adjointe au chef de pôle fiscalité locale et dotations, direction des finances et des achats à la Ville de Paris

Docteure en sciences politiques (thèse financée par le LIEPP et soutenue en janvier 2017)

Camille Allé est actuellement adjointe au chef de pôle fiscalité locale et dotations, direction des finances et des achats à la Ville de Paris.

Lire la suite...

Chercheur postdoctoral, projet APCLIMPTER au Centre Emile Durkheim

Docteur en sociologie, LIEPP/CSO (thèse fiancée par le LIEPP et soutenue en septembre 2020)

 

Alexis Aulagnier est docteur en sociologie. Il a été doctorant du LIEPP/CSO de 2015 à 2018 et a soutenu sa thèse "Réduire sans contraindre. Le gouvernement des pratiques agricoles à l'épreuve des pesticides" sous la direction de Sophie Dubuisson-Quellier et de Jean-Noël Jouzel en septembre 2020.

Lire la suite...

Chargée de recherche à l'Institut National d'Etudes Démographiques (INED)

Docteure en sociologie (thèse financée par le LIEPP et soutenue en décembre 2019)

Elle a été doctorante du LIEPP/OSC de 2015 à 2018 et a soutenu sa thèse "De l’immigration permanente aux migrations circulaires. L’expérience de la (re)migration dans les trajectoires individuelles en France", sous la direction de Mirna Safi, en décembre 2019.

Lire la suite...

Maître de conférence à l'Université de Cergy-Pontoise

Docteur en économie (thèse financée par le LIEPP et soutenue en février 2017)

Guillaume Chapelle est maître de conférence à l'Université de Cergy-Pontoise. 

Lire la suite...

Economiste, Banque de France

Docteur en économie, LIEPP (thèse financée par le LIEPP et soutenue en octobre 2018)

Jean-Benoît Eyméoud est économiste à la Banque de France et chercheur au LIEPP. Jean-Benoît Eyméoud a été doctorant du LIEPP/Département d'économie de Sciences Po de 2015 à 2018 et il a soutenu sa thèse "Housing and Discrimination in Economics: an Empirical Approach using Big Data and Natural Experiments", sous la direction d'Etienne Wasmer en octobre 2018. 

Lire la suite...

Analyste des politiques d'éducation et chef de projet à la Direction de l'éducation et des compétences de l'OCDE

Docteur en économie (thèse financée par le LIEPP et soutenue en 2017)

Pierre Gouëdard est actuellement analyste à la Direction de l'éducation et des compétences de l'OCDE.

Lire la suite...

Docteur en sociologie, LIEPP/CRIS

Diplômé du Master in Economic and Social Sciences de l’Université Bocconi (Milan) en 2016, Federico a rejoint le LIEPP et le Centre de recherche sur les inégalités sociales (CRIS) en Septembre 2017, où il a commencé sa thèse en sociologie sous la direction d'Emanuele Ferragina. Dans sa recherche, Federico explore l'évolution de la protection du marché du travail et de la politique familiale dans les pays à haut revenu de 1990 à 2020, avec un accent particulier sur l'Italie et la France.

Lire la suite...

Chercheure postdoctorale sur le projet ANR Organisations en crises (CrisOrg) au CSO

Docteure en sociologie, LIEPP/CSO (thèse fiancée par le LIEPP et soutenue en mars 2021)

Anne Moyal est docteure en sociologie. Elle a été doctorante du LIEPP/CSO de 2015 à 2018 et elle a soutenu sa thèse "Une liberté sous contraintes ? Rationalisation des pratiques des professionnels libéraux de soins primaires en maisons de santé pluriprofessionnelles en France", sous la direction d'Henri Bergeron, en mars 2021.

Lire la suite...

Economiste à la Banque centrale du Luxembourg

Docteur en économie (thèse financée par le LIEPP et soutenue en 2020) 

Julien Pascal est actuellement économiste à la Banque centrale du Luxembourg. Il a été doctorant du LIEPP/Département d'économie de Sciences Po de 2016 à 2019 et il a soutenu sa thèse "The Dynamics of Wage Inequalities: a Search-And-Matching Approach", sous la direction de Jean-Marc Robin, en juin 2020. 

Lire la suite...

Chercheur postdoctoral au Center for Social Conflict and Cohesion Studies, Université du Chili, Santiago.

Docteur en sociologie (thèse financée par le LIEPP et soutenue en novembre 2019)

Quentin Ramond est post-doctorant au Center for Social Conflict and Cohesion Studies, Université du Chili, Santiago. Il a été doctorant du LIEPP/OSC de 2014 à 2017 et a soutenu sa thèse "Trajectoires résidentielles et choix scolaires des classes moyennes. Statut d’occupation du logement, ségrégation et action publique locale dans la métropole parisienne" sous la direction de Marco Oberti en novembre 2019.

Lire la suite...

Conseiller politique au Parlement européen 

Docteur en économie, (thèse soutenue en octobre 2019)

Max Viskanic est conseiller politique au parlement européen, docteur en économie.

Lire la suite...

Retour en haut de page