Street art

Pour accompagner la sortie de l'ouvrage d'Olivier Dabène, Street Art and Democracy in Latin America (Palgrave 2020), l'OPALC propose des liens et une exposition de photos vouée à grandir!

 

- Interview d'Olivier Dabène pour le site du CERI (version en français, English version)

- Podcast du département de science politique de l'Université de Montréal

- Ultimo Jueves de l'OPALC du 26 novembre 2020

- Chapitre "Le street art sans la rue" de la Web-série Protestas

- Recension de l'ouvrage Street art and democracy dans la revue América latina hoy par Manuel Alcantara

Olivier Dabène invitado de "Escala en Paris" (RFI-France 24, février 2021)

- Recension de l'ouvrage Street art and democracy dans la revue IdeAs par Diana Burgos-Vigna


Street Art and Democray in Latin America s'attache à montrer que les artistes contribuent, par leurs interventions dans l'espace public, à la dimension délibérative de la démocratie. L'ouvrage s'intéresse aux artistes qui délivrent un message politique explicite, relevant souvent du réalisme social. Il se penche aussi sur des oeuvres moins figuratives qui contraignent les spectateurs à produire du sens. Dans tous les cas, les émotions suscitées contribuent à la formation de l'opinion publique et enrichissent ainsi la démocratie.

L'OPALC en offre quelques exemples, pris dans plusieurs pays, qui sont analysés dans le livre.

- Toxicomano, Bogota, Colombie

 

- DjLu, Bogota, Colombie

 

- Bruno Rodrigues, Sao Paulo, Brésil

 

- UKD, Valparaiso, Chili

 

- Lapiztola, Oaxaca, Mexique

 

- Artiste inconnu, La Havane, Cuba

 

Dans la même veine, l'OPALC présente un travail réalisé par l'historie Manuel Garate à Santiago du Chili pendant les manifestations de 2019: suivre ce lien.

Retour en haut de page