Chercheurs sur projet

Assistante de recherche pour le volet recherche de la Chaire pour l'entrepreneuriat des femmes de Sciences Po et pour le projet REF-SANTE

Alejandra Arbeláez Ayala est assistante de recherche pour la Chaire pour l'Entrepreneuriat des Femmes de Sciences Po. Elle est aussi impliquée dans le projet REF-SANTE. Elle a obtenu un master en Politiques Publiques et Développement, mention Economie appliquée, à Paris School of Economics ainsi qu'une licence en Sciences Économiques à Universidad de los Andes à Bogotá, Colombie. Elle a égelement fait un échange académique à Toulouse School of Economics en 2014. Avant de rejoindre le LIEPP,  Alejandra a travaillé en tant qu'assistante de recherche à Fundación Corona (ONG colombienne) et dans le Centre d’Études  sur le Développement Économique (CEDE) à Universidad de los Andes et, plus récemment, elle a suivi un stage à l’OCDE dans le cadre du projet PISA. De manière générale elle s'intéresse à la recherche en éducation, marché du travail et questions de genre.

Lire la suite...

Assistant de recherche, projet REF-SANTE

Diplômé d'un master en sociologie de l’Université Paris-Saclay, Christophe Birolini débute une thèse à Université de Paris en 2020. Ses intérêts de recherche incluent l’éducation des élites, l'éducation, les élites, la socialisation et l’humour.

Lire la suite...

Chercheur postdoctoral, projet REF-SANTE

Matthias Brunn est chercheur post-doctoral au LIEPP et associé à l'unité de recherche CEPEL, département de science politique, Université de Montpellier/CNRS. Matthias Brunn fait partie de l'équipe de recherche du volet "génèse de la réforme d'entrée en médecine" du projet REF-SANTE

Lire la suite...

Assistante de recherche pour l'axe Politiques environnementales du LIEPP

Nathalia Capellini mène actuellement une revue de la littérature sur les évaluations des politiques de transition écologique (approches, méthodes, indicateurs, etc.) pour mettre à jour les freins et les leviers institutionnels, organisationnels, réglementaires et politiques à leur déploiement.

Lire la suite...

Research Fellow

Hiroko’s main area of research relates to care for older adults, ‘care literacy’, ‘care communication’, family relations, and care technologies, with a particular focus on men with care roles.

Lire la suite...

Assistant de recherche, projet REF-SANTE

Léon Marbach est assistant de recherche au LIEPP, chargé de la coordination et du suivi du projet REF-SANTE. Il travaille également avec Agnès van Zanten sur le projets ACCESUP. Il a obtenu un Master en Politiques Sociales à Sciences Po, une licence en Sciences Sociales & Économie à Sciences Po, et une licence en Mathématiques et Informatique Appliquées à Université Paris Panthéon-Sorbonne 1. Il a aussi été étudiant visiteur à University of California, Los Angeles (UCLA). Avant de rejoindre le LIEPP, il a travaillé en tant qu'assistant de recherche à l'Annenberg Institute de Brown University. Léon est intéressé par l'enseignement supérieur et les méthodes quantitatives.

Lire la suite...

Assistante de recherche pour la Chaire pour l'entrepreneuriat des femmes de Sciences Po

Helena Massardier est assistante de recherche pour la Chaire pour l'entrepreneuriat des femmes de Sciences Po. Diplômée du Master de politiques publiques de Sciences Po, elle détient également un Master de théorie politique de la London School of Economics and Political Science ainsi qu’une licence en science politique de l’Université Laval (Canada). Helena a travaillé pendant deux ans en tant qu’assistante de recherche au sein du département de science politique de l’Université Laval et s’est intéressée aux questions d’égalité de genre dans le cadre de son stage au Secrétariat à la condition féminine au Québec et lors de l’Université féministe d’été de l’Université Laval.

Lire la suite...

Chercheur postdoctoral 

Clément Pin est sociologue et politiste, membre du Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) de Sciences Po. 

Lire la suite...

Chercheur postdoctoral

Oscar Smallenbroek est chercheur post-doctoral au LIEPP depuis janvier 2020 dans le cadre de l'évaluation de l'impact social des Cours d'écoles OASIS, projet FEDER UIA (UIA03-344) visant à transformer des espaces urbains pour les adapter au changement climatique. Ses intérêts généraux comprennent la stratification, le genre et les valeurs personnelles. Dans le passé, il a examiné comment les structures sociales façonnent les valeurs personnelles et comment ces valeurs affectent le comportement, notamment les choix en matière d'éducation, de profession, de mariage et de division du travail au sein du ménage. Il a obtenu une licence en psychologie à l'Université de Carleton, au Canada, un Msc en sociologie à l'Université de Tilburg, aux Pays-Bas, et un doctorat à l'Institut universitaire européen de Florence, en Italie. 

Lire la suite...

Retour en haut de page