L’Éthiopie d’Abiy Ahmed Ali : une décompression autoritaire

Groupe/Partenariat/Axe/Observatoire
Date : 
12/11/2018

Le régime éthiopien s’enfonçait dans une profonde crise politique depuis 2014. L’élection d’Abiy Ahmed comme Premier ministre fin mars-début avril 2018 a conduit à un renversement de tendance inattendu et radical. Multipliant les signes d’ouverture et les appels à la paix en politique intérieure et extérieure, celui-ci apparaît aujourd’hui comme le sauveur qui a évité au pays de s’enfoncer dans le chaos. Il s’agit pour le nouveau Premier ministre d’assurer la survie du régime EPRDF, au moins dans un premier temps. Il est trop tôt pour parler de « transition » ou de " démocratisation ". Aujourd’hui, la prouesse du Dr. Abiy relève de la « décompression » autoritaire qu’il a réussi à enclencher. Les défis plus systémiques restent à relever.

Fichier(s) attaché(s)Poids
OAE7-112018.pdf957.15 Ko