Populismes au pouvoir


Le nouvel opus de la collection « L’Enjeu mondial » est paru.

Coréalisé par le CERI, l’Atelier de cartographie et les Presses de Sciences Po, et dirigé par Alain Dieckhoff, Christophe Jaffrelot et Elise Massicard, il est initulé Populismes au pouvoir.

Ce troisième volume de L’Enjeu mondial se penche sur la façon dont les populistes conquièrent le pouvoir, l’exercent et le conservent. Il examine les bases sociales des « pouvoirs populistes » de même que les forces qui leur résistent car le populisme peut aussi n’être qu’un moment, contrecarré par de robustes institutions défendant l’État de droit.
De nombreux spécialistes ont participé à cet ouvrage et offrent des analyses illustrées de façon claire et pédagogique par des cartes et des graphiques en couleurs, et enrichies des données les plus récentes.

A lire, « Les pouvoirs populistes », avant-propos de Populismes au pouvoir.

A lire également, « L’activisme débordant de Salvini et la radicalité de son message le maintiennent au centre de la vie politique italienne », entretien réalisé avec Jean-Louis Briquet, auteur de "Le Movimento 5 Stelle en Italie : une entreprise de mobilisation antipolitique" dans L'Enjeu mondial, qui nous parle de la situation italienne de ces dernières semaines.

A consulter, la page Ressources qui rassemble les différents travaux publiés par le CERI sur ce thème.

Enfin, un débat, animé par Mélanie Chalandon, est organisé à l'occasion de la parution aux Presses de Sciences Po de Populismes au pouvoir au CERI lundi 8 octobre entre 18h et 20h.

Populismes au pouvoir dans les médias :

- Pourquoi le populisme séduit autant ?, recension de l'ouvrage, Les Echos, 19 septembre
- Que dit le cas italien de l’évolution des populismes ?, entretien avec Alain Dieckhoff, La Croix, 26 septembre