La ségrégation au collège

Mesure et éléments de diagnostic
Olivier Monso, Séminaire scientifique de l'OSC - 28 février 2020
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Séminaire scientifique de l'OSC 2019-2020

98, rue de l'Université 75007 Paris - salle Annick Percheron

vendredi 28 février 2020 de 12h à 13h30

La ségrégation au collège
Mesure et éléments de diagnostic

Olivier Monso

Expert à la DEPP (Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse), doctorant à l'OSC, membre du LIEPP


Olivier MonsoLa ségrégation sociale entre établissements scolaires est un facteur d’aggravation des inégalités d’éducation. La Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp) et l’Insee ont mené des travaux visant à enrichir la façon dont nous mesurons, représentons, et analysons la ségrégation au collège.

J’en ferai une présentation, incluant notamment les méthodes qui nous ont permis de distinguer la contribution des différentes composantes de la ségrégation (résidentielle, choix scolaires).

L'inscription au séminaire est obligatoire - Registration is mandatory

Suggestions de lecture

Tags :

Motions sur le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR)

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le département de sociologie s’associe aux motions adoptées par les quatre centres qui le composent au sujet du projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche.

 

La motion du CEE

La motion du CSO

La motion du Médialab

La motion de l’OSC

Tags :

Sciences Po - OSC is recruiting!

Assistant Professor in Sociology
Deadline: before the 31st March 2020
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Sciences Po is recruiting an Assistant Professor in sociology (tenure track) at the Observatoire Sociologique du Changement (OSC). Position starting on the 1st of September 2020.

The position is designed to reinforce and complement OSC’s expertise in the study of social inequality. We welcome applications from candidates with a recent PhD, working with qualitative and/or quantitative methods, with an ambitious research agenda in the area of social stratification and inequality, and targeting publications in leading journals of sociology. OSC Faculty members are international experts in the study of central inequality concerns such as education, gender, life course, family, welfare state and economic inequality, labour market, social mobility, urban segregation, migration, ethno-racial minorities, cultural inequality and digital inequality. We would appreciate commitment to all these research themes, and we are also open to expertise on environmental or health inequality.

The successful candidate will become a full member of the Observatoire sociologique du changement (OSC) and will be affiliated to Sciences Po Department of Sociology. He.She will pursue his/her research at OSC and is expected to participate in collective activity : seminars, academic events, collaborations, research networks. He.She will also engage in responding to national and international calls to fund research projects.

Knowledge of French is not required for this position.

Job description, recruitment process [PDF, 222 Ko] - Deadline: before the 31st March.

Sciences Po recrute un·e Assistant Professor en sociologie (emploi de statut privé, à temps plein, avec tenure track). Prise de fonction en septembre 2020.
La personne recrutée sera rattachée à l’Observatoire sociologique du changement (OSC) et au Département de sociologie de Sciences Po.

Elle conduira son programme de recherche à l’OSC. Elle le développera en participant activement aux activités collectives du centre (séminaires, manifestations scientifiques, collaborations, intégration dans les réseaux de recherche, etc.) et en s’engageant à répondre à des appels à projets nationaux ou internationaux pour obtenir des financements.

Elle aura vocation à participer à la formation et l’encadrement des élèves du premier cycle de Sciences Po (Collège universitaire à Paris et dans les campus en région) et des élèves de master. Au-delà de ses domaines de recherche spécifiques, le ou la futur.e Assistant Professor pourra enseigner la sociologie générale notamment au Collège universitaire.

La connaissance de l’anglais, langue d’enseignement, est requise.

Ce poste est destiné à renforcer et à compléter l'expertise de l'OSC dans l'étude des inégalités sociales. Nous accueillons les candidatures de personnes ayant un doctorat récent, mobilisant des méthodes qualitatives et/ou quantitatives, proposant un programme de recherche ambitieux dans le domaine de la stratification et des inégalités sociales et visant des publications dans les principales revues de sociologie.
Les chercheur·e·s de l'OSC sont reconnu.e.s au plan international pour leur expertise dans l'étude des inégalités dans différents domaines : l'éducation, le genre, le parcours de vie, la famille, l’Etat-providence et les inégalités économiques, les inégalités sur le marché du travail, la mobilité sociale, la culture, le numérique, la ségrégation urbaine, la migration, les minorités ethno-raciales. Nous serons heureux d’accueillir des candidat.e.s engagé.e.s dans tous ces domaines, et apprécierons celles et ceux travaillant sur les inégalités environnementales ou sur les inégalités de santé.

Fiche de poste complète, procédure de recrutement [PDF, 224 Ko] - Date limite : avant le 31 mars

Tags :

Les troubles du comportement à l'adolescence relèvent-ils de la psychiatrie ?

Isabelle Coutant (CNRS)
Séminaire scientifique de l'OSC, 6 mars 2020
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 Séminaire scientifique de l'OSC 2019-2020

98, rue de l'Université 75007 Paris - salle Annick Percheron

vendredi 6 mars 2020 de 12h à 13h30

Les troubles du comportement à l'adolescence relèvent-ils de la psychiatrie ?
Incertitudes et dilemmes

Isabelle Coutant (CNRS-IRIS)

Chargée de recherche CNRS à l'IRIS (EHESS)


Isabelle Coutant« Troubles du comportement », « troubles des conduites », « états-limite » ou « borderline », « pathologies de l’agir »… Selon les nosographies ou les affiliations théoriques, les catégorisations diffèrent pour désigner des troubles adolescents qui mettent à mal les normes sociales et qui, tant dans le champ éducatif que dans le champ de la santé mentale, sont jugés en augmentation.

En sciences sociales, depuis Michel Foucault, nombre de travaux ont questionné la légitimité d’un traitement psychiatrique de ce type de déviance. Ils considèrent qu’en médicalisant les comportements rétifs à l’ordre social, on participe du maintien des inégalités qui les produisent.

La controverse qui a suivi la publication d’un rapport de l’INSERM sur le trouble des conduites en 2005 a montré que ces interrogations traversent également pour partie la pédopsychiatrie. Les professionnels sensibles à la dimension sociale de ces troubles s’inquiétaient d’un repérage précoce au potentiel stigmatisant, dans un contexte politique de répression accrue de la délinquance des mineurs.

Il demeure cependant que la psychiatrie fait bien souvent office de soupape pour les autres institutions d’encadrement de la jeunesse confrontées à des adolescents qu’elles jugent « ingérables ». Les foyers socio-éducatifs, les établissements scolaires, les magistrats orientent régulièrement ces adolescents et leurs familles vers les dispositifs « psy ». Les questions qui se posent alors, dans le quotidien de l’activité est, au cas par cas : Quelle légitimité à intervenir ? Comment ne pas renforcer le stigmate dont l’adolescent ou l’adolescente fait l’objet ? Comment obtenir son adhésion ? Jusqu’où intervenir ?

A partir d’une enquête ethnographique menée au sein d’un service d’hospitalisation spécialisé dans la prise en charge des troubles du comportement, d’une seconde enquête réalisée au sein d’une Maison des adolescents, et d’un projet de film documentaire retraçant le parcours d’une jeune femme ayant été hospitalisée à l’âge de 16 ans, il s’agira de réfléchir à la fois aux dilemmes de la psychiatrie face à ce type de troubles qui, peut-être plus que d’autres, troublent l’institution, et à la fonction qu’elle peut remplir en terme de socialisation des adolescents, de médiation au sein des familles et de soutien des autres institutions en charge de la jeunesse.

L'inscription au séminaire est obligatoire - Registration is mandatory

Tags :