Prénom: 
Mirna
Nom: 
SAFI
Photo: 
Champ libre profil: 

Professeure associée à Sciences Po, Directrice de l'OSC

Champ libre en anglais: 

Associate Professor at Sciences Po and Head of OSC

Bio: 

Mirna Safi est chercheure à Sciences Po à l'OSC depuis 2007, membre du laboratoire CREST-LSQ et affiliée au LIEPP. Ses travaux portent sur l'immigration, les inégalités ethniques et raciales, les discriminations et ségregations. Actuellement, elle travaille sur les effets de l'immigration sur la stratification éthnoraciale dans la société française; les politiques antidiscriminatoires au travail, et envers la minorité éthnique; la mobilité résidentielle et le choix de la localisation. 

Bio [english]: 

Mirna Safi is a senior researcher at Sciences Po, internal affiliate at LIEPP, at OSC since 2007 and the member of CREST-LSQ laboratory. Her research interests include immigration, racial and ethnical inequalities, discriminations and segregations. Currently, she is working on the impacts of immigration on ethnoracial stratification within french society; anti-discriminatory policies at work and towards ethnic minority; residential mobility and location choice. 

Page perso: 
http://www.sciencespo.fr/osc/fr/content/mirna-safi-0
Spécialité: 
Sociologie
Spécialité (en): 
Sociology
Prénom: 
Célia
Nom: 
BOUCHET
Photo: 
Champ libre profil: 

Doctorante en sociologie, OSC / affiliée au LIEPP

Champ libre en anglais: 

Doctoral fellow in Sociology, OSC / LIEPP affiliate

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Après un master recherche en sociologie à Sciences Po, Célia a rejoint l’OSC et le LIEPP à la rentrée 2018 pour une thèse de sociologie sous la codirection d’Anne Revillard et de Philippe Coulangeon. Son étude porte sur les positions sociales des personnes ayant grandi avec un handicap (au sens large). L'objectif est de dégager des tendances et des processus qui prennent en compte la nature des incapacités (motrice, visuelle, auditive, cognitive ou psychique). Cette recherche utilise des méthodes mixtes. 

Pour plus d'information, voir le CV de Célia Bouchet

Bio [english]: 

After graduating from a research master in Sociology at Sciences Po, Célia joined the OSC and LIEPP laboratories in september 2018 for a PhD in Sociology under the supervision of Anne Revillard and Philippe Coulangeon. Her study focuses on the incidence of various impairments (motricity, sensorial, intellectual, psychological limitations) on the social position of adults who have experienced them since their childhood. This research adopts a mixed-method approach.

Research Poster (June 2019)

 

CV Célia Bouchet (2019)

Thèse: 
Thèse en cours
Prénom: 
Emanuele
Nom: 
FERRAGINA
Photo: 
Champ libre profil: 

Assistant Professor, LIEPP/OSC
Bureau : F407

Champ libre en anglais: 

Assistant Professor, LIEPP/OSC
Office : F407

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Emanuele Ferragina a rejoint Sciences Po en janvier 2015. Il est Assistant Professor affilié à l’Observatoire sociologique du changement (OSC) et au Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP), et Associate Member au Department of Social Policy and Intervention de l’Université d’Oxford. Avant de rejoindre Sciences Po, il a travaillé en tant que Departmental Lecturer à l’Université d’Oxford, où il a également soutenu sa thèse.

Emanuele s’intéresse à l’économie politique de l’Etat Providence, aux déterminants individuels et macro du capital social et de la participation sociale, et aux usages innovants de la méthode comparative.

En plus de ses responsabilités académiques, Emanuele a fondé (avec un groupe de chercheurs italiens) Fonderia Oxford, un think tank qui a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique à des problèmes sociétaux importants, comme la rigidité du marché du travail italien, le manque de cohésion sociale dans le Mezzogiorno, et la fuite des cerveaux italiens. Il écrit régulièrement pour Il FattoQuotidiano au sujet de l’égalité, du marché du travail, des partis politiques, de l’Etat providence et du football de seconde ligue. Ses recherches ont attiré l’attention des médias et ses travaux ont été discutés à la télévision, à la radio, et par les principaux journaux nationaux. Ses livres Chi Troppo, Chi Niente (2013) (trad. Qui a trop, qui pas assez) et La Maggioranza Invisibile (trad. La Majorité Invisible) (2014) sont des best sellers en Italie.

Bio [english]: 

Emanuele Ferragina joined Sciences Po in January 2015. He is assistant Professor at the Observatoire sociologique du changement (OSC) and the Laboratory for Interdisciplinary Evaluation of Public Policies (LIEPP), and Associate Member of the Department of Social Policy and Intervention at the University of Oxford. Prior to Sciences Po, he was Departmental Lecturer at University of Oxford where he also received his PhD.

