Accueil>Nos projets>Transformer les campus>1, Saint-Thomas

1, Saint-Thomas

Section #histoire

Une nouvelle étape dans l’histoire de sciences po

Projet phare de la Campagne des 150 ans, le site a été inauguré en janvier 2022. A la pointe de l’innovation, en plein cœur de ville, il est à la fois durable et ouvert sur la ville comme sur le monde. 

Le 1, Saint-Thomas donne vie à de nouveaux espaces en phase avec les nouvelles formes d’apprentissage. Il rassemble sur un même site nos communautés scientifiques et nos écoles. Cette réunion dans une même unité de temps, de lieu et d’action, favorise des liens forts entre recherche et enseignement ainsi que le dialogue entre les différentes disciplines académiques.

  • 19 salles de cours hybrides et salles projets
  • 150 postes de travail pour les doctorants
  • 5 espaces de séminaires et de valorisation dédiés à la recherche
  • Une salle d’ateliers artistiques composée de 2 plateaux
  • Une galerie d’exposition
  • Une Maison des Sciences Po, lieu de contact entre les communautés extérieures et internes
  • Une bibliothèque de plus de 200 places
  • 3 cours et jardins dont un amphithéâtre en plein air et un potager participatif
  • Un accès direct au jardin et aux locaux du 13 rue de l’Université
  • Une cafétéria de 147 places

Un patrimoine exceptionnel revalorisé

Quatre siècles d’histoire ont marqué le lieu depuis l’établissement des Dominicains en 1632. Les travaux de transformation du site se sont attachés à remettre à nu les trames originelles et à témoigner de toutes les « vies » passées du lieu, en mettant en valeur les éléments de grande valeur historique et patrimoniale : préservation de l’authenticité des façades, restauration des décors, création d’espaces paysagers correspondant au potager et au jardin de l’ancien couvent, …

Sciences Po, accompagné par le cabinet JLL comme assistant à maîtrise d’ouvrage, a choisi le projet d’une équipe qui associe créativité architecturale et ingénierie universitaire :

  • Sogelym Dixence (promoteur – constructeur)
  • Agence Wilmotte & Associés (architectes)
  • Agence Moreau Kusunoki (architectes)
  • Cabinet Sasaki (architectes)
  • Pierre Bortolussi (architecte en chef des Monuments historiques)
  • Franck Boutté (développement durable)
  • MUGO (architectes paysagistes)
  • TO DO TODAY (numérique)

Le projet est lauréat du prestigieux prix international d’architecture Prix Versailles 2022.

Un campus ouvert sur la ville et sur le monde

Au sein de ses 14 000 m², le 1 Saint-Thomas regroupe :

  • 7 Écoles professionnelles, l’École du management et de l’impact, l’École urbaine, l’École de journalisme et l’École de la recherche, L’École de droit, l’École d’affaires internationales (PSIA) et l’École d’affaires publiques sont rassemblées au 13 Université, désormais relié au 1 Saint-Thomas.
  • La Direction scientifique et 9 de nos centres de recherche et programmes transversaux : CDSP, CEVIPOF, CEE, CHSP, CSO, LIEPP, médialab, MaxPo et OSC.
  • L’Institut des compétences et de l’innovation et le Pavillon de l’Innovation accueillent le Centre pour l’entrepreneuriat et l’Institut McCourt.
  • La Maison des Sciences Po, lieu privilégié de rencontres avec nos alumni, mécènes et partenaires.

Le naming à Sciences Po

Afin de contribuer au financement du projet de transformation de notre campus parisien “Campus 2030”, Sciences Po offre aux entreprises et donateurs particuliers la possibilité de s’associer aux principaux espaces du 1, Saint-Thomas et des autres sites du campus.
 

Des grandes cours aux escaliers classés en passant par la bibliothèque ou les salles du Pavillon de l’innovation, chaque espace du 1, Saint-Thomas peut être baptisé à votre nom ou celui d’un proche en tant que donateur particulier.

Pour les entreprises et fondations, une plaque de remerciement est apposée à l’entrée de la salle. La durée du naming dépend du montant du don.

Les lieux nommés à Saint-Thomas 

La cour René Seydoux

Portant désormais le nom de celui qui fut Secrétaire général de l’École libre des sciences politiques entre 1928 et 1936, la cour René Seydoux (ex-cour Sébastopol) accueille dans ses bâtiments les espaces dévolus aux chercheurs, leur garantissant calme et lumière.

L’aménagement conjugue un vocabulaire paysager sobre, venant marquer le temps long, avec des bancs-oeuvres de l’artiste colombien Iván Argote, portant des messages conçus par des étudiants. 

L’allée Jean-François et Nathalie Ducrest

La coursive ouest de la cour Seydoux jouxte l’église Saint-Thomas d’Aquin, autrefois partie intégrante du couvent. Lieu de multiples événements rythmant la vie de l’établissement, elle est aussi partie intégrante d’un ensemble dédié à l’étude, à la recherche et au calme. 

Le jardin Rachel Lambert Mellon

Nommée en hommage à une philanthrope américaine mécène des jardins de l’université de Georgetown et de la Maison-Blanche à Washington DC, l’ancienne cour Treuille de Beaulieu accueille un jardin suspendu et un potager participatif à l’emplacement du verger des Dominicains. Entièrement creusée sur deux niveaux, elle comporte, à son niveau inférieur,  une allée semi-ouverte longeant les locaux professionnels de l’École de journalisme.

La cour Ladreit de Lacharrière

Foyer central du nouveau campus, l’ancienne cour Gribeauval profondément transformée, relie les espaces de vie, de travail et d’échanges : bibliothèques générale et de recherche situées le long de la verrière, cafétéria, Pavillon de l’Innovation, espaces pédagogiques et espace libre pour les étudiants.

Entourée par les Écoles et les centres de recherche, elle crée un espace dynamique de circulation, qui constitue aussi un cadre exceptionnel pour l’organisation d’événements. Elle porte le nom d’une famille  dont plusieurs de ses membres ont enseigné.

McCourt Institute / Liberty’s institute 

Les deux étages supérieurs du Pavillon de l’Innovation portent le nom de McCourt Institute. Le Pavillon anime un écosystème intégré autour de l’entrepreneuriat, du numérique et de l’intelligence artificielle. 

Les salons scientifiques

Le salon central classé porte le nom de Marguerite de Witt – Schlumberger. Il fait partie d’un ensemble constitué de trois salons d’apparat, créés par les militaires, qui ont été restaurés dans le respect des prescriptions patrimoniales. Ces salons accueillent les soutenances de thèses et tous types d’événements scientifiques. 

L’escalier Charles et Violette Zaoui

L’escalier majestueux du XVIIIe siècle a fait l’objet d’une restauration remarquable, révélant le plafond en pierre et la balustrade ouvragée. Il mène aux salons scientifiques. 

Salle André de Lattre

L’une des salles de cours les plus centrales du site a été baptisée du nom du grand professeur de politique économique qui a incarné l’excellence de la formation durant 25 ans.

Chalhoub group, Hermès, Panasonic Business, Rothschild&Co, Bressler Foundation et Christopher et Cécile Masek disposent également de plaques de remerciements sur le site. 

En savoir plus 

FAIRE UN DON

Contacts

Pôle Entreprises
Sophie Salin
+33 1 45 49 55 10

Pôle Donateurs
Anne-Sophie Luby
+33 1 45 49 54 72

Pôle Fondations et institutions 
mariezenaide.jolys@sciencespo.fr
+33 1 45 49 83 71

Projets recherche 
Caterina Sabbatini Clec'h
+33 1 45 49 55 53