Soutiens

SOUTIEN DU CERI

L’incarcération en Iran de notre collègue Roland Marchal a été rendue publique, après celle de Fariba Adelkhah, révélée au mois de juillet.

Deux universitaires, chercheurs de grande renommée, citoyens français, sont aujourd’hui en prison à Téhéran.

Fariba, anthropologue, a rejoint le CERI en 1993 ; Roland, sociologue au CNRS, en fait partie depuis 1997. Notre laboratoire est ainsi doublement frappé, ce qui constitue, à notre connaissance, un fait sans précédent.

Les membres du CERI assurent  Fariba et Roland de leur indéfectible et amical soutien dans la difficile épreuve qu'ils endurent et partagent l’inquiétude de leurs familles.

Ils dénoncent avec force cette atteinte manifeste et scandaleuse à la liberté de la recherche par les autorités iraniennes, dans le cas de Fariba et Roland comme dans le cas des autres chercheurs détenus en Iran, quelle que soit leur nationalité.  

Ils demandent à la communauté scientifique française, européenne et internationale, toutes disciplines confondues, de suspendre les coopérations en cours avec l’Iran, en signe de solidarité et de protestation.

16 octobre 2019

SOUTIEN DE SCIENCES PO À FARIBA ADELKHAH ET ROLAND MARCHAL

Vous venez sans doute d’être informés par la presse de la détention en Iran de notre collègue Roland Marchal, directeur de recherche CNRS au CERI.

Pour des raisons de sécurité, les autorités françaises n'avaient pas encore révélé la nouvelle de son arrestation et nous avaient demandé de respecter cette consigne de discrétion.

L’incarcération arbitraire, scandaleuse et révoltante, de Roland Marchal, s'ajoute à celle de Fariba Adelkhah.Nous sommes en contact avec le centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères qui nous informe de leur santé, du suivi de la procédure judiciaire et des actions menées pour assurer leur défense.

Soyez assurés qu’avec l’aide des autorités publiques françaises, nous mettons tout en œuvre pour apporter à nos collègues assistance et soutien.

Toute la communauté de Sciences Po adresse à Fariba Adelkhah, à Roland Marchal et à leurs proches un message d’affection et de solidarité.

Olivier Duhamel
, Président de la Fondation nationale des sciences politiques
Frédéric Mion, 
Directeur de Sciences Po

16 octobre 2019



PROTESTATION DU CNRS

Le CNRS proteste vigoureusement contre l’arrestation et la détention de Roland Marchal, directeur de recherche CNRS, retenu depuis plusieurs mois en Iran. Il suit avec une très grande attention les actions menées par le gouvernement français et en particulier le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) pour obtenir sa libération. Le CNRS apporte à Roland Marchal la protection fonctionnelle due à tous les agents de l’organisme.

Roland Marchal, dont les travaux portent sur l’économie et les conflits dans l’Afrique sub-saharienne, se rendait en Iran pour rejoindre Fariba Adelkhah, anthropologue franco-iranienne, également détenue depuis le mois de juin.

Le CNRS a demandé à tous les chercheurs et chercheuses de suspendre toute mission en Iran.

17 octobre 2019


Communiqué du ministère des Affaires étrangères sur la situation de Roland Marchal (16 octobre 2019)

Communiqué du Conseil scientifique du CNRS et du Comité d'éthique du CNRS (25 octobre 2019)



Comité de soutien à Fariba Adelkhah et Roland Marchal

Un Comité international de soutien issu d’un réseau européen déjà existant, le Reasopo, réseau dont Fariba et Roland sont des membres fondateurs a été créé le 17 octobre 2019. Il vise à donner une résonance internationale au soutien déjà exprimé par la communauté académique de Sciences Po et les institutions académiques françaises ... Lire la suite

21 décembre 2019
200e jour de détention pour nos deux collègues emprisonnés en Iran

Leurs collègues et amis leur expriment leur soutien. Frédéric Mion, directeur de Sciences Po

Frédéric Mion, directeur de Sciences Po

Retrouvez tous les messages et les vidéos de soutien sur le blog Fariba Adelkhah & Roland Marchal Support Committee

5 février 2020 : la section 40 du CNRS demande la suspension immédiate de la coopération académique avec l'Iran. Lire

14 février 2020 : la section 38 du CNRS demande la suspension immédiate de la coopération académique avec l'Iran. Lire

16 février 2020 : Read the tribute to Roland Marchal detained in Iran since June 2019. We write about the field researcher, the specialist of armed conflicts, the public intellectual, the expert in UN meeting


AUTRES SOUTIENS

- Les Présidentes et les Présidents des conseils scientifiques des Unités mixtes des instituts français de recherche à l’étranger (UMIFRE) ont adopté le 21 février une motion appelant à la suspension de toute coopération académique institutionnelle avec l’Iran.

- Soutien de l'Université libre de Bruxelles Prisonniers scientifiques en Iran: l’ULB affirme son soutien à Fariba Adelkhah, Roland Marchal, Kilye Moore-Gilbert, Ahmadreza Djalali, 11 février 2020


- Soutien du CCFD-Terre solidaire, 11 février 2020

- Soutien de la Fondation de la maison des sciences de l'homme, 5 février 2020

- 28 janvier 2010 : Le Laboratoire SAGE (Sociétés, Acteurs et Gouvernement en Europe) réuni en Assemblée générale extraordinaire le 22 janvier 2020, exprime sa solidarité avec Fariba Adelkhah et Roland Marchal. Elle et il ont été arrêté·es en Iran en juin 2019 et sont depuis incarcéré·es dans la prison d’Evin, au nord de Téhéran. Lire

- 16 janvier 2020 : Le CNRS demande la libération immédiate des chercheurs emprisonnés en Iran. Lire le communiqué de presse

- Dans sa Résolution du 19 décembre 2019 sur la repression violente des récentes manifestations en Iran (2019/2993(RSP)), le Parlement européen "demande instamment aux autorités iraniennes de libérer immédiatement Roland Marchal et Fariba Adelkhah, ainsi que tous les défenseurs des droits de l’homme qui ont été emprisonnés et condamnés pour avoir simplement exercé leurs droits à la liberté d’expression, à la liberté d’association et à la liberté de réunion pacifique."


- Le comité de rédaction et l'association des chercheur·e·s de Politique africaine, 27 novembre 2019

- L'EHESS, 29 octobre 2019

- L'Association des chercheurs en politique africaine (ACPA), 16 octobre 2019

Les Afriques dans le monde (LAM), 17 octobre 2019

GIS "Afrique", 17 octobre 2019

- Fonds d'analyses des sociétés politiques (FASOPO), 16 octobre 2019

Les enseignants-chercheurs de Sciences Po, 17 juillet 2019

L'Association française de science politique (AFSP), juillet 2019

Fichier(s) attaché(s)Poids
Motionsection38.pdf67.04 Ko