Le Latinobarometro publie un rapport (9 juillet 2014) qui montre que l'évaluation que font les Latinoaméricains de leur démocratie diminue régulirement depuis 2009. Sur une échelle de 0 à 10, la "note" donnée est de 6,2. Le Guatemala et le Salvador sont les deux pays où l'appréciation est la plus sévère, avec 5,4. A l'inverse, l'Uruguay est en tête avec 7,6, suivi du Venezuela avec 7.

La FLACSO et la CAF lancent le premier Bulletin semestriel sur les tendances des politiques sociales en Amérique latine et les Caraïbes. Organisé autour de sept axes (pauvreté et équité, emploi, accès aux services de base, éducation, genre, éthnies et âge, environnement durable et migration), il fait le point sur les évolutions des politiques publiques.

  • Lire le Bulletin en suivant ce lien.

Dans ses Perspectives économiques pour les Amériques, le FMI distingue trois groupes de pays: les économies financièrement intégrées, les pays exportateurs de matière première, et l'Amérique centrale et République Dominicaine. Les prévisions de croissance et d'inflation pour le deuxième groupe sont sombres.

 

Une vaste enquête réalisée par le Latinobarometro confirme une tendance observable depuis plusieurs décennies: le net recul du catholicisme en Amérique latine. Entre 1995 et 2013, la proportion de Latinoaméricains se déclarant catholiques a baissé de 80% à 67%. Dans le même temps, d'autres religions progressent.

  • Lire l'intégralité du rapport en suivant ce lien.

 

Le rapport annuel de l'agence de l'ONU sur la criminalité et les drogues (UNODC) place une nouvelle fois l'Amérique latine en tête, avec des taux d'homicides dépassant les 90 pour 100 000 habitants au Honduras.

Consulter le rapport en suivant ce lien.

 

Selon l'OCDE (Revenue Statistics in Latin America), les recettes fiscales ont nettement augmenté ces vingt dernières années en Amérique latine. Elles demeurent toutefois inférieures à la moyenne des pays de l'OCDE, et l'impôt est régressif car il repose majoritairement sur des taxes indirectes.

 

 

Selon le Consejo ciudadano para la seguridad pública y justicia penal,  l'Amérique latine (notamment le Honduras, le Brésil et le Mexique) a encore compté en 2013 les villes les plus violentes du monde. 

La situation s'est même aggravée à San Pedro Sula (Honduras):

 

 

La politique latino-américaine vue par ses acteurs et analystes.

 

Visite du Président équatorien Rafael Correa au Campus de Poitiers, novembre 2013.

 

 

 

 Interview de la Présidente costariecienne Laura Chinchilla au Campus de Poitiers, novembre 2013.

 

L'édition 2013 du rapport de la FAO sur la sécurité alimentaire en Amérique latine se montre raisonnablement optimiste. Si elle poursuit ses efforts, la région peut atteindre l'objectif du millénaire de l'ONU de voir la faim disparaître. De nombreux obstacles demeurent toutefois.

Lire l'intégralité du rapport en suivant ce lien.

 

Le rapport 2013 de l'OCDE concernant l'évaluation de l'éducation (PISA) met en évidence un retard considérable de l'Amérique latine par rapport au reste du monde. En dépit de progrès, notamment au Brésil, l'écart demeure important avec la moyenne des pays de l'OCDE.

Voir les résultats pour:

Retour en haut de page