Thèses

Amélie Corbel : Administration des "mariages internationaux" au Japon sous la direction de Pierre Lascoumes
Sofia Wickberg : "The construction of political corruption as a public problem in Europe A comparative analysis of the politicization of an issue in France, Sweden and the UK" sous la direction de Colin Hay et Marc Lazar
Adrien Degeorges : Democracy Without Trust: Americans and their Federal Government in an Era of Party Polarization & Income Inequality (1958-2014) under the supervision of Nonna Mayer
Andreas Eisl : The politics of budgetary constraints. Understanding the variation in national fiscal frameworks in the Eurozone. under the co-supervision of Emiliano Grossman and Martin Höpner (MPIfG)
Ségolène Mennesson : L’usage étatique des données commerciales PNR, des États-Unis à l’Union européenne : sociologie de la traduction transnationale d’une politique privée-publique de sécurité (2001-2019), sous la direction de Philippe Bezès (Sciences Po, CEE, CNRS) et d'Andrea Rea (Université Libre de Bruxelles, GERME)
Apolline Taillandier : Décider du long terme aujourd'hui : futurs posthumains et politique du transhumanisme (Now for the Long Term: A Study of Posthuman Futures in Contemporary Transhumanism) sous la direction de Jenny Andersson
Weiting Chao : Marché du carbone en spéculation : les emballements des mécanismes de marché dans la gouvernance climatique sous la direction de Colin Hay
Florence Ecormier-Nocca : La diversité intra-partisane comme stratarchie. L'impact de l'organisation territoriale des partis politiques sur la cohésion des parlementaires
Clément Claret : "Talking the talk, walking the walk" : le discours idéologique et ses usages chez les militants du PS et du Labour sous la direction de Florence Faucher
Elena Escalante Block : The (de)politicisation of state aid policies and its impact on the EU’s legitimacy, sous la direction de Colin Hay
Zoé Evrard : Neoliberalization through elite consensus. The specific case of consociational democracies under the supervision of Jenny Andersson
Paulus Wagner : Welfare regimes, party competition and radical voting in the 21st century under Jan Rovny supervision
Aifang Ma : Dans le contexte de mondialisation inégalement accrue, est-ce que l'Internet peut être considéré comme un catalyseur de la citoyenneté mondiale ?, sous la direction de Colin Hay
Francesco Findeisen : The State Takes Shape: Metropolitan Infrastructure Finance and Delivery in London and New York City under Patrick Le Galès and Cornelia Woll supervision
Angeliki Konstantinidou : Between “here” and “there”: A comparative analysis of social protection policies for citizens abroad under the supervision of Laura Morales (joint PhD with Jean-Michel Lafleur, Université de Liège)
Emilien Houard-Vial : Comment produit‐on et diffuse‐t‐on de l’idéologie aujourd’hui ? Une comparaison des droites partisanes française et italienne, sous la direction de Florence Haegel
Tirzah Jensen : The Citizen as human capital: neoliberalism, governmentality and citizenship in the Danish welfare state (Le citoyen comme capital humain : néolibéralisme, gouvernementalité et citoyenneté dans le système de chômage danois) under the supervision of Jenny Anderssen
Lennard Alke : "Deliberating Europe? Speaking about the EU in member states' Parliaments" (Délibérer l’Europe ? Parler de l’UE dans les parlements nationaux) sous la direction d'Emiliano Grossman
Mattia Lupi : The Bank of Italy and the Fetters of Europe: The Political History of a Ruling Elite, sous la direction d’Olivier Godechot
Viviane Spitzhofer : National allocation Systems and Practices of Refugees and Asylum Seekers in Member States of the European Union, sous la direction de Virginie Guiraudon
Soazig Dollet : Les réfugiés dans les dispositifs nationaux d’accueil et d’insertion Parcours d’ancrage local à partir de l’expérience de personnes hébergées par le COS à Montreuil, Bordeaux et Pau sous la direction de Virginie Guiraudon
Jan Boguslawski : The financialization of welfare: how the Polish state facilitates the social penetration of financial services, sous la direction de Jenny Andersson and Bruno Palier
Mélanie Eck : Des écologies politiques hybrides. Gouvernance négociée et production d’instruments : la résilience urbaine à Paris sous la direction de Patrick Le Galès
Jean-Baptiste Chambon : Des politiques urbaines équipées par la donnée ? Etude de cas comparée des usages des données numériques dans les métropoles parisienne et londonienne.
Marcela Alonso Ferreira : Governing urban expansion in Global South megacities: a comparative analysis of Mexico City and Sao Paulo, under the supervision of Patrick Le Galès