Repenser les choix nucléaires : sécurité et démocratie

Les actualités
Date: 
22/02/2019

Benoît Pelopidas est titulaire de la chaire d'excellence en études de sécurité à Sciences Po (CERI) et fondateur du programme d'étude des savoirs nucléaires (Nuclear Knowledges), premier programme français de recherche universitaire sur le phénomène nucléaire qui soit indépendant et transparent sur ses sources de financement.

Dans le cadre de ce programme, il se consacre à l'étude de la construction des savoirs au sujet des armes nucléaires, leurs fondements institutionnels, conceptuels, imaginaires et mémoriels, afin de redéfinir le champ des possibles. Cela passe par une redéfinition de la vulnérabilité nucléaire dans sa dimension matérielle, mais aussi épistémique et politique. En ce sens, Nuclear Knowledges déploie une réflexion stratégique mais reconnecte aussi l'étude des enjeux nucléaires à des questionnements éthiques et aux formes de la démocratie, présente et à venir.
Empiriquement, il se consacre aux cas où l'emploi d'armes nucléaires a été évité de justesse, à la gestion des crises nucléaires et à l'histoire nucléaire de la France.

Depuis 2013, il coordonne une équipe de treize chercheurs internationaux qui écrit la première histoire globale de la crise nucléaire la plus dangereuse: la crise dite des "missiles de Cuba" à partir de nouvelles questions et de sources primaires inédites. Nuclear Knowledges se préoccupe également de la diffusion des avancées de la recherche aux élites politiques et militaires, aux élus, aux citoyens et à leurs enseignants.

Le 9 octobre 2018, Benoît Pelopidas a participé à une conférence-débat « Comprendre et agir » à l’INRIA Grenoble-Rhône-Alpes à l’invitation de l’équipe de recherche STEEP.

Vous pouvez visionner la conférence en suivant ce lien

Repenser les choix nucléaires : sécurité et démocratie