Une élection somalienne

Groupe/Partenariat/Axe/Observatoire
Date : 
01/04/2017

Au terme d’un processus négocié et quelque peu chaotique, les élections se sont tenues en Somalie pour le renouvellement du Parlement, la mise en place d’une Chambre haute (appelée ici Sénat) et un nouveau Président. Ce texte analyse la difficile mise en place du processus électoral, les options discutées et donne des indications sur les fraudes qui ont entouré le choix d’une nouvelle représentation nationale. L’aspect sans doute le plus important est le renouvellement sans précédent des députés et l’accession au pouvoir d’un président qui a des relations difficiles avec l’Ethiopie. La vie politique somalienne risque d’être plus animée et conflictuelle dans les mois à venir, alors que les États fédérés et le gouvernement central doivent s’entendre sur les questions fondamentales de partage des richesses et de création d’une armée nationale.

Fichier(s) attaché(s)Poids
obs_afe_042017.pdf1.25 Mo