Emanuele is interested in the political economy of the welfare state, the individual and macro determinants of social capital and social participation, and the innovative use of the comparative method.

Besides academia, he has established (with a group of Italian researchers) the think tank Fonderia Oxford, which has the objective of raising public awareness about important societal issues, such as the rigidity of the Italian labour market, the lack of social cohesion in the Mezzogiorno, and the Italian brain drain. He also regularly writes for Il FattoQuotidiano about equality, labour market issues, party politics, the welfare state and lower league football. His research has attracted the attention of the Italian media and his work has been discussed in TV, Radio programs, and by the main Italian newspapers. His books Chi Troppo, Chi Niente (2013) (trans. Who gets too much, who gets nothing) and La Maggioranza Invisibile (trans. The Invisible Majority) (2014) are national best sellers.

Page perso: 
http://www.sciencespo.fr/osc/fr/node/1459
Spécialité: 
Sociologie politique
Spécialité (en): 
Political Sociology
Prénom: 
Mathéa
Nom: 
BOUDINET
Photo: 
Champ libre profil: 

Doctorante en sociologie, OSC / affiliée au LIEPP

Champ libre en anglais: 

Doctoral fellow in Sociology, OSC / LIEPP affiliate

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Mathéa Boudinet obtient son master de recherche en sociologie à Sciences Po en 2019. Elle obtient un contrat doctoral à l'Observatoire Sociologique du Changement cette même année, pour réaliser son doctorat sous la direction de Anne Revillard. Sa thèse porte sur l'articulation entre handicap et genre dans la mise en oeuvre et la réception des politiques publiques d'emploi françaises. Mathéa Boudinet étudie la manière dont sont mises en place ces politiques au sein du service public de l'emploi, et la manière dont l'action publique est perçue par les femmes handicapées. Elle utilise des méthodes qualitatives et quantitatives. 

Bio [english]: 

Mathéa Boudinet gets her master's degree in sociology at Sciences Po in 2019. She signs a doctoral contract with the Observatoire Sociologique du Changement in 2019, and starts her PhD under the supervision of Anne Revillard. Her thesis focuses on the way employment policies are aimed for and mobilised by disabled women in France. Mathéa Boudinet studies the construction of theses policies by street-level bureaucrats and the way they are perceived by disabled women. She uses both qualitative and quantitative methods.

Thèse: 
Thèse en cours
Prénom: 
Agnès
Nom: 
VAN ZANTEN
Photo: 
Champ libre profil: 

Professeure (Sciences-Po, EHESS) en sociologie, directrice de recherche CNRS

Champ libre en anglais: 

Professor (Sciences-Po, EHESS) of Sociology, CNRS Director of Research

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Agnès van Zanten est sociologue, directrice de recherche CNRS à l’OSC (Observatoire sociologue du changement) et co-directrice de l'axe "Politiques éducatives" jusqu'à décembre 2018.  

Ses centres d'intérêt en matière de recherche concernent les choix scolaires, les stratégies parentales, la production des ségrégations et des inégalités d’éducation, les dynamiques internes et externes des établissements d’enseignement, la profession enseignante et les politiques éducatives locales. Elle aborde aussi les questions des comparaisons internationales des politiques et des systèmes d’éducation et la régulation des systèmes éducatifs européens et production d'inégalités. 

Son travail de recherche a été distingué à par les titres : Docteur Honoris Causa de l'Université de Turku (Finlande) et Docteur Honoris Causa de l'Université de Genève (Suisse). Elle a aussi reçu la Médaille d'argent du CNRS en 2017.

Bio [english]: 

Agnès van Zanten is a sociologist, director of research CNRS at OSC (Observatoire sociologue du changement), and co-director of the LIEPP Research Group, "Educational Policies" until December 2018.

Her research interests include school choice, parental strategies, the production of educational segregation and inequalities, internal and external dynamics of schools, the teaching profession, and local educational policies. She also works on cross-national comparisons of educational systems and policies, and on regulation of European educational systems and the production of inequalities.

Her researches have been awarded : Docteur Honoris Causa by the University of Turku (Finland) and Docteur Honoris Causa by the University of Geneva (Switzerland). She also received the CNRS silver medal in 2017.

