NOUS SOUTENIR
NOUS SOUTENIR

Chaire Villes et numérique

Lancée en 2017 au sein de l’École urbaine, en partenariat avec le Centre d’études européennes et de politique comparée, cette chaire étudie la transformation des villes au regard de la révolution numérique. Elle a pour mission de développer les enseignements et la recherche sur ces questions, en associant des entreprises et des organisations leaders à l’École urbaine de Sciences Po.

Alors que les villes sont engagées dans des transitions numériques et environnementales, cette chaire interroge les transformations de la gouvernance urbaine liée à ces processus. Elle prend pour objet l’analyse des changements en cours dans la mise en œuvre des politiques publiques, les modes de vie des habitants, la recomposition du capitalisme urbain et la construction des marchés du numérique urbain, les stratégies des entreprises et leur régulation, les mobilisations sociales, etc. La chaire Villes et numérique a pour ambition de positionner Sciences Po et l’École urbaine au cœur de la recherche et du débat public sur les transformations des villes par le numérique.

Equipe et instances

La chaire “Villes et numérique” est placée sous la responsabilité de Patrick Le Galès et de Guillermo Martin, respectivement doyen et directeur exécutif de l’École urbaine. La direction scientifique de la chaire est assurée par Antoine Courmont, chercheur en science politique et spécialiste des données urbaines. Un comité scientifique oriente le programme scientifique.

La chaire est structurée autour d’un comité des partenaires et d’un comité scientifique qui regroupe une quinzaine de chercheurs. Ces comités se réunissent deux fois par an.

Recherche et publications

La chaire vise à ouvrir de nouveaux champs de recherche en questionnant l’interaction entre numérique et gouvernance territoriale, autour de deux axes :

1. Les rapports entre le numérique et les territoires :  qu’est-ce que le numérique fait à la ville, et inversement qu’est-ce que la ville fait au numérique ?

L’analyse des relations entre numérique et villes conduit à traiter des enjeux fondamentaux tels que l’évolution de la forme urbaine à l’ère de la ville numérique, les inégalités spatiales et sociales que peut induire le numérique, les rapports entre les territoires urbains et ruraux ou encore la recomposition des frontières territoriales.

2. Les politiques de données urbaines

Il s’agit de questionner ce que l’usage croissant des données fait aux politiques urbaines, d’identifier l’évolution des modalités de coordination des acteurs par l’intermédiaire des données. Il s’agit aussi de comprendre comment de nouveaux acteurs apparaissent dans la gouvernance urbaine grâce à leurs capacités à collecter, traiter et analyser des données, et enfin, d’interroger les stratégies de gouvernement des flux de données et leurs impacts sur les organisations.

Pour ce faire, des recherches exploratoires, basées sur des études de cas empiriques, ont été menées dans différents secteurs d’action publique (mobilité, énergie, surveillance), sur différents territoires (Europe, Afrique, USA, Asie) et sur plusieurs objets (plateforme, données, organisations, firmes urbaines, start-up, etc.).

Quelques exemples de thématiques de recherche au sein de la chaire :

Valorisation de la recherche

Les résultats des travaux de recherche de la chaire Villes et numérique sont valorisés :

Parmi les principales publications de la chaire figure le livre « Gouverner la ville numérique », publié fin 2019 au PUF, rassemblant des recherches originales questionnant les différents enjeux du numérique pour la gouvernance urbaine.

Les résultats des recherches passées ont également été présentés dans plus de quarante conférences et séminaires universitaires en France (École des Ponts Paristech, Mines ParisTech, EHESS, Université Paris Est, Sciences Po Bordeaux) et à l’international (UCLA, New School, Copenhagen Business School, Hamburg University…).

Trois conférences annuelles ont été organisées :

Nouveaux enseignements au sein de l’Ecole urbaine

Le numérique comme axe prioritaire de développement à l’Ecole urbaine

En lien avec son programme de recherche, la chaire a développé au sein de Sciences Po des enseignements sur ces thématiques numériques au sein des différentes formations de l’Ecole urbaine (Masters Stratégies Territoriales et Urbaines (STU), Governing the Large Metropolis (GLM), Governing Ecological Transitions in European Cities et cycle d’urbanisme) ainsi que dans les formations exécutives associées à l’Ecole (Executive Master Gouvernance territoriale et développement urbain & Stratégie et finance de l’immobilier). Des projets collectifs ont également vu le jour grâce à nos commanditaires : AREP, APUR, Cisco, RTE, Tactis, EPT Grand Orly Seine Bièvre, Lime, Syntec, entre autres.

Au printemps 2019, avec le soutien de la chaire, l’École urbaine a lancé le cours « Imaginaires des futurs urbains ». Prenant la forme d’un cycle de six conférences, cet enseignement transversal visait à questionner les imaginaires des futurs urbains à partir de différentes perspectives disciplinaires (prospective, design, jeux vidéo, science-fiction, anthropologie, etc.). Il a pour objectifs pédagogiques d’ouvrir le champ des possibles aux étudiants, de développer leur capacité à se projeter dans le futur et à appréhender l’incertitude.

Nos projets pour la chaire en 2020-2022

Recherche : les données au centre des recompositions de la gouvernance urbaine

Les réflexions sur les recompositions de la gouvernance urbaine seront approfondies à partir d’une entrée centrée sur les données, en étudiant conjointement les transformations des organisations et de l’action publique territoriale autour de trois axes de recherche :

 

1. Données, capitalisme urbain et transformation de l’action publique

 

2. Technologies numériques et sécurité urbaine / Safe cities

 

3. Transition numérique et transition environnementale

 

Enseignements : former les managers du numérique urbain de demain

L’ambition de la chaire est de positionner l’École urbaine de Sciences Po comme le lieu de formation des nouveaux métiers urbains apparus avec le numérique. Les Chief Digital ou Data Officers, Chief Data Officers, les Responsables Smart City ou les data scientists urbains ont besoin conjointement d’appréhender les enjeux sociopolitiques du numérique et d’acquérir une fine compréhension de la gouvernance territoriale.

Pour cela, nous souhaitons renforcer les enseignements sur le numérique urbain au travers de plusieurs initiatives :

Rejoignez un club de partenaires engagés

Bénéficiez des travaux de la chaire

Intégrez les résultats des travaux de recherche dans la réflexion stratégique de votre entreprise, notamment pour anticiper les évolutions de la réglementation.

Bénéficiez de la production de connaissances avant les autres acteurs du marché.

Participez directement à la formation initiale et continue des futurs acteurs du secteur, particulièrement dans le cadre de programmes innovants d’enseignement.

Facilitez vos recrutements de profils de haut niveau sur ces thématiques.

 

Renforcez votre image et votre marque employeur

Association à un projet dont les travaux sont largement relayés dans l’espace public, grâce à une forte présence dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Mention sur tous les documents print, web et affichage des manifestations de la chaire.

 

Nous remercions les entreprises partenaires de cette chaire :

Découvrir aussi

Le site de la Chaire Villes et numérique

Équipe, travaux de recherche et publications, colloques, travaux d'étudiants : retrouvez ici toutes les informations sur la Chaire Villes et numérique.

Les autre Chaires de Sciences Po

La recherche se situe au coeur du projet intellectuel de Sciences Po

Cogito, lettre de la recherche à Sciences Po

Découvrez Cogito, le magazine de la recherche de Sciences Po

close