200929 - Des violences de masse aux querelles de voisinage. Recompositions des formes de la justice

Date: 
Tue, 2020-09-29 12:30 - 14:30

Séminaire général

Sandrine Lefranc (Institut des Sciences sociales du Politique) présentera ses travaux en cours à la communauté académique de Sciences Po "Des violences de masse aux querelles de voisinage. Recompositions des formes de la justice"

Mardi 29 septembre 2020, 12h30-14h30, Sciences Po, Amphithéâtre Simone Veil, 28 rue des Saints-Pères, 75007 Paris

Inscription obligatoire

Spécialiste des politiques de paix, de mémoire et de justice transitionnelle, Sandrine Lefranc discutera avec les chercheurs du Centre d’études européennes et de politique comparée de Sciences Po, les questions posées par deux enquêtes en cours – l’une sur les procès intentés en France contre des génocidaires rwandais au nom de la compétence universelle, l’autre sur les pratiques françaises en matière de justice restaurative. Ces dispositifs ont des portées diverses – ils s’adressent à de très grands comme de très petits crimes. Mais ils semblent participer, pris ensemble, à un important renouveau de la justice d’État : globalisée, faisant agir en en réseau des acteurs publics et privés, dépénalisée, recentrée sur la victime et sa relation à l’auteur du crime, mobilisant des émotions. Le séminaire interrogera les modalités de cette recomposition de la justice.

Sandrine Lefranc est chargée de recherche à l’Institut des Sciences sociales du Politique, médaille de bronze du CNRS. Elle enseigne à Sciences Po Paris et à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est membre des comités de rédaction de la Revue française de science politique et de Raisons politiques. Elle est aussi, depuis 2016, directrice adjointe scientifique du CNRS (InSHS). Parmi ses publications récentes : avec S. Gensburger, Beyond Memory. Can We Really Learn From the Past?, Palgrave Macmillan, 2020 ; « Des "procès rwandais" à Paris. Échos locaux d’une justice globale », Droit et société, 2019.