Page perso: 
http://osc.sciences-po.fr/equipe/ctit_vanzanten.htm
Spécialité: 
Sociologie
Spécialité (en): 
Sociology
Prénom: 
Marta
Nom: 
FACCHINI
Photo: 
Champ libre profil: 

Doctorante en sociologie, OSC / affiliée au LIEPP

Champ libre en anglais: 

Doctoral fellow in Sociology, OSC / LIEPP affiliate

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Après un master en Sociologie and recherche sociale à l’Université de Trento, Marta a rejoint l’OSC et le LIEPP pour une thèse de sociologie sous la direction de Carlo Barone. Son étude se focalise sur la relation entre l’instabilité économique et le développement des enfants.  En utilisant les données de l’enquête nationale longitudinale ELFE, elle analysera comment cette relation est liée aux indicateurs socioéconomiques et les mécanismes qui l’expliquent.

Poster du projet (juin 2019)

Bio [english]: 

After graduating from the Master in Sociology and Social Research at the University of Trento, Marta began her PhD in sociology at the OSC and LIEPP laboratories under the supervision of Carlo Barone. Her study focuses on the relationship between economic instability and early skills development. Using the longitudinal study ELFE, first, she will assess the descriptive patterns of this relation and how they differ by parental social position. Second, she will investigate the mechanisms that account for this link, in order to facilitate the design of future public policies.

Research Poster (june 2019)

Thèse: 
Thèse en cours
Prénom: 
Louis-André
Nom: 
VALLET
Photo: 
Champ libre profil: 

Sociologue, directeur de recherche CNRS

Champ libre en anglais: 

Sociologist, research director at the National Center for Scientific Research (CNRS)

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Les travaux de Louis-André Vallet portent sur la stratification sociale dans la société française depuis le milieu du XXe siècle et sont souvent conduits dans le cadre de programmes collaboratifs de comparaisons internationales. Ils abordent notamment la structure et les tendances temporelles des inégalités sociales d’éducation, des mobilités inter- et intra-générationnelles, et des relations entre niveau d’éducation atteint et position sociale occupée. Louis-André Vallet s’intéresse aussi à la notion de causalité dans les sciences sociales comme aux méthodes statistiques d’analyse et de modélisation des variables catégorielles et des données longitudinales.

Bio [english]: 

Louis-André Vallet’s research focuses on social stratification in France since the mid-twentieth century and is often conducted within collaborative frameworks with a cross-national comparative perspective. His work addresses the structure and temporal trends of social inequalities in education, intergenerational and intragenerational social mobility, and the link between education levels and social position. Louis-André Vallet is also interested in the notion of causality in the social sciences as well as statistical analysis and modeling methods for categorical variables and longitudinal data.

Page perso: 
http://www.sciencespo.fr/osc/fr/node/1134
Spécialité: 
Sociologie
Spécialité (en): 
Sociology
Prénom: 
Olivier
Nom: 
GODECHOT
Photo: 
Champ libre profil: 

Directeur de recherche CNRS Co-directeur de MaxPo

Champ libre en anglais: 

CNRS Researcher Fellow - Co-Director of the MaxPo

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Olivier Godechot a reçu la médaille de bronze 2013 du CNRS pour ses travaux sur la rationalité dans les salles de marché et la contribution des activités financières à la hausse des inégalités. 

Sociologue de l'économie, Olivier Godechot s'intéresse à la dynamique inégalitaire du marché du travail. Il a étudié pendant plusieurs années la division du travail et les rationalités à l'oeuvre dans les salles de marché, ainsi que les mécanismes de rémunération dans le secteur de l'industrie financière. Il a consacré en parallèle des travaux sur le monde académique et l'impact des réseaux socio-intellectuels sur les recrutements à l'université. Ses recherches portent actuellement sur la financiarisation des sociétés modernes, avec un intérêt particulier pour la mobilité professionnelle dans le secteur financier et ses effets sur l'accroissement des inégalités.

 

Bio [english]: 

Olivier Godechot received the médaille de bronze du CNRS in 2013 for his work on rationality in financial markets and the contribution of finance to the increase in inequalities.

Olivier Godechot is an economic sociologist interested in the study of labor markets, especially finance and academic labor markets, as a means to understand the development of unequal exchange relations at work and their impact on the dynamics of inequality.  He has studied the division of labor and ordinary rationalities in a trading room and compensation mechanisms in the financial industry. Extending his interest in labor markets to academia, he has also examined university hiring, in particular the impact of networks on recruitment. His research currently focuses on the financialization of modern societies, with a special interest in mobility in financial labor markets and their effects on broader inequalities.

Page perso: 
http://olivier.godechot.free.fr/
Spécialité: 
Sociologie de l'économie
Spécialité (en): 
Sociology of Economics
Prénom: 
Anne-Claudine
Nom: 
OLLER
Photo: 
Spécialité: 
Sociologie
Spécialité (en): 
Sociology
  • "L’ouverture sociale des grandes écoles" Societés Contemporaines , N°79 2010