GIS - Groupements d'intérêt scientifique, GDR - Groupements de recherche

En France, le CERI est inséré dans le réseau des GIS - Groupements d'Intérêt Scientifique - et les GDR - Groupements de Recherche - auxquels les membres du laboratoire participent à travers des projets et des événements scientifiques communs.

 

GIS Asie
Le GIS Études asiatiques, ou "GIS Asie" est un lieu de rassemblement, de concertation et d’initiatives de la communauté des études asiatiques en lien avec la France. Il couvre 80% des effectifs de la communauté, soit 1130 chercheurs, répartis dans 30 unités de recherche. Il est formalisé par une convention rassemblant 22 établissements d'enseignement supérieur et de recherche tutelles de ces unités de recherche. Christophe Jaffrelot est membre du conseil scientifique de ce GIS.
http://www.gis-reseau-asie.org/

 

GIS Moyen-Orient et mondes musulmans
Crée en 2013, le GIS Moyen-Orient et mondes musulmans a vocation a fédérer les équipes de recherche françaises qui travaillent sur ce champs, dans toutes les disciplines concernées (histoire, géographie, science politique, sociologie, anthropologie, histoire de l’art, littérature, islamologie, philisophie). Le champ concerné par le GIS s’intéresse en priorité au Moyen-Orient, au Maghreb, mais aussi l’Asie du Sud, l’Asie du Sud-Est et l’Asie centrale. Le CERI a rejoint ce GIS en 2015. Il y est représenté par Alain Dieckhoff et comme suppléante Stéphanie Latte-Abdallah, tandis qu’Elise Massicard est membre du bureau de son conseil scientifique.
http://majlis-remomm.fr/conseil-scientifique

 

GIS Etudes africaines
Héritier du Réseau Thématique Pluridisciplinaire Études africaines, le GIS des études africaines a été créé afin de permettre une meilleure visibilité des études africaines en France et au-delà. Il se veut un lien entre l’ensemble des laboratoires et des chercheurs de ce domaine, en particulier les chercheurs isolés dans des unités dont la thématique est différente. Richard Banégas, Laurent Fourchard, Sandrine Perrot et Roland Marchal participent régulièrement aux travaux de ce Gis.
http://etudes-africaines.cnrs.fr/

 

GIS Religions - textes, pratiques, pouvoirs
Mis en place en 2018, ce GIS se propose de mener des actions selon les 6 axes de travail suivants : croyances, représentations et pratiques quotidiennes des acteurs sociaux ; le rôle politique des religions ; devenir des confessions et des pratiques religieuses dans un monde pluraliste et globalisé ; croyances religieuses et dimensions économiques de la société ; production et circulation des textes ; les espaces du religieux. Alain Dieckhoff, supplée par Kathy Rousselet, représente le CERI au conseil scientifique de ce GIS.
http://gis-religions.fr/

 

GDR Connaissance de l'Europe médiane
Ce GDR a deux finalités principales. La première, d’ordre prospectif et organisationnel, vise à mettre en réseau les universitaires et les chercheurs travaillant en France sur l’espace centre-européen. La seconde, d’ordre intellectuel, concerne les conditions de la production des savoirs intégrant non seulement les historiens (à l’initiative du projet), mais aussi les littéraires, les civilisationnistes, les politistes, les sociologues et les géographes. Antonela Capelle-Pogacean, Nadège Ragaru et Jacques Rupnik sont membres du comité de pilotage.
https://cem.hypotheses.org/

 

GDR Climalex
Le groupe de recherche ClimaLex, « Climat et Normes regards Interdisciplinaires » a pour mission de mettre en réseau les activités des équipes membres afin d’engendrer un renouvellement des problématiques liées aux normativités à l’œuvre dans le domaine des changements climatiques. Sandrine Revet fait partie du comité de pilotage de ce GDR.
https://climalex.wordpress.com